Portrait de angesam88

BONJOUR LES FILLES.
Envie de connaitre et d'échanger avec des fivettes qui comme moi après de multiples échecs en FIV, ont opté pr la FIVDO!!! Pour chercher ce fichu + qui nous donnera un BB!!!
Et oui une nouvelle aventure commence avec la galère.
Pour ma part je m'y attendais avant ma dernière tentative qui évidemment c'est soldé par un échec!!
Nous avons déjà fait un grand pas, qui n'a pas été une mince a faire!!! Le choix de la clinique!!
Et pour nous ce sera biotexcom .
Voilà en tt ma petite histoire. Et vs ?

Portrait de emeraude88
J'aime 0

Cc ange. Quelle coïncidence. J’envisage d’aller en Ukraine le mois de mai pr bénéficier d’un don d’ovocyte. J’ai opté pr biotexcom aussi vu les témoignages positifs que j’ai pu lire à propos de leurs services et des résultats motivants chez eux. Quand est ce que vs allez partir à Kiev ? Êtes vs allée en Belgique pr la première consultation ? De quelle infertilité tu souffres ?

Portrait de miinouu
J'aime 0

ca dépend de plusieurs facteurs de son infertilité tu sais, les cas de 50 ans ne s'abordent pas comme le tien par exemple, Ces grossesses sont assez compliquées et il faut préciser que de telles grossesses proviennent à absolument de don d’ovocyte. Autrement dit, l’ovocyte provient d’une autre femme plus jeune, ce qui réduit notamment les risques d’anomalies chromosomiques. En revanche, l’utérus, les vaisseaux, le corps de la femme sont vieux donc sources de complications. Ainsi, les grossesses après 50 ans sont des grossesses à très hauts risques tant pour la mère que pour l’enfant les risq comme hypertension artérielle, risque élevé de césarienne. comme quoi il est important de se faire suivre dans ces conditions dans un centre spécialisé de PMA comme celui dont tu parles par exemple ou meme en espagne ou israel meme hein, juste les prix qui sont determinants

Portrait de anounou
J'aime 0

Naturellement à cet âge il est clair et évident que l’endomètre d’une femme ou de la patiente est bien moins viable que durant ses 20 ou 30 ans, ce n’est que normal et logique, voilà pourquoi la pma propose la stimulation , cette stimulation est bien entendu différente d’une femme à une autre, et je dirai meme que tout ça est aussi fonction de la clinique qui s’occupe de la cliente, et des moyens technlogiques du plateau technique qu’on y trouve comme pr exple en europe de l'est ou meme en espagne ou au portugal, sinon prévenir vaut mieux que guérir comme on dit couramment ! dis tu as entendu parler de don de mitochondrie en europe de l'est pour certains ces de fiv? ce serait super ça!

Portrait de vanesset
J'aime 0

moi je voudrais juste dire de ne pas oublier que, nous les femmes nous naissons avec un capital d’environ un million d’ovocytes environ, étonnant n’est ce pas les filles ?? à la puberté donc , la réserve ovarienne baisse approximativement à 400 000 cellules je me rappelle très bie des explications de katya ma coordonnatrice à kiev, puis, chaque cycle menstruel entraîne la disparition de à peu près 1 000 ovocytes supplémentair, on dit donc qu’à partir de 35 ans, la réserve ovarienne a fondu de 90 %, et les cellules reproductrices sont moins qualitativ voilà donc

Portrait de bambis
J'aime 0

vanesset tu sais, je crois que l'avantage des gens comme nous qui avions une expérience si cossue en pma doit nous imposer de dire aux autres que la vérité reste qu'à chaque cycle menstruel, quasiment mil ovocytes disparaissent, tu vois dnc que le danger est que à partir de 35 ans comme chez Linda, cette réserve ovarienne ne représente plus qu’environ 10 % du total initial, eh oui ma puce juste 10%, la fertilité de la femme commence à diminuer donc, comme de malheur à 40 ans, elle chute encore. Sais-tu par exple qu’une femme de 30 ans a 80 % de chances de tomber enceinte. À 40 ans, ce chiffre tombe à 45, voire 40 %. voilà le truc quoi

