Portrait de gugutte

Bonjour,

Je suis dans une impasse, j'ai voulu arrêté le traitement cela fait un an maintenant. je ne prennais plus que le somnifère et 10 gttes de Rivotril le soir, je me croyais assez solide pour pouvir me prendre en main toute seule, j'avais même dit à mon Psy que je voulais arrêté les séances. Il n'était pas d'accord avec moi car il me trouve trop fragile et incapable de consulter seule un autre médecin!
Dans la famille nous avons subi un drame qui à des incidences sur toute la famille et j'ai beaucoup de mal à gérer tout ça.

Le week-end du 1° Novembre nous avons reçu nos deux filles et nos deux gendres je ne sais pas pourqoi mais j'ai ressenti une pression trop forte. Pourtant mes enfants viennent régulièrement et chaque fois j'attends ces moments avec impatience!! surtout quand elles sont toute les deux( mes 2 amours de filles et bien sur leur compagnons, cela va de soi ) Ce qui devait être une fête comme à chaque fois m'a demandé beaucoup d'efforts sur moi même pour êtr à la hauteur!!!Tout à gerer devient trés diffficile,le lundi matin ma fille ainé qui vit assez loin est repartie avec son compagnon, sa soeur était partie la veille au soir, quand je me suis retrouvée seule, mon mari etait partie au boulot, je me suis enfermée et j'ai fait mon ménage à fond en pleurant à chaudes larmes toute la matinée.

le soir je ne pouvais plus communiquer avec mon mari, j'ai pleuré une bonne partie de la nuit et au matin mon mari m'a forçe à lui parler j'ai fini par craquer§§
Du coup j'ai appelé mon Psy qui m'a reçu le lendemain matin, j'ai essayé de lui expliquer tout en vrac cela n'était pas très clair.
il m'a redonné un traitement car il faut absolument que je retrouve le sommeil!!Mais malgré les prises de 3 X 10gttes plus 30 le soir de Largactil je ne dors toujours pas ou très peu, je n'en peux plus je suis en train de paniquer!!De plus mon Psy doit rencontrer mon Mari vendredi en même temps que moi.

Je ne sais pas du tout comment cela va se passer, cela ajoute encore plus à mon angoisse que faire???
j'aimerais avoir des conseils bien que je sache que je suis responsable de mon état, je culpabilise à mort.
Plus ce rendez-vous approche et plus j'ai peur,comment passer outre?

Merci si quelqu'un lit mon message et me réponds avant vendredi midi!!

Ce matin je suis à nouvau angoissée car je n'ai pu dormir que 2 heures!! c'est peu et paradoxe je ne me sens pas plus fatiguée pour autant. Cela m'inquiète car je reconnais là les signes avant coureur d'une rechute inéluctable. Cela me fait peur. Le traitement me donne toujours trés soif et j'en arrive à boire plus d'un litre d'eau la nuit, la journée j'essaie de macher du chewgum pour éviter la trop grande prise d'eau.

C'est demain aprés midi que nous avons rendez-vous avec mon mari chez mon Psy!!! cela m'inquiète car je pense que le médecin risque de recevoir mon mari à part. comment éviter cela??

peut etre quelqu'un peut me donner des conseils!! Merci

Participez au sujet "Rechute après arrêt traitement!!!que faire???"