Portrait de almaliro

Bonjour
Depuis un pontage fémoral poplité qui s'est parfaitement passé, concernant le pontage, je souffre d'une sorte d'inflammation, qui débute sous le genou, et qui se termine entre la cheville et le gros orteil, en passant sur le muscle extérieur entre le tibia et le péroné.
La douleur est difficile à expliquer car il y a, d'abord, un genre d'anesthésie de la peau, des sensations de brulures internes, et plus sur le muscle, coté externe, un serrement de plus en plus fort sur ce muscle, comme pris dans un étau, dés que je le mets en activité (la marche par exemple).
Pour mon docteur, cela provient, probablement, de l'intervention chirurgicale au niveau du genou, pendant laquelle un nerf aurait été touché: le nerf sciatique poplité externe.
je dois prendre un médicament qui, en principe, est prévu pour les épileptiques; le LYRICA 75, j'en suis à 5 gélules par jour, pour un très faible résultat.
Y-a-t-il quelqu'un ayant eu un problème similaire?
Merci pour vos réponses.

Portrait de stellabonhomme
J'aime 0

bonjour, je pense prendre le meme medicament que vous ,sous une autre appelation NORONTIN 800MMG,je ne peux supporter mes douleurs sans lui ,associé a du rivotril,et laroxyl,j'ai le symdrome de la queue de cheval,apres une operation d'un sponlisolistesie,je souffre actuellement d'une douleur intense du nerf crural a la jambe gauche ,qui a etait paralysée juste avant l'intervention,je ne saurai pas rester sans mon traitement ,comme les neurologues disent ,j'ai les memes symptomes que les personnes ayant perdu un membre alors que moi j'ai toujours le mien,bonne chance a vous Stella

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour almaliro,

Lyrica* à trois visées thérapeutiques :
- visée anti-épileptique,
- visée anti-douleur,
- visée luttant contre les Troubles d'Anxièté Généralisés.

Votre posologie est à environ la moitié préconisée ( 600 mg / jr ) et le résultat est faible car la molécule n'est pas efficace pour ce type de douleur. Lyrica* masque la douleur mais ne la soulage pas.

Il faudrait demander à votre généraliste de changer de molécule et quoi faire sur la plan physique pour cette douleur ( association traitement chimique et manipulation = kiné, acupuncture, mésothérapie,... ? ).

Que lors de l'intervention le nerf ai pu être touché, c'est possible, mais il faut alors vous soulager et ne pas trop, vous, solliciter cette jambe.

Depuis combien de temps prenez-vous Lyrica* ? Il importe que vous lisiez cette longue notice.

Et pour Stella, effectivement, le Neurontin* est aussi un anti-épileptique prescrit dans le cas de douleurs neurologiques, mais les effets secondaires ou indésirables sont moindre que pour le Lyrica*.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de minouche01
J'aime 0

bonjour le nerf souffre ...certainement en rapport avec le geste operatoire

son inflammation fait que les informations qu'il envoie sont exagerées
ou amoindries ..la branche motrice va exciter le muscle et le mettre limite de la crampe (la marche n'arrange pas le tableau bien sur ) et la branche sensitive va donner des paresthesies

,meme si je passe pour une sorciere (le gentil surnom donné par le médecin du village cequi lui a valu un petit tour au conseil de l'ordre ..lol . me laisse pas faire moi!! ) je vous recommande
l'usage d'aimants de 15OO gauss ..en decontracturant (pole negatif ) sur le muscle jambier anterieur (pres du tibia) et un aimant antiinflammatoire (pole positif ) a l'emergence du sciatique poplité externe
vous achetez les aimants en pharmacie et vous vous rendez chez un kiné (vous pouvez le mettre en rapport avec moi s'il ne maitrise pas la magnéthotherapie )
vous allez pouvoir ainsi diminuer puis vous passer de traitement foi de minouche !

cordialement ...

Portrait de peddlarr
J'aime 0

la-fée-clochette ....Je rajouterais que le Lyrica atténu beaucoup les symptômes de sevrage des opiacés (anti-douleurs)

Participez au sujet "problème du nerf sciatique poplité externe"