Portrait de andreageurts

bonjour à toutes ,Andréa 23 ans
mon cas à moi est d' avoir en tout 5 nodules repartis sur toutes la thyroïde;ma prise de sang indique un taux de TSH normal. Cepedant je suis constament fatiguée et depuis a peu prés 6 mois j' ai des crises de tathycardie le plus souvent la nuit. Mon médecin traitant refuse de m' operer quant aux endoctrinologue je ne peux les rencontrer car je suis toujours en déplacement.
Je dois dire que je ne crois pas trop en la médecine actuelle surtout lorsqu'il s' agit de choses comme les nodules thyroîdiens dont on n' a pas encore definie l' origine et dont les traitements ( levothyrox) ont des effets secondaires à long terme.J' ai l' impresssion d' être dans une impasse je connais pas mal de femmes qui ont eut l' ablation compléte et cela pour certains cas les à complétement changées morphologiquement.(prise de poids, accéleration de la croissance pour les adolescentes du au traitement post opératoire)
Je pense que la thyroîde joue un rôle trés important dans nôtre organisme et que l' on peut trouver d' autres médecines que celle terrible de la chirurgie ou encore du traitement à vie. Alors comme vous je m' interroge et cherche des solutions !!!! S' il y a quelqu' un sur ce site qui à essayer autres choses qu'il m' en fasse part
Merci de votre attention

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Bienvenue sur le forum.

Je pense qu'il te manque des informations.

Les nodules se forment sous l'influence du fonctionnement de l'organe où ils se développent.
Soit il s'agit d'un aggloméra de cellules de l'organe, soit de liquide soit même des deux.

Le Levothyrox n'a pas d'effet secondaire.
Sauf en cas de surdosage, il peut engendrer une hyperthyroïdie qui s'élimine à la diminution du traitement.
Il ne fait pas grossir. C'est l'hypothyroïdie qu'il traite qui fait grossir, mais pas lui. Et même bien au contraire, puisque sa présence permet d'avoir plus d'hormones thyroïdiennes qui elles permettent de bruler les sucres et les graisses.

Les personnes qui ont les problèmes que tu cites, ne sont sûrement pas bien dosées. Elles doivent faire un contrôle de la TSH mais également demander les T3 et les T4. Il existe sûrement un déséquilibre à ce niveau.

Et ce qui répond d'ailleurs à ta remarque :

Quote:
Je pense que la thyroîde joue un rôle trés important dans nôtre organisme et que l' on peut trouver d' autres médecines que celle terrible de la chirurgie ou encore du traitement à vie.

Bien sûr que la thyroïde joue un rôle très important dans notre organisme. Sans elle l'organisme s'endort, s'éteint, meurt.
Les hormones thyroïdiennes sont vitales et rien à part les traitements habituels : Levothyrox, L-thyroxine (T4 por les deux), Euthyral (TE + T3), Cynomel (T3) Armour thyroïde (T4 + T3) également, sont les seuls qui peuvent permettre de retouver ce que la thyroïde fabrique naturellement.

Les autres traitements peuvent aider, mais ils ne peuvent en aucun cas remplacer un traitement thyroïdien.
Et attention même, car certains de ces traitements en complément d'un traitement thyroïdien, peuvent détruire les hormones thyroïdiennes.

Donc dès le moment où iln'y a plus de thyroïde du tout, ou que celle-ci ne fonctionne plus qu'en partie, il est nécessaire et OBLIGATOIRE de prendre un traitement de substitution à vie.
Sans quoi c'est du suicide ni plus ni moins.

La chirurgie est nécessaire surtout si il y a cancer et de plus si hypothyroïdie.
Avec une hyperthyroïdie, on peut encore envisager la cure d'iode rdioactif qui permet de tuer la thyroïde.
Ce qui est impossible en hypothyroîdie.

Car pour que cela réussisse, il faut que les cellules thyroîdiennes soient gorgées d'iode. Et les seules cellules friandes d'iode ce sont celles de l'hyperthyroïdie.

Des techniques différentes sont testées actuellement. Mais leur abouttissement est encore loin mais donne beaucoup d'espoir : - l'auto-greffe
- la greffe d'ilôts encapsulés utilisés actuellement pour les diabétiques, pourrait être utilisé pour la thyroïde et les parathyroïdes.

Il y a cependant des améliorations dans les pratiques actuelles, exemple : les ultra-sons. http://www2.cnrs.fr/presse/journal/3376.htm

Pour en venir à ton cas, si il y a des nodules c'est que ta thyroîde ne fonctionne plus correctement pour X raison.
Les raisons peuvent être hypophysaires, auto-immunes, voire même héréditaires.

Une TSH dans les normes, ne veut pas dire normale.
Une TSH correcte doit se situer autour de 1.
La nouvelle norme maximale internationale est fixée à 2,5 depuis septembre 2004.

Ta TSH peut être normale, mais si ton médecin fait analyser les hormones thyroïdiennes T3 et T4, on pourra peut être voir à quel niveau se situe le dysfonctionnement.
Si c'est l'hypopyse, ta TSH peut être parfaitement dans les normes mais que les T4 et les T3 elles seront basses.

Auto-immune : faire analyser les anticorps antithyroïdiens antithyropéroxoïdases et antithyroglobulines.
La maladie d'Hashimoto peut être présente avec des taux thyroïdiens en euthyroïdie, mais aussi en hyperthyroïdie et surtout donc en hypothyroïdie.

