Portrait de julose

le fils de mes amis est mort ...tué par l'hormone de croissance contaminée..... je vous demande de ne pas oublier ces familles et ses enfants assassinés, soyez vigilants pour vos enfants en cours de traitement
cette maman a écrit un livre (déjà référencé) qui sortira le 31 janvier 2OO8, "ils ont tué mon fils deux fois", J. GOERIAN

J'ai vu ce jeune garçon malade, diminué, détruit par la souffrance et la dégradation ... mais si vous saviez comme il souriait en accompagnant sa petite soeur pour acheter des chaussures..; je n'oublierai jamais ce jeune garçon QU'ON N' A PAS LAISSE GRANDIR ....
c'était il y a longtemps.... mais c'est comme si c'était HIER , toute sa famille est détruite à JAMAIS
le procès commencera le 6 février 2OO8,

JE NE VOUS OUBLIE PAS
JE NE VOUS OUBLIERAIS JAMAIS !

Eric, comme tu nous manques

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les hormones de croissances ont été effectivement à l'origine de nombreux décès.

Mais celles utilisées actuellement n'ont plus rien à voir avec ce qui s'est passé.
A l'époque les hormones étaient prélevées sur des cadavres et c'est cela qui a provoqué les décès.
Maintenant les hormones sont entièrement synthétiques.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de MAUVILLAIN James
J'aime 0

Bonjour,
Dans les différents reportages et articles de presse, à l'approche du procès, je n'ai pas entendu parler ou lu que des approvisionnements en hypophises avaient été réalisés à partir de pays d'Europe centrale et celles-ci prélevées dans des conditions douteuses... j'espère que les débats du procès me renseigneront sur cette hypothèse "économique"... et que les responsabilités seront établies.
http://jm.176.chez-alice.fr/index.html

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pourtant c'est bien le cas :

Quote:
Le rappel des faits

En 1991, éclatait le scandale de l'hormone de croissance susceptible de transmettre la maladie de Creutzfeldt-Jakob. La substance, fabriquée à partir d'hypophyses prélevées sur des cadavres, servait à traiter une forme de nanisme des enfants. Parmi plus de 900 exposés, aujourd'hui, 98 sont décédés. Treize ans après, le procureur de Paris a annoncé la tenue d'un procès aux familles des victimes, qui pourrait se dérouler en 2005.

http://www.france5.fr/cdanslair/006721/73/120119.cfm

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "procès hormone de croissance enfants assassinés"