Portrait de olga80

Salut tt le monde. Je commence mon protocole FIV avec don d’ovocytes à la fin du mois et je voulais savoir si je pouvais avoir des relations sexuelles pendant le processus de don ou pas ? Et si non, pourquoi ??? je précise je suis la receveuse et nn pas la donneuse.

Portrait de wendy30
J'aime 0

Bonjour Olga. Comment ça va ma belle. Je vois que vs êtes pressée de reprendre votre vie de couple . Les relations sexuelles sont déconseillées après un transfert d'embryon au cours d'un cycle de FIV do. Ce «repos pelvien» est recommandé entre cinq et sept jours après le transfert, lorsqu'un test de grossesse peut être administré de manière fiable. Ce repos donne à l'embryon le temps optimal pour s'implanter dans la paroi utérine. La plupart des patients FIV peuvent reprendre une activité sexuelle normale une semaine ou deux après leur transfert d'embryon. Mais consultez toujours votre médecin ou votre infirmière avant.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Bonjour Olga, c’est bien que tu sois déjà si proche de ton rêve de devenir maman. Pour un programme de fiv do, ce n’est pas conseillé d’avoir des rapports sexuels. Par crainte que les contractions utérines lors de l’orgasme ou la pression du pénis sur le col utérin délogent l’embryon de son site d’implantation et causent une fausse couche. Retiens toi ma chérie, tu pourras reprendre les rapports une fois la grossesse confirmée c’est mieux. Ne prend pas de risque à ce niveau de ton parcours. Il ne faudrait pas commettre une erreur fatale. Mais renseigne toi également chez le médecin traitant.

Portrait de miinouu
J'aime 0

bonjour olga et slt à toutes, comment vous allez ça fait bien un bail là, tu poses là une kestion très importante et de temps à autre on se le demand ça, combien de temps attendre pour avoir des rapports suite au transfert d’embryons ? moi également je ne cessait de me demander si, durant mon traitement, j’ai des rapports, cela va-t-il compromettre le résultat ? voilà autan d’inquiétudes qe j ne cessait de me faire et jusqu’aujourd’hui je n’ai pas vraiment de réponse

Portrait de anounou
J'aime 0

tout à fait ma puce, voilà tant de probleme que nous avons et qui nous charcute en silence, voilà donc autant de questions que nous posions à nos gygy après le transfert d’embryons surtout, bah c’est tout à fait normal hein, la sexualité est important dans une relation je ne vous l’apprend pas et il est légitime de se poser ce genre de question.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

C’est vrai que ce sont des questions qu’on se pose parfois en silence. Et parfois même on les trouve stupides pourtant elles sont importantes. Moi de même au début de ma grossesse je craignais avoir des rapports sexuels avec mon mari. Je me disais que ça allait faire du mal eu bébé ou que j’allais avoir mal. Je me demandais quelle position est bonne par rapport à mon ventre, quel rythme adopter, à quelle fréquence, etc. Maintenant que ce sujet est soulevé ici je suis intéressée. Il vrai que la question de Olga concerne le cours du processus de fiv do.

Portrait de angeana
J'aime 0

Par contre, toutoumi, on a coutume de dire que les rapports sexuels sont conseillés pendant la grossesse. Dit on ça améliorer l’ouverture des voies afin que l’accouchement se déroule facilement. C’est d’ailleurs ce que j’ai appliqué vers la fin de ma grossesse. Je ne sais pas si c’est vérifié scientifiquement, en tout cas ça a marché chez moi. Mon accouchement s’est passé comme une lettre à la poste. Je ne sais pas si cela a un rapport avec le fait que j’avais des rapports. Bref ça ne fait aucun mal pour la grossesse en principe.

Portrait de angeana
J'aime 0

Par contre c’est vrai que ça ne te concerne pas. Mais pour ta gouverne ou pour celle d’autres femmes. C’est conseillé en cas de fiv classique avec ses propres ovules. Car l’exposition du tractus génital féminin au sperme ou au liquide séminal améliore les chances de conception. Le taux d’implantation embryonnaire a été amélioré de 50 % chez les couples ayant eu des relations sexuelles comparativement à ceux qui se sont abstenus. Mais dans ton cas c’est différent. Donc mieux vaut t’abstenir pour les raison citées plus haut par patpatrol. Après la confirmation de la grossesse tu pourras reprendre les rapports sexuels.