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

minouuu n se demande toujours quel est l’âge maxi pour bénéficier de la pma en europe, ce rejoint un peu l’objet de ton sujet de discussion que tu as créé ange, tu sais c’est toujours un peu difficile de dire et répondre avec précision cu que chaque pays a se spécificités, tout ce que je peux te dire c’est que mes recherches m’ont permis de noter que l’âge maximum pour bénéficier de la PMA est fixé à 50 ans en Grèce et en Estonie pour la future maman, contrairement à notre merdier de pays qui limite à 43 ans pour bénéficier de la pma , mais tjrs est-il que tout le monde a droit au bonheur hein, mais de façon raisonnable je dirai

Portrait de bambis
J'aime 0

je pense que c'est pourquoi il est parfois recommandé, à certains moment précis, d’avoir recours au don d’ovocytes pour pallier l’insuffisance ovarienne et c’ets bien de là qu’est venue mon salut, et c’est pourquoi je ne me lasserai jamais d’évoquer la compétence des cliniques comme Biotex à Kiev qui a fait montre de beaucoup proffesionnalisme et de compétence pour me tirer d’une situation qui m’avait déjà fait parcourir plusieirs cliniques ici sans rien !!!! voilà pourquoi aussi j’ai entrepris de suivre les traces de tataalice qui fait profiter son vécu ici en l’expliquant en profondeur aux autres dans ce forumm !!!

Portrait de carosselle
J'aime 0

minouu au delà de tout ça il faut savoir que, le don d’ovocytes est encadré par certaines lois est une technique médicale communément utilisée dans les traitements de PMA en ukraine notamment quoi, ainsi donc , les femmes souhaitant concevoir un enfant reçoivent des ovocytes d’une donneuse anonyme tel que le prévoit la loi qui exige l’anonymat dans ce processus, oui conformément à la loi, la donneuse, après avoir soumis son accord, passe un examen psychologique pour vérifier sa bonne santé mentale et s’assurer que le don est motivé par de bonnes raisons vois tu

Portrait de emiliennet
J'aime 0

on peut le dire minouu et tu fais bien de parler des grossesses tardives, et je ne cesse pas depuis de le marteler pour avertir les autres, donner naissance après 50 ans n'est pas fréquent. Mais c'est possible, et même de plus en plus habituel. Grâce principalement au don d'ovocytes, qui permet à des femmes ménopausées (dont les ovaires ne produisent plus d'ovocytes) de vivre une grossesse et d'accoucher. Mais pour la mère comme pour le bébé, ces grossesses très tardives s'accompagnent d'un risque de complications.La fréquence d'apparition du diabète, d'hypertension, de saignements et de ruptures du placenta était aussi augmentée.voilà pourquoi il est très recommandé de se faire suivre dans des cliniques de qualité spécialisées dans la PMA comme on en trouve en Grèce ou en Ukraine , et mem parfoi ici en france malgré que c'est difficil ici

Portrait de anounou
J'aime 0

oui oui emiliennet c'est important de le dire et c'est pourquoi comme tu le dis j'avai essayé de percer l'abcès dans un forum de pma sur un reseau social, bien sur que c'est bien possible de procréer à un âge avancé on doit le dire, il faut simplement bien mesurer les risques auxquels ont s'exposerai, c'est donc pourquoi je disais que pour la mère comme pour le bébé, ces grossesses très tardives s'accompagnent d'un risque de complications.La fréquence d'apparition du diabète, d'hypertension, de saignements et de ruptures du placenta était aussi augmentée. comme quoi il est déterminant de se faire suivre par des spécialistes comme les pma qu'on trouve en grèce ou en ukraine comme tu l'as dis , angessam bcp de courage pour ton cas ma puce, dis c'est quoi ta taux amh?

