Portrait de Invité

Bonsoir Docteur,

Les phamarciens m'ont donné du DEXTROPROPOXYPHENE en me disant que c'était le générique du PROPOFAN.
HORS aujourd'hui, je viens d'apprendre par un médecin que ce n'était pas le cas (pour confirmer ces dires, il m'a lu la composition des 2 médicaments dans son Vidal) !

Le PROPOFAN contiendrait 3 substances, si j'ai bien compris du di-antalgique + le même composant que le DEXTROPROPOSYPHENE + un autre dont je me souviens plus le nom !

Depuis le mois de mai, mon pharmacien m'a échangé le PROPOFAN (qui m'a été prescrit pour la fibromyalgie) avec ce soit-disant générique !
Je suis horrifiée ! Comment savoir si effectivement le générique proposé par le phamacien correspond réellement au médicament prescrit ? Faut-il que chaque malade achète un VIDAL ???

Quand je pense qu'on nous vente les mérite des génériques et je croyais que les pharmaciens avaient été formés !

Ce n'est pas la premièret fois qu'un pharmacien se trompe : j'ai déjà fait une pneumonie car le soit disant générique qui m'a été vendu devait remplacer l'antibiotique prescrit hors ce n'était pas du tout le cas (confirmé par mon ancien médecin). Et une pneumonie avec le syndrome de Gougerot, ce n'est pas rien. J'ai cru que j'allais mourir !

Comment réagir face à cela ? Je n'ai plus confiance, et quand je refuse un générique (car je sais que je supporte le Solupred mais je fais des réactions à son générique et que je fais beaucoup d'intolérance, voir même des réactions allergiques à grands nombres de médicaments), on me fait la morale car le générique est moins coûteux !

Donc en fait, il faut se battre contre le ministère de la santé qui ne comprend rien à la fibro, il faut se battre contre certains médecins qui nous traitent de cinglé et en plus maintenant il faut faire la chasse aux mauvais génériques !!!
J'en peux plus, là ça fait beaucoup !!!!
Et maintenant comment je vais pouvoir refuser ce médicament à ce pharmacien et lui imposer qu'il me donne du PROPOFAN ?

On souffre déjà assez comme ça alors là c'est mon coup de gueule !

Comment lutter contre ce genre de problème ? Je trouve cela plutôt dangereux pour les malades !

Je ne sais pas si vous avez le droit de répondre à ces questions sans vous attirer des ennuies. Si c'est le cas, n'en faite rien mais au moins j'aurais attiré l'attention des personnes malades qui consultent ce forum ! Soyez vigilant et demander confirmation à votre médecin traitant qu'il s'agisse bien du bon générique !

Bien à vous
Guylaine

Portrait de elisa7
J'aime 0

Bonsoir guylaine,
généralement,les génériques contiennent la même molécule que le médicament d'origine. La seule chose qui peut changer, c'est l'excipient.Le propofan contient donc du dextropropoxyphène, du paracétamol et de la caféine.Vérifies la notice du générique, et si effectivement il ne contient pas ces3éléments, ou s'il en contient un différent, apportes la notice à ton pharmacien.
Tiens nous au courant, bonne soirée,
elisa

Portrait de docteur Richard Martzolff
J'aime 0

Je suis d'accord avec Elisa. Je pense que c'est la bonne méthode.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je viens de regarder la composition du DEXTROPROPOXYPHENE, effectivement il est composé de paracétamol, de caféine et du dextropropoxyphène.

Donc en fait, c'est ce médecin qui n'y connait rien et je ne sais pas d'où il sort son VIDAL puisqu'il a puissé ces informations dedans !!! Je précise que ce médecin n'est pas mon médecin traitant, heureusement !!! J'ai déjà eu énormément de difficulté à trouver un médecin à l'écoute de ces patients et qui ne m'a pas d'office traité de psychopathe.

Mais depuis mes mésaventures avec d 'autres génériques, j'ai beaucoup de mal à faire confiance à ces derniers.

Et là, malheureusement, je n'ai pas mis en doute les dire de ce médecin et j'ai très révoltée hier après la consultation.

Toutes mes excuses à mon pharmacien !!!

Guylaine

Portrait de caton
J'aime 0

Et est ce que cela vous fait du bien au moins??????????

Portrait de anonymous
J'aime 0

D'avoir pousser un p'tit coup de gueule, oui ça défoule. Car y'en a marre de ne plus savoir à qui faire confiance. D'autant plus que le seul et véritable suivi dans mes différentes maladies est effectué par mon médecin traitant car le médecin du service interne qui a découvert ma maladie auto-immune est trop occupé pour faire mon suivi (dire de sa secrétaire) et il m'a dit que mes douleurs étaient d'ordre psychosomatique !!!! Ce qui n'est pas le cas du rhumatologue que j'ai vu pour la 1ère fois, il y a peu de temps et qui lui veut me voir une fois par an car pour lui mes douleurs proviennent bien de la fibro (et du fait que certains facteurs rhumatoïdes sont positifs).
Depuis le mois de mai, je n'ai plus eu de rdv avec le médecin du centre anti-douleur car il attend les résultats du rhumatologue.

Autrement en ce qui concerne ce médicament, il est associé avec d'autres (je les cite sur la discussion concernant les traitements), donc je sais que depuis que je prends tous ces médicaments, les douleurs se sont un tout petit peu améliorées (je dirais un tout petit chouilla). Donc certes, pas très satisfaisant mais pour moi, même si le résultat est minime, tout est bon à prendre !

J'attends le compte-rendu du rhumatologue pour prendre un autre rdv au centre anti-douleur. Mais je fais des intolérences et des allergies à beaucoup de traitement (laroxyl, deroxat, à beaucoup d'anti-inflamatoire...) donc il est très difficile de me proposer un traitement.

Guylaine

Participez au sujet "Question au Dr MARTZOLFF concernant les génériques"