Portrait de raviolisse

bonjour ,

Je me pose des questions que je ne me posais pas avant car j'avais des relations sexuelles toujours avec la meme personne !!

En fait , je m'apercois que j'aime le rapport en lui meme mais que je n'ai pas de jouissance .
Et maintenant , je sais que c'est due , en grande partie , a moi !!!

Cela interpelle beaucoup mon nouvel ami, qui n'a jamais eu de compagne sexuelle qui n'avaient pas d'orgasme ( je ne doute pas de sa parole mais plutot, là, de celle des filles !!)
enfin bref , j'aimerai evoluer !
peut etre un specialiste pourrait m'aider .ou pas ?!
est ce remboursé ( j'en doute ) !

merci de me conseiller, de me faire part de vos experiences !

a bientot j'espere!

Portrait de andreas
J'aime 0

J'ai vu une video avec un sexologue qui expliquait le point G du sexe de la femme. Demonstration complete avec une femme nue qu'il a fait jouir. tout le corps de la femme vibrait de jouissances accompagnees de contraction de son vagin. magnifique. Un homme lui met deux doigts bien dedans le point G se trouve vers le haut comme une partie plus molle a l'interieur. Une femme seule ne peut pas l'atteindre. C'est dur sans dessin. Il faut y aller vigoureusement meme rudement l'explosion de plaisir et grande peut etre accompagne de jet d'eau puissants du sexe.

Portrait de Cérénity
J'aime 0

Andreas est sûrement un monsieur, qui connait l'anatomie féminine "de l'extérieur". et qui croit ce que disent les autres messieurs sur le plaisir féminin. On ne peut pas lui en vouloir, mais juste lui demander un peu plus de mesure dans ses affirmations ...
Moi, j'ai la chance d'être une femme, et une femme qui jouit. Même que je connais bien mon point G, depuis longtemps, sans avoir vu la vidéo (!). Et je peux donc en parler en connaissance de cause ...
Donc, Raviolisse, tu demandes si un sexologue pourrait t'aider. Oui, si tu trouves la bonne personne, c'est-à-dire le thérapeute avec lequel tu établiras une relation de confiance.
Le plaisir sexuel féminin, (contrairement au masculin ? ou comme lui ? Andreas nous le dira), est aussi cérébral qu'"animal". Parfois même beaucoup plus cérébral qu'animal.
Si tu ne ressens pas de plaisir, mais que tu aimes faire l'amour, il est fort probable qu'un thérapeute (sexologue ou psychothérapeute) t'aidera à découvrir pourquoi et à avancer.
Alors, je te conseille de ne pas hésiter et de consulter. Bien que comme tu l'as deviné, ces consults ne sont pas remboursées.
On peut aussi essayer de t'aider ici, en discutant à coeur ouvert.

PS : une femme peut tout-à-fait atteindre seule son point G et se donner seule un plaisir énorme. Elle pourra ainsi guider la main de son partenaire directement au bon endroit. D'autre part, il ne s'agit pas d'y "aller rudement", mais de toucher le bon endroit, et de le stimuler au bon rythme. Et là, pas de recette universelle, chacune a son propre "timing" ...

Portrait de Spes
J'aime 0

Bonsoir,

Pour poursuive une petit peu la réfléxion de Cérénity dont je partage l'avis (je suis aussi un homme mais je ne vois pas pourquoi ne pas débattre), le plaisir comme le désir sont forcément cérébraux sauf que les parties du cerveau qui s'activent (le système sympathique puis para-sympathique qui commande l'érection, la dilatation du vagin etc..) ne sont pas les mêmes dans les deux sexes. L'hypothalamus est plus actif chez l'homme mais l'insula (située dans le cortex) est active chez les deux.
La femme a besoin du plus de préliminaires (la faute à la testostérone étant en faible dose, la production de dopamnie qui met le désir en éveil est plus lente à s'accélérer..).
La réponse pour accélérer cette montée du désir c'est d'abors caresses, baisers climat de confiance.
Puis la stimulation des organes génitaux vont transmettre via la moelle épinière et recoivent en retour des réactions biochimique notamment du monoxide d'azote (réflexe nerveux qui ne passe pas par le cerveau).

Je ne prétends pas Raviolisse avoir la solution mais les caresses y compris sur des zones non érogènes provoquent via l'hypophyse la libération de prolactine qui libère l'ocytocine qui est l'hormone de l'orgasme et celle de l'attachement...

Pour me résumer, je dirai que je suis d'accord avec Cérénity, j'ai juste voulu expliciter (un peu) la chaine complexe qui se met en marche et qu'il est possible qu 'une période plus longue d'échauffement tendre te sois nécessaire
Désolé pour cette énumération chimique peu romantique. Je concluerai donc par une anecdote : ayant connu au temps de ma jeunesse (21 ans) une femme qui m'aimait, je ne parvenais pas à lui donner du plaisir. Il faut dire que je voyais celà comme un cocktail: un peu de mots, un peu de caresses etc....
Mais elle n'avait aucun plaisir. Un soir, je lui offris des crêpes précédé d'un apéritif puis du cidre. Nous n'avions pas bu beaucoup mais nous étions gais. Rentrant à la chambre, elle pris presque les affaires en main et elle eut du plaisir. Depuis, je promet une forte récompense à celui qui a la totalité du mode d'emploi.

Portrait de Ragui
J'aime 0

Bonjour,
moi j'ai déjà eu l'occasion de consulter un sexologue. Je n'ai peut-être pas eu de chance, mais il n'y connaissait rien et je le comparerai volontiers à un charlatan.
Il a pourtant pignon sur rue, mais il n'a pas été capable de la baisse d'activité sexuelle dont j'étais victime était tout simplement du à un cancer de la prostate... Ce qui est tout de même grave!
IL est vrai que n'importe qui peut se déclarer sexologue et s'installer sans avoir fait d'études de médecine.
Cordialement

Portrait de Spes
J'aime 0

Bonjour,

Bien vu Ragui, il vaut mieux commencer par son médecin, celà peut suffire à écarter certains risques que les sexologues non médecins ne sont pas capable d'indentifier.

Le cas échéant, solliciter plusieurs avis...

Portrait de nina181181
J'aime 0

ma soeur a eu le meme probleme elle a ete voir un gyneco et celon lui elle etait enceinte de 5mois fesant des examin plus approfondi il a fallu loperer il lui ont enlever son ovaire qui fesais 2.k5 comme la taille dun ballon de rutby la a lheure accuel elle ne pourra pas avoir denfants et elle en na un deuxieme dans ses vertebre le canser cest vraiment un cauchemar en tout ca bon courage

Merci De Votre Aides

Participez au sujet "qui a déjà vu un(e) sexologue ?"