Portrait de scarabée

Question de béotien : les interactions entre l'iode et la thyroïde justifient-elles, en cas de problème de thyroïde (goître et nodules) de surveiller son alimentation, notamment en bannissant les fruits de mer et autres huîtres ???

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

L'iode est le "carburant" de la thyroîde donc il lui est nécessaire.

Lorsqu'il y a une maladie thyroïdienne l'hyperthyroïdie en premier, on évite effectivement tout ce qui peut contenir de l'iode puisque cela peut aggraver alors la maladie.
Et donc cela concerne la maladie de Basedow mais aussi toute autres formes d'hyperthyroïdie.

Mais cela ne veut pas dire pour autant que si on a une hypothyroïdie, on doive prendre automatiquement de l'iode.
Car par exemple dans la maladie d'Hashimoto l'iode n'est pas le bienvenu du tout.

Pour savoir pourquoi il faut savoir ce qu'est la maladie d'Hashimoto.
La thyropéroxydase est une enzyme de la thyroïde qui va prélever dans le sang, les iodures. Il arrive cependant qu'il y ait trop de thyropéroxydase et dans ce cas, les anticorps antithyropéroxydases éliminent le surplus.
Mais alors pour raisons X (pas encore bien déterminées) les anticorps augmentent de façon exponentielle et élimine plus que prévu de thyropéroxydase.

Donc plus il y a d'iode dans le sang, plus il risque d'y avoir de thyropéroxydase et donc plus d'anticorps antithyropéroxydases qui donc eux vont aggraver la maladie.

Donc en cas d'hypothyroïdie, un apport en iode, n'est valable que si il existe réellement un manque.
Si l'hypothyroïdie est hypophysaire, par exemple, un supplément en iode, n'aidera pas pour autant à aller mieux.

J'espère que cela répond à ta question.

Portrait de françoise21
J'aime 0

Bonjour,
j'ai 1 hypothyroidie depuis longtemps ms là ne prends que 0,25 de lévothyrox,je viens de lire ds 1 forum que le soja et le brocolis seraient à éviter ? qu'en est il s'il vs plait ?
merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le soja est un inhibiteur des hormones thyroïdienne. Bref ils ne sont pas copains du tout.
Donc le soja est à éviter avec une hypothyroïdie.

Quant au brocoli ou tous les autres choux, comme les arachides sous toutes leurs formes et d'autres sont goitrogènes.
Donc en mangez très souvent peut provoquer un goitre ou augmenter un déjà existant, et/ou empécher que le goitre ne diminue.

Mais que 25 µg c'est très peu surtout si cela fait longtemps que vous avez cette hypothyroïdie.
Quels sont vos derniers résultats sanguins ? N'oubliez pas les normes du labo.

Participez au sujet "problèmes de thyroïde et alimentation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "problèmes de thyroïde et alimentation"

  • ... jour ou bien d'être une seule fois ivre durant la grossesse pour provoquer des lésions quelquefois irréversibles chez le futur bébé. Bien entendu toute les mamans qui ont été une fois ivre durant la grossesse ne vont pas ...
  • ... La césarienne est une opération chirurgicale ayant pour but de permettre d'extraire le bébé après avoir pratiqué une incision ... est comprimé, ce qui aboutit au ralentissement du rythme du coeur de l'enfant.Le forceps est quelquefois également utilisé afin de ... du forceps doit se faire évidemment en toute sécurité. Pour cela il est tout d'abord nécessaire de rompre la poche ...
  • ... un infarctus du myocarde ou une angine de poitrine grave. Toute atteinte cardiaque supposée retentir sur l'efficacité de la pompe ... électrique cardiaque aboutissant à la capacité pour le coeur de se contracter. La dissociation électromécanique autrement ...