Portrait de Jade111

J'ai 46 ans, etdepuis toujours mes vieux parents, agès de 75 ans tous les deux ont une emprise quotidienne sur moi. Je me sens comme leur victime. Leur égo est si accentué t, que tout ce qu'ils disent est pour eux la vérité et tout ce que je dis est faux. Il leur faut la confirmation de mon fils 24 ans pour qu'il croient en moi..Leurs rapports de forces sont incessants et ils en profitent bien car je suis seule et au chomage. Heureusement, c'est eux qui me font vivre. C'est déjà cela, mais à quel prix. Bien logée certes c'est vrai, mais comme une petite fille, je dois obéir à leurs ordres. Si je rencontre quelqu'un, il font tout pour me le casser, si je veux m'acheter un chat, ils disent que je ne dois pas. En fait, tout le contraire de ce que je dis. Les conversations téléphoniques quotidiennes ne durent que 5 secondes. Dès le 1er appel, si je ne pense pas la même chose qu'eux sur un sujet , on raccroche le téléphone, je rappelle pour m'expliquer, pas moyen de parler. Il faut écouter, se taire et après se faire raccrocher. A force, la tension monte et les mots fusent. Le téléphone est raccroché. Pour me punir, j'ai le père 77 ans qui déccroche avec une voix qui "gueule" aiie, j'ai peur (rire), mais quel est ce jeu et qu'est ce qu'ils cherchent ? J'ai besoin de parler seule, isolée de tout. Mon fils en est parti tant ses heurts étaient fréquents. Je n'en peux plus, j'approche de la cinquantaine et je voudrai vivre. Mais je suis dépendante financièrement et je ne trouve pas de boulot qui paye mon appartement. Quelle maladie ont 'ils ? Ils me croient petite et ont tous pouvoir sur moi.Mais moi, je veux respirer, vivre.
Avez-vous vécu une telle vie ? que faire ?
merci de vos réponses

Portrait de Athina56
J'aime 0

Jade, en général presque tous les parents sont protecteurs vis à vis de leur enfant qu'il ait 10 ou 50 ans. Par contre tes parents sont extrèmement possessifs, difficiles à vivre. En plus, les défauts s'accentuent avec l'âge. Ils ont un énorme moyen de "pression" sur toi, ce sont eux qui te nourrissent ainsi que ton fils. Je crois que tu dois être très courageuse et finalement prendre ta vie en main car il en est largement temps. Trouve du boulot, va voir les assistantes sociales, bouge toi. Beaucoup d'autres femmes sont dans ton cas et pourtant elles arrivent à vivre. Peut-être que ce ne sera pas rose tous les jours pour toi, mais quelle satisfaction d'être enfin LIBRE !!!!! C'est la seule solution pour te défaire de leur emprise. Tes parents sont trop agés pour faire marche arrière et de toute façon, ils ne comprendraient pas.
Alors, Jade, pour 2008 il faut prendre de bonnes résolutions....

Portrait de Jade111
J'aime 0

Merci Athina de me comprendre. Jespère que 2008 me permettra de trouver du travail, mais, n'ayant pas de qualification, n'ayant quasiment jamais travaillée, et étant auparavent femme au foyer, quand j'étais mariée, je n'arrive pas à trouver et en plus mon age ce n'est pas un avantage . Les recruteurs demandent de l'exprience et des dipomes bac +2 minimum, voila 3 ans que je me heurte a des refus. J'ai suivit une formation dans l'hotellerie, mais malgré cela, personne ne me prend. Pas d'expérience me disent 'ils. Et je pense mon age.
Que faire les ménages, cela ne permet pas de vivre. De plus, j'ai des sciatiques a répétition. L'assitante sociale, je l'ai vue, elle me dit de chercher en écrivant partout. C'est ce que je fais j'écris aux hôtels. J'écris même pour la vente, mais rien.
J'ai pourtant mon bac scientifique, mais il n'est pas assez fort.
Ce n'est pas faute de chercher.
Mais à part cela, mon fils est indépendant maintenant, , il travaille dans un garage. Je n'ose lui demander de l'aide, il loue son propre studio et a une amie.
Donc pour toi cela te semble normal. Mais je voudrais quand même pouvoir acheter ce que je veux. Me colorer les cheveux en blonds,(je suis brune), mais non, ils ne veulent pas. "Il ne faut pas dépenser sinon, je ne te donne plus d'argent" me disent t'ils.
les menaces sur l'argent.
C'est dur. Et en plus, j'ai des ennuis de santé. Des insomnies, depuis 3 ans, peur du lendemain, et des TOC est ce normal ?