Portrait de olga80
J'aime 0

Merci à ts d’avoir Contribué par leurs conseils et commentaires, toujours très pertinents.

Portrait de faith2
J'aime 0

Slt olga, dej ravie que tu ai calé ton protocole de don d’ovo à la fin de ce mois, habituellement le plus dur est de se décider à se lancer, tu sais moi il me souvient que on me disait à l’étranger durant mon programm fiv que les rapports avec ton partenaire peuvent continuer selon le traitement de procréation médicalement assisté et la phase du traitement au cours de laquelle où tu te trouve koi

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Effectivement Faith, tu as bien fait de préciser que c’est selon la phase du traitement où on se trouve. Parce que comme je disais, ce n’est pas très conseillé lorsque le transfert vient d’être fait. Car pression du pénis sur le col utérin délogent l’embryon de son site d’implantation. Mais une fois que la grossesse est confirmée, je pense qu’il n’y a plus de risque. Quand on a lutté pour avoir un enfant, il faut prendre toutes les précautions. J’avoue que même si on me demandait de m’abstenir pendant toute ma grossesse [:)] . Je le ferai sachant comment la bataille a été dure pour en arriver là.

Portrait de nadinana
J'aime 0

huuuum rien de vraiment scandaleux ça les filles, moi je pense que tout dépend de la façon dont vous etes suivis, fondamentalement je ne crois pas que ça ait un impact majeur sur le succès du programme et mon docteur à biotex disait à mon homme en sourdine comme pour me le cacher que les réponses dépendent du type de traitement suivi, voilà un peu quoi

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Oui en effet pas d'impact majeur, mais impact quand même. Donc mieux vaut se renseigner plus amplement avant de se prononcer. C'est vrai que les rapports sexuels sont important pour l'équilibre du couple.

Portrait de faith2
J'aime 0

Il disait que pour ce ki est de la fecondation in vitr avec ses propres ovules , il est très svt recommandé d’attendre env une semaine, looool il insistait qe l’abstinence doit durer 1 semaine dans le cas d’une fiv sans don d’ovo meme comme c’est pas très svt le cas à biotex qi ne fait principalement que de la fiv avec don, et vous savez pourkoi les filles ?????

Portrait de faith2
J'aime 0

Eh oui, ceci pour la simple et bonne raison que, durant ce traitemen, nos ovaires sont sensiblement stimulées, ce qui augmente leur taille, il parait donc que lors d’un rapport avec pénétration, notre ovaire pourrait etre décalé, ce qi entrainerait alors de vivve douleurs chez nous quoi, Olga c’est donc pourquoi les rapports avec pénétration vaginal sont donc fortement déconseillés durant au minimum une semaine afin de prévenir toute gene ma chérie

Portrait de kendra24
J'aime 0

Beh dis donc, c’est aussi simple que ça hein, qu’est que c’est clair ces explication, à dire que l’ignorance est qlqch de terrible hein, mais hélas ici chez nous notre personnel medical ne prend pas vraiment soin de nou ou se préoccupe moins de ce que nous pouvons endurer, honnetement j’envie cette proximité de cette clinique de kiev avec ses patientes, nous devons nous inspirer je pense bien

Portrait de alicia6
J'aime 0

ma puce au contraire, pour celles qui ont subi une fecondation in vitro avec don d’ovules comme toi, une insémination artificielle ou une fécondation in vitro avec transfert de brybry congelés comme on le voit aussi ici en france, t’inquiète ma chérie car le traitement est différent, et les rapports n’engendreront aucune douleur. Inutile donc de vous en priver avec ton homme

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Attention Alicia ! On ne parle pas que de la douleur. Le risque des rapports sexuels quand on vient de faire 1 transfert, ce n’est pas que la douleur. Mais c’est de bousculer l’utérus par la pression du rapport et déloger le brybry. Donc j’insiste pour inviter Olga à faire gaffe. Une ou 2 semaines de patience ce n’est pas tuant ! Il ne s’agit pas de te demander de vous en priver ton homme et toi. Faisons gaffe les filles !

