Portrait de FreakyMonkey

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai 25 ans et le 1er août de cette année je me suis fait circoncire en raison d'un phimosis qui a empêché mon gland de voir le jour pendant 25 ans :(

L'opération s'est très bien passée selon le chirurgien. J'ai eu du mal à remettre mon caleçon et mon short à l'hôpital pour rentrer chez moi mais il semblerait que c'était normal (je n'avais d'ailleurs pas de pansement, ce qui m'a paru étrange).
Les 2-3 jours qui ont suivis l'opération ont été plutôt désagréable mais pas forcément très douloureux. Je me baladais dans mon appart avec les fesses à l'air car bien évidemment je ne supportais pas le contact du textile avec ce gland qui n'avait jamais pris l'air.

Deuxième semaine un petit peu plus douloureuse, les fils qui se trouvent en dessous du pénis me font très mal et me gêne quand je suis couché, assis et quand je marche mais bon, j'ai écrit à mon chirurgien qui m'a confirmé que c'est normal et qu'il faudrait une quinzaine de jours pour que tout revienne à la normale.

Voila aujourd'hui 3 semaines que j'ai été circoncis....toujours aucun signe d'amélioration (si ce n'est que le pénis a bien dégonflé et a presque retrouvé sa taille normale). Niveau sensation, impossible d'enfiler un caleçon, j'essaye tous les jours, plusieurs fois par jour mais impossible de le supporter. Je me force mais j'ai des larmes qui coulent toutes seules tellement ça me fait mal.
J'ai essayé des caleçons bien serrés, un peu plus large, des shorts larges, rien ne me convient, je souffre...j'ai appelé mon chirurgien qui m'a dit qu'il fallait que je me force...

Est-ce que quelqu'un a déjà été dans le même cas de figure que moi? Pourriez-vous me rassurer car cela fait bientôt 3 semaines que je n'ai vu personne, que je ne suis pas sorti de chez moi...je deviens fou :'(

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Participez au sujet "Problème post-op circoncision adulte.. "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.