Portrait de valérie62

Bonjour à tous,

Après plusieurs semaines de symptomes genants: douleur cervicale, faiblesse du bras droit, fourmillements, sensations vertigineuses, jambe droite faible/lourde, ma généraliste a finalement accepté de me prescrire une IRM.

Résultat: protrusion discale en c6-c7 et modeste spondylosis cervicales (je ne sais pas si j'ai bien traduis de l'Italien mais en gros arthrose cervicale). J'ai rendez-vous avec un neuro en février mais ma doc me dit que mes symptomes ne sont pas attribuables à la protrusion. Elle me dit d'aller nager etc. Quand je lui dis je suis très fatiguée de ces symptomes quasi permanents et que je ne sors presque plus ces derniers temps car ces symptomes sont très invalidants, elle me répond qu'elle ne sait pas quoi me dire.

En surfant un peu je me suis rendue compte qu'il existe beaucoup de témoignages de symptomes similaires avec une protrusion discale.

J'ai pris un rdv avec un ostéopathe et j'espère qu'il pourra me soulager un peu...

Qu'en pensez-vous? Merci de vos témoignages et éventuels conseils.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Une protrusion discale ou écrassement du disque inter-vertébrale peut effectivement être à l'origine de ce type de symptômes surtout si il y a écrassement du nerf rachidien, du moins en ce qui concerne le membre supérieur.
C'est d'ailleurs même classique.

En ce qui concerne la jambe ce serait alors plus le fait d'une protrusion lombaire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de valérie62
J'aime 0

Christiane59 wrote:
Bonjour,

Une protrusion discale ou écrassement du disque inter-vertébrale peut effectivement être à l'origine de ce type de symptômes surtout si il y a écrassement du nerf rachidien, du moins en ce qui concerne le membre supérieur.
C'est d'ailleurs même classique.

En ce qui concerne la jambe ce serait alors plus le fait d'une protrusion lombaire.

Chris pour la jambe c'est ce que je pensais aussi mais il y a une chose singulière: quand les symptomes bras/omoplate/articulation de l'épaule sont à gauche (le plus souvent) c'est la jambe gauche qui trinque, par contre quand c'est droite c'est la jambe droite qui cède, je me demandais donc si ce n'étais pas lié.

Bisous

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Bonjour valérie62,

Les muscles squelettiques sont reliés entre eux, de la tête aux pieds : c'est ce principe de chaînage musculaire qui est utilisé par les posturologues pour traiter le syndroome de déficience posturale : en modifiant la répartition de tension musculaire à une entrée (oculaire, buccale, plantaire, articulaire, musculaire, ...) pour obtenir des résultats (dissipation d'hypercontractuion musculaire et de dystonie à distance).

On peut donc avaoir des symptômes dans le bas du corps sans qu'il y ait d'anomalie remarquable au niveau lombaire.

Si je peux me permettre une suggestion à valérie62 : explorer la piste de "syndrome de déficience posturale" : vous ne serez pas déçue.

J'ai subi les mêmes symptômes que vous durant de longues années.

je revis depuis 4ans grâce au diag de SDP posé par un ophtalmo de Marne la Vallée, mais surtout la posturologie de Lisbonne qu'il m'a prescrite (chocs crâniens + accidents avec cou de lapin ; C5-C6 endommagées depuis ma petite enfance, arthrose cervicale précoce, tortocolis, puis, cervicalgie, névralgie cervico-brachiale à répétition, avec paresthésie dans la main droite, et des symptômes dans les jambes, cheville, pied, ...).

Je suis "asymptomatique" la plupart du temps depuis ce traitement (octobre 2003).

Le peu de fois où je récidive, mes douleurs artciulaires dans les C5-C6 se dissipent en quelques minutes sous le port de mes lunettes à prismes posturaux de Lisbonne intégrés.

Même si je ne suis pas guérie de mon SDP, le fait d'avoir un moyen de contrôle efficace me rassure : j'ai même osé commencer un sport depuis septembre 2006 : Aïki Tai Do (arts martiaux : qui me fait récidiver assez souvent en cervicalgie, mais je n'ai plus peur : j'emmène une paire de lunettes à prismes dans mon sac de sport, dès que je fais un mauvais mouvent qui déclenche des douleurs cervicales, je sors mes lunettes à prismes et je termine la séance d'entraînement avec ces lunettes sur le nez).

Le SDP peut entraîner une fatigue posturale, non récupérable par le repos, mais dissipable très rapidement sous l'effet de bons prismes : dans mon cas, une fatigue posturale avec épuisement se dissipe sous 30mn de port de mes lunettes à prismes).

