Portrait de rein38

Bonjour,

Quelqu'un peut-il me dire ce qu'est une maladie dont les symptômes sont :
- 40°C de fièvres
- Frissons avec décharge durant plus d'une heure
- Douleurs urinaires en lames de couteau
- Vomissements
- Douleurs très vives dans les reins (en ba des côtes) et abdominale
- Baisse de 10 points de la clairance de la créatinine
Sur fond d'insuffisance rénale modérée.

qui cède à un mélange de Rocéphine et d'Oflocet en IV en bout de 72 heures

Et qui ne serait pas une pyélonéphrite d'après le médecin de l'hôpital où j'ai été hospitalisé par les urgences et mon médecin traitant.

Le médecin du service a été incapable de donner un diagnostic seulement une négation et n'a pas cherché plus loin.

Je ne demande pas de diagnostic juste des idées pour les proposer à mon médecin traitant qui ne comprends plus rien et qui m'avait envoyé à l'hôpital pour savoir et faire les recherches qu'elle ne pouvait pas faire faute de moyens techniques.

Merci à celui ou celle qui me répondra et même à ceux qui me liront seulement faute de connaissances

Cordialement

Portrait de banhal
J'aime 0

bonjour
il peut s' agir, entre autres , d'une bactériémie =passage d'un microbe dans le sang ou d'une septicémie=prolifération du microbe dans le sang, "décapitée" par le traitement antibiotique .A t 'on fait une hémoculture ?Quant au point de départ ? s'il n'y a aucune trace d'infection dans les 'urines, rechercher l'origine par des examens complémentaires (échographies...examens sanguins),reprise de l'examen clinique et de l'interrogatoire .. et suivre l'évolution

Portrait de rein38
J'aime 0

"Bonjour,

Et merci de votre réponse.

Pour le point de départ, je me suis réveillée le matin avec 40°C, la semaine dernière j'étais subfébrile. J'ai des cystites à répétition depuis 3 ans dès que j'arrête les antibiotiques.
D'habitude mes cystites sont soit à E. Coli, sensible à tout soit à K. pneumoniae multi-résistante.

Je n'ai pas pu avoir tous les résultats des analyses faites à l'hôpital (refus du médecin qui voulait les faire parvenir seulement à mon néphrologue) sauf ECBU d'entrée :
100 000/ml d'Escherichia coli et 38 600/ml de leucocytes.

J'ai une hémoculture aux urgences mais il semble qu'elle soit négative. J'ai refait en médecine une décharge et pas eu d'hémoculture.

Pour les examens complémentaires, je suis partie le dimanche matin en signant ma pancarte mais avec l'accord du médecin de garde car je n'avais plus de médicaments (même ceux pour mon hypertension) ou d'antibiotiques de prévu pendant au minimum les fêtes de la Pentecôte.
Mais le médecin que j'ai revu le mardi ne m'a pas indiqué d'autres examens à prévoir, ni de pistes. C'est tout juste s'il ne m'a dit que mes décharges étaient de l'ordre hystérique.
Cordialement

Portrait de banhal
J'aime 0

......Il vous reste de vous surveiller vous même:prise de température au moindre frisson, regarder les urines après miction dans un bocal (vérifier leur clarté), surveiller l'état digestif:appétit, nausées ,diarrhée ou constipation, surveiller la toux ,l'essoufflement,les douleurs dans le thorax ...=documenter au maximum avant de revoir le Médecin si nécessaire
Ce n'est pas pour avoir raison ,c'est seulement dans l'intérêt de votre santé

Portrait de rein38
J'aime 0

Bonjour,

Et merci. Je suivrais vos conseils de bon sens.

en espérant ne pas refaire de crises à 40°C car dans ce cas, c'est directement au CHU en néphro que j'irais.

cordialement

Participez au sujet "pyélonéphrite qui n'en serait pas une"