Portrait de NothingInThatLife

Bonjour à tout le monde du forum, ça doit faire au moins 6 mois que je ne vois plus ma phsy je ne voulais plus y aller ou alors pour marquer un temps d’arrêt. Je suis quelqu’un de vraiment très solitaire j’ai une existence très compliqué, je suis un homme qui actuellement a 33ans n’a pas d’amie je préfère ma solitude, je n’aspire pas à mieux dans ma vie. J’ai vécu dans l’angoisse et la peur j’ai traversé une enfance pénible : inceste abus sexuelles violence physique de 8 ans à 13ans et je n’ai encore pas porté plainte. J’ai passé une période très
déstabilisante l’année dernière (opération thyroïde en plus) je me suis senti très mal j’avais de l’angoisse de la tristesse je me questionnai intérieurement j’ai ressenti beaucoup de colère envers mes proches et aussi pour la personne qui m’avait fait tout ce mal. Maintenant du temps à passer et je me sens beaucoup mieux et je me demande quoi faire à présent je pense revoir de nouveau ma phsy pour me faire aider mais j’accepte difficilement l’aide des phsy j’ai l’impression de me sentir faible que d’avoir besoin de l’aide de quelqu’un pour vous faire progresser dans la vie.

Portrait de didi24
J'aime 0

bonjour je ne crois pas que voir un psy soi un signe de faiblesse je pense au contraire que peux etre elle peux te conseillée mais tu dois quand meme avancé pour toi dans la vie avec tes opinion et selon ce que tu ressen des fois les psy céternise pendants des anné suit ton coeur bon courage

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour You want to be in that life !!!!!!!!
( NothingInThatLife )

Vous avez tout de même mis une majuscule à " Life "... Ainsi qu'à " That " et " Nothing "... C'est donc qu'il y a malgré tout quelque chose dans ( In ) cette vie, non ?

Vous êtes en plein conflit intérieur, votre enfance revient, votre solitude la cultive, vous n'aspirez pas à mieux, parce que aspirer n'est pas respirer, aspirer est un sentiment, respirer, c'est la vie, c'est faire entrer quelque chose dans son espace vital.

Vous n'êtes pas prêt à laisser entrer quoi que ce soit parce qu'il n'y a plus de place à l'intérieur...

Votre âge, vous le dites d'une façon... comment dire...atypique : " actuellement a 33 ans ".

Vous êts entrain de cheminer, parce que vous commencer à vous dissocier de cet enfant qui a été malheureux et c'est pour cela que vous avez besoin d'un temps d'arrêt. Si vous continuez à cheminez...vous risquez de perdre cet enfant et vous avez peur de vous retrouver vide.

Il faut pourtant que cet enfant s'en aille, il a 8 ans, il veut partir, mais vous vous esseulez pour le retenir...Ce qui est tout à fait normal.

Ma réponse peut être difficile ou vous faire mal, j'en suis désolée, c'est ce que je ressens pour vous. Ne répondez pas si c'est trop difficile, vous en avez le droit, prenez le temps...

Si ce que je vous ai écrit ne vous parle pas, ce n'est pas un problème pour moi, ne vous inquiètez pas, mais l'enfant l'aura entendu.

Si vous avez des difficultés avec la psychothérapie, ce n'est pas la peine de la continuer pour l'instant, elle ne vous sera d'aucun recours, laissez pour l'instant, comme je l'écrit souvent : le temps au temps...Mais pas trop longtemps tout de même.

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "quoi faire ??"

Articles à lire concernant "quoi faire ??"

  • ... l'apparition de contractions associées à une fièvre doit faire traiter par des antibiotiques courants, sans attendre les résultats de ... secondes, et surviennent 4 à 6 fois toutes les 10 minutes.A quoi servent les contractions durant l'accouchement ?Par le raccourcissement du ...