Portrait de faith2
J'aime 0

Waouuuuuuuuh tu confirmes bien que tu ce que tu dis là c’est ton medecin qui l’avait dit ? je ne voudrais prendre aucun risque stp, maintenant qu’en est-il d’ avant le transfert ? est ce que on peut toujours l faire sans rien encourir ? dis moi tout ma puce, je ne souhaite prendre aucun risque en exposan la vie de mon bout de chou que j’ai tant souffert à l’avoir

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Avant le transfert je pense aussi que ce n'est pas conseillé. Faith a évoqué quelques raisons plus haut. Avant le transfert la patiente suit un traitement de stimulation. Et durant ce traitement, la taille des ovaires augmente. Et selon ce qu’a dit Faith, lors d’un rapport, l’ovaire pourrait être décalé, ce qui entrainerait des douleurs. Donc pendant la stimulation il faut également patienter ma chère je pense. De toute façon c’est bientôt le début de ton programme, tu pourras poser toutes ces questions à ton médecin traitant.

Portrait de bebey2
J'aime 0

écoutes, je pe juste te dire que durant la stim de nos ovaires, nous les patientes on se demandent généralemen si nous pouvons continuer à avoir une activité sexuelle, là aussi à moins que je ne trompe, je pense aussi que mon docteur à kiev disait qu’il n’y a pas de contre indication aussi, mais il précisait aussi qe seul l’homme devra s’abstenir, durant les 2 à 3 jours qui précèdent le prélèvement de sperme quoi

Portrait de bebey2
J'aime 0

Ah j’allais oublier , autre conseil, il ne faut pas oublier qu’avant et après la ponction folliculaire, avant et après le transfert de brybry, mieux vaut éviter les rapports qui peuvent, à cause de la stimulation, entraîner des douleurs pour nous autres la femmes, c’est aussi important ça et il ne faut pas le négliger stp

Portrait de mariboss
J'aime 0

S’il te plaît bebey, puis-je savoir pour quelle raison l’homme devra s’abstenir durant les 2 à 3 jours qui précèdent le prélèvement de sperme ? Est-ce que c’est de peur que lors du prélèvement il n’y ait plus assez de spermes ? Toutes ces questions me font me rendre compte qu’il y’a beaucoup de choses que l’on ignore. J’espère au moins que la clinique prend la peine de nous expliquer cela. Même si on ne pose pas de questions car cela peut nous échapper. Mais selon ce que dit bebey, je vois que la clinique de Kiev prend vraiment cette peine d’expliquer tout cela. Dis-moi c’est toi qui a soulevé la question ou on te l’a expliqué spontanément ?

Portrait de louu
J'aime 0

Helooooo, qu’est que l’on appren des choses ici tous les jours, je suis vraiment comblée de paire partir de ce forum et j’ai déjà tellement bénéficié de vos expériences ici, je vous en remercie de tout cœur et bon vent à celles qui sont encore dan la recherche bb, une dernière question, est ce qe cela n’a pas d’influence sur le résultat final ? pour moi c’est très important

Portrait de louu
J'aime 0

Helooooo, qu’est que l’on appren des choses ici tous les jours, je suis vraiment comblée de paire partir de ce forum et j’ai déjà tellement bénéficié de vos expériences ici, je vous en remercie de tout cœur et bon vent à celles qui sont encore dan la recherche bb, une dernière question, est ce qe cela n’a pas d’influence sur le résultat final ? pour moi c’est très important

Portrait de mariboss
J'aime 0

Je partage ton avis louu. Car moi aussi en lisant ce sujet je me suis rendu compte qu’il y’a des point qu’on oublie complètement. Surtout pour moi particulièrement qui suis mariée. C’est bon à savoir, afin que mon mari et moi nous n’adoptions pas de comportement qui pourrait mettre en péril le programme. Merci les filles de votre sollicitude et votre solidarité. Concernant ta question louu je pense que la réponse c’est oui. Il y’ forcément une influence sur le résultat final, si on s’en tient à tout ce que les filles ont évoqué plus haut.

Pages

Participez au sujet "rapports pendant le processus don d'ovocytes "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.