Portrait de LECA

Cancer rare et exceptionnel... il n'y plus aucun traitement actif possible. C'est un angiosarcome. Traitement palliatif. Le diagnostic tombe, c'est un couperet, un jugement péremptoire. On n'a plus rien à demander... l'évidence est là. On essaie de s'abreuver d 'informations afin qu'elles servent de béquilles pour aider à supporter l'insupportable ! Raisonner, raisonner à tout prix avant que la douleur nous fasse suffoquer. . Les causes ? Réponse du cancérologue: on ne sait pas. Pas de radiothérapie de confort? Réponse du cancérologue : si c'était mon père, je le laisserais tranquille... Oui, mais voilà, c'est mon papa. Puis, la maladie, si difficile à déceler malgré les métastases osseuses importantes (arthropathie dégénérative, lui disait-on) est là, terrible. Elle l'a rongé, lui si fort, si résistant à la douleur. Et il va le démontrer aux équipes médicales qui vont assister avec une admiration non dissimulée à cette lutte pathétique et magnifique. . Tu es parti entouré par les tiens. Tel était notre volonté, malgré l'angoisse devant l'horreur de l'avancée de cette maladie.Je remercie toute l'équipe de l'H.A.D.de Nice Je t'aime papa car tu es un vrai seigneur. Rare et exceptionnel, comme ce cancer qui t'a emporté

Portrait de Danielovna
J'aime 0

LECA bonjour.

Si vous venez encore sur ce forum, faites le moi savoir.

Lorsque je lis votre message, j'ai l'impression que c'est de mon pere que vous parlez: fort, rare, exceptionnel...

Il a un angiosarcome qui progresse a vitesse grand V.
Au depart cela etait localise au niveau de la jambe (angiosarcome cutane).
Maintenant il est ampute depuis 3 semaines avec desarticulation de la hanche... mais deja les nodules apparaissent nombreux sur le ventre. C'est cauchemardesque, ineffable et pour tout avouer je suis absolument perdue et defaite ! A-t-il subis cette mutilation pour rien ?

Christelle, fille de Daniel.

Participez au sujet "à propos de l'angiosarcome, pas d'avancée?"