Portrait de kendra24
J'aime 0

Oui oui anounou je pense aussi qu’il serait judicieux pour nous tous que angessam nous raconte son expérience dans un peu plus de détails, c’est vrai qu’en grande partie pour avoir fait ma fivdo à kiev j’ai une petite idée mais pas concernant la gpa en détails ou encore ce dont parlait l'autre à propos du don de mitochondries nouvellement mis en place à kiev, pour le reste je trouve que elle tort de dire que cette période elle ne va pas travailler, ceci parce que elle aurait peur des regards malveillants des autres, elle a tort de penser ainsi tu sais, le plus immportant est d’etre convaincue de ce que son action est bien pour elle meme deja et la sortira de cet enfer d’infertilité,il nous revient donc de leur fermer la bouche et non la situation contraire quoi

Portrait de bambis
J'aime 0

emilienne, bah voilà que tu deviens raisonnable ma chère , les exples que bcp ont pris ici oci ce que tu viens de prendre montrent bien que il y a pas d'âge à proprement parlé pour tomber enceinte, tu vois bien que certaines ont eu leur dernier enfant à 46 ans, et ma belle sœur âgée de 46 également qui a ccouché en décembre dernier et qui est en pleine forme avec son petit bout de chou, toi tu as eu ton bébé certes par don d'ovo à 42 ans et tu te plains?? aaaah nooon ma puce, moi je trouve que c'est plutôt une grace pour toi car figure toi que bon nombre de femmes donneraient tout afin d'avoir un enfant comme toi!!! eh ouiii

Portrait de gaelle90
J'aime 0

cette question de l'âge pour concevoir j'évite très souvent d'en parler car je pense que c'est une décision qui doit découler d'une discussion grandement murie dans le couple concerné, chaque couple a ses réalités et ce qui est vrai pour un couple X ne l'est pas forcément pour un couple Y, meme si je trouve personnellement que avoir un enfant à 50 ou 54 ans est un peu tardif tout de meme mais c'est chacun qui détermine ce qui peut faire son bonheur et c'est l'une des raisons pour lesquelles je trouve que à chacun sa manière voir les choses, je suis une miraculée de la pma et je ne saurais être contre d'autres qui voudrait sortir du noir car je connais le bonheur que ça procure d'avoir un enfant

Portrait de bambis
J'aime 0

peu importe l'age pour moi tu sais, l'essentiel pour moi est que nous etenons que comme aussi chez nous en France, en ukraine le don est totalement légal et anonyme, je trouvais tout meême pas très normal qu’avant , il était impossible de venir avec sa propre donneuse à kiev pour une fivdo, mon amie ange qui était aussi là bas il y a environ 5 ans me dit que des suggestions ont été faites dans ce sens et aujourd’hui la clinique de kiev tolère que la patiente vienne avec sa donneuse, sauf que ça génère des coûts supplémentaires qui sont bien sur à la charge de la patiente, comme quoi calculs faits, il est préférable de trouver une donneuse sur place à kiev

Portrait de carosselle
J'aime 0

les ages dont tu fais allusion nécessitent tout de meme un peu de respect car ça peut arriver à tout l monde, c'est pour cela que j'ai toujours été un peu dur là dessus pour ces gens qui en rigolent ou s'empressent de critisuer, aussi nous ne souhaiterions pas cette souffrance même à notre pire ennemie, ah oui ça fait très très mal de voir tout ca. Mais il ne sert à rien de le nier… les femmes infertiles envient les femmes qui ont des enfants. A commencer par moi looooll nous voyons la connexion, l’amour, et le lien incroyable qui vous unissent à eux. Nous voyons la joie qu’ils apportent chaque jour dans votre vie,