Portrait de Athina56
J'aime 0

Jade, je ne sais quoi dire ! tu es prise entre deux feux ! Il est vrai que tes parents t'apportent la sécurité mais ils te rendent la vie impossible et de l'autre côté tu aimerais avoir ta liberté mais tu n'as pas de boulot. Quoi faire ?
Que ton fils soit indépendant, est déjà une trés bonne chose ; un souci en moins.
As-tu pensé aussi que si tu vivais seule, tu arriverais à tenir le coup avec tes ennuis de santé et tes TOC ? arriverais-tu à te débrouiller toute seule : travailler, faire ton ménage, tes courses, ta bouffe, gérer ton budget ?....
Pèse le pour et le contre de chaque situation.
Je me doute qu'avec tes parents il y a un conflit de génération, qu'ils sont économes et qu'ils te traitent comme une adolescente mais attention ils t'apportent aussi la sécurité.
Cependant, je crois que tu devrais persister en recherchant du travail ou même faire du bénévolat en attendant. Ca occuperait utilement tes journées et le "bouche à oreille" fonctionne bien.
A bientôt

Portrait de Jade111
J'aime 0

Bonsoir Athina,
Tu as une idée, le bénévolat en effet, tout peu commencer par du bénévolat, puis après bien en place, peut être une embauche......
Je vois loin, mais l'espoir fait vivre.
Je pense que j'ai mes soucis "l'avenir incertain"qui m'empêchent de dormir et me provoque des Toc , peut être est-ce cela, l'angoisse quand je me retrouverai complètement seule.

A bientôt

Portrait de Athina56
J'aime 0

Jade, je ne connais pas vraiment les symptômes des "TOC". Ce que je pense c'est que nous en avons tous au fond de nous-même. Peut-être se "développent t -ils" lorsque l'on est stressé, voire en déprime.
Si tu ne te sens pas prête à vivre seule, reste chez tes parents mais surtout trouve une activité ou tu verras des gens avec qui tu pourras parler. Aère ton esprit au contact de l'extérieur. Je suis sure que tu prendras de l'assurance vis-à-vis de toi même. Le fait de te rendre utile aux autres te revalorisera.
Concernant les associations, tu devrais te renseigner auprés de la Mairie et lire les pages jaune de l'annuaire téléphonique. Il y a toute sorte de bénévolat : rendre visite aux personnes agées en maison de retraite, visiter les hopitaux pour apporter ton soutien (croix rouge par exemple), s'occuper des animaux dans les refuges, etc...
A bientôt de tes nouvelles.

Portrait de Jade111
J'aime 0

Merci encore Athina, je vais chercher sur les pages jaunes.
Tu as raison, il faut que je me sente revalorisée.
Mais, je n'habite plus chez mes parents, j'habite seule dans un appartement pas dans le leur.
Et je me sens mieux ainsi, sinon, ce serait l'enfer.
A bientôt

Portrait de Athina56
J'aime 0

Jade, tu me rassures en me disant que tu n'habites pas avec tes parents. C'est déjà beaucoup. Lorsqu'ils verront que tu prends ta vie en main, peut-être te laisseront-ils tranquilles ? Pour 2008, prends de bonnes résolutions ! Je te souhaite de réussir.
Amitié d'Athina

Portrait de Jade111
J'aime 0

Ca y est, ils ont décidés de me couper l'argent. Evidemment, les propos ont fusés et j'ai envoyé une lettre de fin de devoirs vis a vis d'eux.

A mon age, me faire commander par 2 vieux, cela suffit.
Je vais probablement déménager pour plus modeste, A moins qu'ils changent d'avis.
Aidez moi !!!!

Participez au sujet "Psychologie sur famille harcèlante"