Portrait de lindsey98

Salut, suite à des saignements durant 2 des rapports sexuelles avec mon nouveau partenaire (3 mois que nous nous fréquentions), j'ai consulté mon gynéco, m'a fait faire des prélévements Vaginal à la recherche de CHLAMYDIA et MYCOPLASME (M.S.T.) Je suis sous antibiotique pendant 10 jours et mon partenaire a eu un traitement en une seule prise 4 comprimés ; J'ai de nouveau rdv avec le gynéco dans 10 jours, par contre j'ai oublié de lui demander l'incubation se fait après conbien de temps et si c forcément avec ce partenaire que j'ai pu attraper ce ou ces microbes ou avant ????.

Je suis séparée de mon concubin depuis fin juillet, j'ai eu un partenaire durant le mois d'aout (rapport non protégé) et ensuite en octobre j'ai rencontré la personne avec qui se suis actuellement.

Trés inquiéte et en attendant de revoir mon médecin (début janvier) répondez moi, pour me donner le délai d'incubation du moment de la contamination au moment ou je me suis rendu compte des saignements.

Si c'est moi qui est porteuse de ce microbe par rapport à mes anciens partenaires, comment penser vous que mon nouveau partenaire réagira ???

Merci beaucoup et j'espère vous lire très bientôt

Portrait de kero
J'aime 0

Bonjour,

On vient de me diagnostiquer suite à un prélèvement vaginal des mycoplasmes ureaplasma urealyticum. J'ai un traitement avec du Doxycycline pour 10jours.
Mes questions sont les suivantes :
Ne peut on vraiment pas savoir de quand date l'infection ?
Puis-je savoir si l'on m'a contaminé ou pas ?
Suis-je contaminante ?

Mon histoire est la suivante :
J'ai divorcé au mois de mai, j'ai eu un dernier rapport avec mon ex mari le mois d'avant. A peu près au même moment j'ai rencontré un homme mais nous avons eu des rapports protégés, sauf en ce qui concerne fellation, et caresse sexe contre sexe.
Plus tard j'ai rencontré un autre homme avec le même type de rapports sexuels que précédemment avec en plus une pénétration accidentelle (sans préservatif).
Enfin j'ai rencontré une dernière personne avec qui je souhaite faire ma vie. Nous avons eu le même type de relations sexuelles que les précédentes. Sauf qu'il nous est arrivé d'avoir des pénétrations un peu plus poussées sans préservatif mais sans éjaculation. Et ce n'est arrivé qu'une fois.
J'ai décidé de faire toute la série de test de dépistage. Et nous y voila.

Le médecin m'a donc donné un traitement, il me dit qu'il est incapable de savoir comment j'ai été infecté ni quand. Et me conseillait de dire à mon petit ami de faire le même traitement en simultanée.

J'ai lu sur d'autres forums tout un tas de choses très différentes les unes des autres. Et je ne sais plus quoi croire !

D'autant que j'ai lu que des femmes l'avait eu plus d'un an avant leur diagnostic et l'avait de nouveau contracté après traitement. Que l'on risquait la stérilité si on le traitait pas. Mais si ça fait longtemps que je l'ai (car je n'avais jamais fait de prélèvements vaginaux pour tester les IST auparavant) comment puis-je être sûre qu'il n'est pas trop tard pour moi concernant ma fertilité ?

Ah oui j'allais oublié, dans la définition Vaginose Bactérienne dans les symptômes à aucun moment j'ai pu constater des pertes vaginales nauséabondes ou bien des démangeaisons et irrations (seuls symptômes dont m'a parlé mon médecin). Par contre mes derniers cycles menstruels avaient des odeurs vraiments terribles. Sur le coup j'ai cru que c'était juste parce que je n'avais pas pu changer ma protection intime car je me suis retrouvée par 2 fois (1fois à chaque cycle) dans l'incapacité de changer ma protection (à savoir que j'utilise la diva cup, c'est une coupelle en silicone qui récupère le sang.
Y a-t-il un rapport avec mon infection ? Si oui qu'en est-il ?

Dois-je prévenir tous mes amants ?

Je pose très certainement des questions idiotes, mais je suis un peu perdue et c'est pas facile, je trouve, de trouver des forums médicaux sérieux pour nous répondre.

Si vous pensez devoir rajouter quelques choses en plus n'hésitez pas !

Merci d'avance pour vos réponses !

Participez au sujet "Qui peut me répondre a/s CHLAMYDIA et MYCOPLASME"