Portrait de emeraude88
J'aime 0

Après 7 ans d’un parcours médical semé d’embûches et de déceptions, nous étions enfin prêts à passer à l’étape de la FIV do. Nous nous sommes rapidement rendu compte que la Suisse ne nous permettrait pas de réaliser ce projet. Après avoir vu l’émission ZONE INTERDITE biotexcom s’est révélée comme une évidence.
Nous ne pouvons que souligner leur professionnalisme, leur rapidité et leur présence... leur coordinatrice katya même depuis son ordinateur par l’intermédiaire d’e-mails nous avons vraiment senti son soutien, son empathie et sa présence tout au long de notre voyage vers la FIV do .
Nous sommes conscients de notre chance mais savons aussi que la Clinique, ses techniques, son personnel y sont pour quelques choses puisque le premier transfert de deux embryons en juillet 2018 nous a apporté LE MIRACLE de notre vie en ce joli mois d’avril 2019.

Portrait de bambis
J'aime 0

coucouuu ma puce ah oui hein ma puce! tu vois donc que j'avais bien raison de soulever ici que c'est cette façon de faire dans ce forum qui m'a décidé de commencer à y intrvenir et de me décider à partager avec nous toutes mon petit vécu et mes observations pour réussir un programme de fivdo, je suis aussi émue de voir que nos comportements ont aussi décidé certaines ici à prendre sur elles de partager avec nous ce que elles aussi tu as vécu, merci pour la leçon que tu nous donne ma puce, à savoir que si ça ne marche pas d'un côté, il faut essayer de l'autre!!! merci miss

Portrait de hopebb
J'aime 0

j'espère moi aussi connaitre cette joie de la maternité, nous voyons la joie qu’ils apportent chaque jour dans votre vie, cette joie que nous souhaiterions par-dessus tout dans la nôtre. Nous serions prêtes à tout abandonner pour ça, à donner notre dernier centime, et à mourir pour connaître ça. Je vous rassure tout de suite que nous ne sommes pas aigries parce que vous êtes heureuses… Nous voulons seulement une part de ce bonheur aussi. Voilà… Maintenant, vous savez.parce que vous êtes heureuses… Nous voulons seulement une part de ce bonheur aussi. Voilà… Maintenant, vous savez.

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

huuum angesam et surtout bambis, eh oui mais écoutes qe ça c’est un vieux débat que s’est toujours fait sous toutes chaumières tu sais, on se demande toujours parfois si la médecine peut vraiment aider les candidates à la parentalité sans limites d’âge ?, eh oui c’est une question que nous posons depuis longtemps et que se posent aussi de nombreux pays à travers le monde Mireille, donc face à l’allongement de l’espérance de vie, et vu oci les progrès de la science et aux prouesses des techniques de la procréation médicalemnt assisté on ne cese de s’interroger quoi ,

Portrait de anessa
J'aime 0

comment vas tu géraldine, c'est un peu discutable ce que tu dis j epense, car par contre on peut aussi souligner que en belgique, en Bulgarie, au danemark et en Irlande, la limite est ramenée à 45 ans par contre. Si on va plus loin on constatera que la slovénie par exple et le luxembourg ne proposent plus de traitements de procréation assistée après 43 ans tout comme exactement ici chez nous en fraance, . Alors que la Finlande et les Pays-Bas baissent le seuil à 40 ans.voilà un peu la tendance que j’ai essayé de ressortir pour notre plus grand bien les amies !!! nice day for all

Portrait de hopebb
J'aime 0

eh oui nous sommes très vulnérables nous autres qui chrchons cet enfant qui tarde à venir depuis des lustres, aussi je peux juste conseiller aux autres que n’oubliez surtout pas que ce que vous pouvez faire à l’endroit de vos proches qui sont dans une situation d’infertilité et qui les torture assez moralement, je peux en parler car je sais ce que ça fait dans ces moments horribles, certains petits gestes pourtant à priori banals aident pourtant grandement, l’infertilité crée des tonnes de problèmes d’estime de soi, d’insécurité, et le sentiment d’être exclue et je sais de quoi je parle croyez moi