Je ne porte pas tout le temps mes lunettes à prismes : quelques heures par jour.

La dernière fois que j'ai fait une tentative d'arrêt de traitement de SDP, j'ai pu tenir plus d'un mois sans port de lunettes&semelles posturales.

Portrait de henzo
J'aime 0

bonjour, je ne sais pas si j aurais une réponse de votre pars mais je tente ma chance, voila j aurais voulu avoir le plus d info de votre par concernant les prisme et l aide que cela vous a amené, merci d avance

Portrait de valérie62
J'aime 0

Bonsoir JL,

Merci beaucoup pour ces explications et félicitations pour avoir repris des activités sportives avec succès!!

Je ne suis pas du tout familière avec la posturologie de Lisbonne et j'avoue avoir du mal à imaginer qu'une paire de lunettes puisse aider. Cela ne veut pas dire que je n'y crois pas! Je n'ai simplement aucune idée de ce que cela implique et représente. Mais je vais m'informer.

Je vis en Italie et je ne sais pas si cette thérapie est envisageable ici.

J'ai pour le moment rdv avec un osthéo qui m'a été vivement conseillé par une amie.

Merci encore pour votre aide.

Amicalement
Valérie

Portrait de valérie62
J'aime 0

Bonjour,

Je viens de faire une petite recherche sur la Posturologie "Ecole de Lisbonne" et je suis tombée sur un site qui propose cette méthode pour soigner (avec lunettes) la dyslexie.

Quel rapport avec mon souci de protrusion c6-c7?

Portrait de alaska
J'aime 0

bonjour
j"ai aussi un problème de cervicale avec fourmillements aux bouts des doigts et douleur dans les omoplates qui m'empêche de travailler
une amie c'est faite soignée par un médecin à Nice sous scanner
qui en a un retour

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Bonjour valérie62,

La Posturologie de Lisbonne existe depuis plus de 25ans au Portugal.

Elle a été introduite en France depuis 2000 par quelques ophtalmos directement concernés par la dyslexie.

Personnellement, j’ai choisi de tester cette thérapie sur les 3 membres de ma famille (mes 2 enfants, âgés de 18 et 15ans actuellement, ainsi que moi-même), par le biais de la dyslexie également (en 2003) : ma fille était très gênée par sa "dyslexie mixte", était « limite échec scolaire » à l’époque. Je ne voulais pas la laisser tester cette méthode toute seule, ai donc commencé avant elle (je suis adulte dyslexique, mon fils, « élève brillant », montraient les mêmes signes de dyslexie que ma fille et moi).

Cette thérapie à base de "lunettes à prismes, initialement développée pour rectifier la "mauvaise posture" montre une efficacité redoutable sur les troubles cognitifs induits par le SDP (syndrome de déficience posturale).

Les résultats sur les autres symptômes* ont été un « bonus » pour nous.

* chez nous, les symptômes dissipés, suite à ce traitement postural, sont (liste non exhaustive) : fatigue posturale avec épuisement, douleurs articulaires&musculaires (cervicalgie et lombalgie fréquente chez tous les 3), douleurs sciatiques induites par une chute dans les escaliers vielle de 7ans (chez moi), « rhumatismes » aux genoux (qui datent de ma petite enfance), aux hanches (chez ma fille depuis l'âge de 18ans : hospitalisation pour "rhume de hanche"), céphalées (très fréquentes chez ma fille, moins fréquentes chez mon fils et moi), paresthésie (fourmillement et engourdissement des membres), troubles cardio-vasculaires (arythmie, tachycardie, bradycardie, par période, phénomène de Raynaud chez tous les 3, signes d’infarctus fonctionnel chez ma fille et moi, …), trouble respiratoire (apnée, dyspnée passagère, insuffisance respiratoire durable), intolrance alimentaire, allergies diverses (aux acariens, aux pollens, aux aliments, …), troubles de repérage temporo-spatial, troubles de mémoire, troubles psycho-comportementaux (impulsivité, sauts d’humeur, envie d’opposition, phobies diverses, paranoïa fugace, psychoses, …), spasmes musculaires (viscéraux, faciaux, dans les muscles rachidiens, dans les trapèzes, bras, mollets, pieds, …), troubles neuro-visuels -troubles de convergence, strabisme non consolidé, nystagmus, amblyopie fonctionel chez moi), neuro-auditifs (dénaturation de sons, retard de eprception de sons, ...), pbs d’ATM (crampes dans les masseters, blocage de mandibule, limitation d'ouverture de bouche, déviation de mandibule, recul de mandibule, claquement meniscal à chaque ouverture de bouche, ), …

Je corresponds avec un ophtalmo qui pratique cette thérapie en Italie :médecin très sympa. Il suffit de m’envoyer un E-Mail privé à l’adresse

pour que je les communique. C’est aussi par le biais de la dyslexie que cette thérapie a pénétré l’Italie.

