Portrait de JOHEL

Bonjour,
Je viens d'appprendre, après un IRM, que je souffre d'un "remaniment inflammatoire de la moelle osseuse au niveau de la région pubienne gauche". C'est IRM m'a été prescrit après plusieurs séances de kiné pour traiter une pubalgie mais restées sans effet.
Aujourd'hui, mon médecin me propose de faire une scintigraphie osseuse afin d'évaluer le niveau de la lésion et de planifier des injections de calcitonine. (Il a été très surpris de voir qu'une pubalgie pouvait atteindre ce niveau d'inflammation de l'os)
Le soucis est que je suis diabétique de type 1.
Y-a-t-il un risque avec de telles injections ?
Il y a des effets "secondaires" à ces injections. Qu'en est-il exactement ?
Quels peuvent etre les effets à moyen terme ?
MERCI

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Comme cela est indiqué dans le texte sur la calcitonine qui se trouve dans la partie médicaments de l'encyclopédie médicale Vulgaris, les effets secondaires sont les suivants :
La calcitonine ne doit pas être administrée sans confirmation biologique de l'hyperthyroïdie (élévation du taux des hormones thyroïdiennes dans le sang). Toute apparition d'hyperthermie (fièvre), d'angine ou autres infections nécessite une surveillance biologique (pratique immédiate d'un hémogramme : dosage des globules blancs, des globules rouges et des plaquettes).

lire le texte calcitonine.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Participez au sujet "Pubalgie avec inflammation de la moelle osseuse"