Portrait de anessa
J'aime 0

ah j'allais oublier de dire par contre que je réitère que les pays comme l’ukraine qi sont applaudis aujourd’ui tout comme quelque rares pays comme l’Autriche , Mlate et le pologne et la slovaquie n’ont de leur côté arrêté aucune limite. la France, à l’image de l’Allemagne, de l’Espagne, du Portugal, du Royaume-Uni, de la République tchèque et de la Suède, tolère une marge d’interprétation, avec un âge d’accès à lafécondation in vitro et à l’insémination artificielle) défini comme l’âge naturel de la procréation quoi

Portrait de vanesset
J'aime 0

merci bcp anessa pour ces infos sur les autres pays de renom de ma, moi la question que pose à ange reste tjrs là tu sais, pourquoi faut-il limiter l’âge à la pma ? honnêtement je ne saurai le dire de façon tranché mais à chacun son petit avis là-dessus quoi, la nature est ainsi faite on va dire loool, car en vieillissant, le corps humain perd peu à peu ses fonctions reproductiv, eh oui soumises à une horloge biologique plus précoce, nous les femmes, à partir de 35ans par exple, nous voyons notre fertilité diminuer, et, parallèlement, leur taux de réussite face à un traitement de PMA baisser . La cause de ce phénomène me demanderas-tu, eh oui, à cause de la qualité et la quantité des ovocytes, qui diminuent hélas avec l’âge vois-tu.

Portrait de bambis
J'aime 0

vous savez quoi les amies, je pense modestemen qu' il faudrait noter que bon nombre d’entre nous ici au pays qui projettent une opération de pma notent que la commission nationale des pays com l’espagne pour la reproduction assistée a établi, elle aussi, à 50 ans environ l’âge maximum pour procéder à une insémination artificielle ou une FIV fécondation in vitro en Espagne, mais moi personnellement avec tout ce que j’ai vu dans mon parcours, je trouve que la façon de procéder de Biotex est bien meilleur, vu que ça évite de perdre inutilement de l’argent et de son temps, tout passe par la vérification de taux amh

Portrait de carosselle
J'aime 0

à vous lire toutes on déduit simplement qil fo alors donc il faut retenir que pour maximiser les chances de succès de ce protocole de fécondation in vitro spécifique, la future maman que vous serez peut opter pour un don d’ovocytes jeunes comme ceux qe la clinique de Kiev m’a trouvé ou utiliser ses propres ovules, ça c'est dans le cas de celles ki ont pu vitrifier durant leur jeunesse meme si ça réduit considérablement les chances de succès, afin de s’en servir au moment opportun. le taux de réussite de grossesse est acceptable lorsque la vitrification pour préserver la fertilité a été réalisée avant 35 ans, mais idéalement il faut utiliser les ovo frais et c’est ça qui explique les taux élevés de succès des cliniques comme Biotex

Pages

Participez au sujet "Qui va faire une FIV do à l’étranger en 2019 ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Qui va faire une FIV do à l’étranger en 2019 ?"

  • ... lésion dermatologique courante, qui se manifeste par une rougeur cutanée plus ou moins importante, qui disparaît lorsqu'une pression ... cause. Lire la suite : Cause Erythème Rougeur ...
  • ... Rougeur survenant subitement, s'associant à un état de choc avec coloration  ...
  • ... se caractérisant par la présence à la face, d'une rougeur (érythème) proche de celle du lupus érythémateux disséminé. ...
  • ... L'érythème du neuvième jour est l'apparition de rougeur ressemblant à celle de la rougeole, de la scarlatine ou encore de la ...
  • ... aboutit à l'apparition d'un érythème c'est-à-dire d'une rougeur suivie de douleurs, d'oedème, de desquamation (perte de minuscules ...