Il existe 2 autres écoles de Posturologie en France : école de Marseille et école de Pairs, elles ont le même nombre d’années d’existence (plus de 30ans). Leurs stratégie de traitement de SDP diffère de celle de Lisbonne, les résultats également.

La thérapie de Lisbonne (traitement multi-entrées standard, très simple sur papier : 1 ou 2 RdV par an avec l'ophtalmo-posturologue) est la plus efficace des 3 sur les troubles cognitifs.

La collecte de retours de familles sur un grand nombre de patients montrent aussi une grande efficacité de la thérapie de Lisbonne sur les autres familles de troubles de SDP (douleurs, pseudo-vertiges, psycho-comportementaux, allergies,…).

Les prismes de Lisbonne sont prescrits sur un principe très simple :

- relaxation d’hypertonie généralisée (contraction musculaire dans les muscles squelettiques : ces muscles relient les yeux aux pieds et aux mains, en passant le long du cou, de la colonne vertébrale, …) et

- réduction de dystonie généralisée (différence de tension musculaire des chaînes de muscles squelettiques entre la partie gauche et la partie droite du corps).

Cette double action musculaire permet de dissiper les douleurs articulaires&musculaires et de les prévenir*.

* (c’est pour cette raison que je ne récidive plus en cervicalgie, lombalgie, rachialgie, … hors accident, depuis le début de port de prismes et semelles posturaux de Lisbonne. Mon père, 79ans actuellement, est équipé de lunettes à prismes de Lisbonne depuis août 2006, n’a pas encore récidivé en dorsalgie depuis : il a une discopathie depuis sa jeunesse : tombé d’un arbre, un disque écrasé, plusieurs coinçages par an avant août 2006, un seul ostéo local savait le débloquer, moyennant plusieurs séances d’ostéo à chaque blocage).

"qui peut plus peut moins" ....

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Chez nous, l'ostéopathie nous soulageait rapidement, mais temporairement, on récidivait très vite : car la "cause" n'est pas traitée, ...

Chez moi, c'est l'hypertonie le long du cou qui tassait mes articulations cervicales, la dystonie le long du cou qui me gégérait le coinçage de C5-C6 dans une position de travaiole (d'où douleurs articulaires insupportables).

La cause de mes récidives : hypertonie permanente, et dysmétrie de longue date (mauvaise perception de tension musculaire dans le corps, qui ne me permettait pas de savoir que ma posture était mauvaise, je ne pouvais pas m'auto-rectifier).

Les prismes de Lisbonne auraient amélioré cette perception de tension musculaire dans le corps (perception proprioceptive), je peux m'auto-corriger la mauvaise position des pieds, des bassins, du dos, des épaules, de la tête... : ce serait l'une des raisons pour lesquelles je ne récidive plus...

Portrait de valérie62
J'aime 0

Merci pour la clarification mais je ne crois pas que cela existe en Italie où je vis...

Je vais tenter l'osthéopathe et de toute façon en attendant je suis bien obligée d'utiliser des anti-inflammatoires car cela me provoque trop de troubles.

Cordialement
Valérie

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Vous m'avez si mal lu que ça ?

Puisque je connais un ophtalmo italien qui pratique la Posturologie de Lisbonne, comme je vous l'avais indiqué ci-dessus...

Chez nous, c'est la fin d'anti-inflammatoire depuis que nous avons fait appel à l'ostéopathie.

La Posturologie de Lisbonne nous permet de ne plus faire appel à l'ostéopathie (l'ostéopathioe n'est pas remboursée, c'est beaucoup plus onéreuxque la Posturologie lorsque l'on récidive plusieurs fois par an).

Portrait de JL_78180
J'aime 0

J'ai posé la question à l'ophtalmo italien : il soigne aussi le SDP chez les adultes.

Portrait de valérie62
J'aime 0

Merci. Je viens de répondre à votre email.

Bonne soirée
Valérie

Portrait de Andre Jacques
J'aime 0

Banque/Institution financière
Bonjour Mr/Mme.
contactez nous au:

pour vos demande de pret(credit) a 2%Quel que soit votre situation financière
N'hésitez pas à me contacter au :

Participez au sujet "Protrusion discale c6-c7"