Héréditaire : des membres de la famille sont atteints d'une maladie thyroïdienne.

Quote:
accéleration de la croissance pour les adolescentes du au traitement post opératoire

Curieux.
Car ce qui pourrait faire augmenter la croissance c'est un excès d'hormones thyroïdiennes, puisqu'elles ont un rôle très important au niveau de la croissance des os. Mais après une ablation généralement, il y a plutôt un manque, donc qui au contraire peut stopper la croissance.

Quote:
Alors comme vous je m' interroge et cherche des solutions !!!! S' il y a quelqu' un sur ce site qui à essayer autres choses qu'il m' en fasse part

Des personnes ont testé mais des traitements pour aider, pas pour remplacer les traitements classiques.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de andreageurts
J'aime 0

bonjour christiane et merci pour vos réponse
Qu' est ce que les hormones thyroïdiennes T3 et T4 ?
Peut t' on les detecter avec une simple prise de Sang?

Quant aux effets secondaires du levothyrox ils existent réelleent, uniquement par le fait que l' on ne peut remplacer des hormones organiques par un simple produit chimique.
J' ai lut plusieurs documents sur le web,, dés que je retrouve l' adresse de ce site je le diffuserai pour que vous puissiez vous faire une idée.
Sinon je suis née dans les pyrénées en 1984, proche de la date de tchernobyl
plusieurs médecins traitant non spécialiste et un phytothérapeute mon affirmer que mes problêmes dans mon cas non héreditaire proviendrai d' un manque d' iode conséquent dans cette région et du nuage de fumée; Que pensez vous de cela ?
J' ai choisit d' adopter un régime particulier pour diminuer l' apparition des nodules et leurs dévellopement (Conseil d' un phytothérapeute) et de vivre à la pointe du finistère pour profiter de l' iode naturelle issue de l' océan......
Je ne pourrai vous parler de mes résultats dans quelques temps car je ne suis qu' au début de ce traitement assez particulier mais surement meilleur à mon avis que ces produits issues de l' industrie pharmaceutique et la chirurgie.
Quant aux ultras sons on n' arrive pas biens encore à les appliquer trés précisément sur les nodules,et dieu s'ets a quel point ce genre de traitement peut être nocif pour le reste de l' organisme!!!! je crois bien évidament au progrés clinique et autres mais reste persuader que d' autres solutions existent
Merci de vôtre attention

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Bonjour,

Moi aussi j'ai des problèmes de thyroïde... Je suis en hypothyroïdie... Je prenais du lévothéyrox 200, baissé à 150 et mon analyse d'hier me donne une TSH Quelqu'un peut-il m'aider dans le décodage de mes résultats? et me conseiller... Je craque... J'ai une glycémie à jeun à 0,96g/l (normes de 0,65 à 1,10), et mes kg s'accumulent notamment autour de la taille, ce qui en plus faisait suspecter un diabète de type 2. Mon chiffre de glycémie étant encore dans la norme,je ne suis pas diabétique! Si?
Merci de m'aider à y voir plus clair!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour Andréa,

Je le redis, il n'y a pas d'effet secondaire au Levothyrox. Ma mère en prend depuis 30 ans, des forumeuses en prennent depuis 25 ans et n'ont aucun soucis particulier, même pas d'ostéoporose comme cela est souvent dit, car ces cas, sont possibles mais dans certaines circonstances.

De toutes façons, les risques du manque d'hormones thyroïdiennes est bien plus important que ce qu'il pourrait éventuellement donner comme effet secondaire.
Les hormones thyroïdiennes sont VITALES. Là c'est une question de priorités personnelles.

Le Levothyrox contient exactement la même mollécule que la thyroïde fabrique et qui donne donc les hormones, ce n'est pas une mollécule étrangère à l'organisme qu'on donne.
Le Levothyrox n'est d'ailleurs pas un médicament mais c'est un traitement substitutif.

Un médicament c'est quand on injecte dans l'organisme une mollécule qui lui est étrangère, pour l'aider. Donc le Levothyrox comportant exactement la même mollécule que la thyroïde fabrique naturellement, ce n'est pas un médicament.
Les autres excipients sont eux contenus dans la nourriture de tous les jours. Donc rien d'exceptionnel non plus.

En revanche, certaines personnes peuvent faire des allergies ou des intolérances aux excipients (souvent le gluten), mais dans ce cas, elles le font aussi avec les aliments qui en contiennent. Il existe alors les gouttes.

Les T3 = 10% sont directement fabriquées par la thyroïde et le reste provient d'une conversion des T4 en T3. La conversion se fait pour la plus grosse part dans le foie, le reste dans les intestins.

Les T4 = sont fabriquées par la thyroïde. Elles sont un réservoir qui permet la fabrication donc des T3 mais également les T1 et les T2 qui elles permettent la fixation de l'iode dans la thyroïde.
Une prise de sang permet de connaître leur taux et même si il est approximatif, la prise de sang donne une bonne idée.
La controverse est cependant plus importante au niveau de la T3, mais ça c'est une autre histoire.

C'est un point de vue qui t'es très personnel de ne pas vouloir prendre ce traitement et je respecte c'est ton droit de penser qu'il y a d'autres solutions.
Mais il n'en existe pas à l'heure actuelle. Et un médecin homéopathe, phytothérapeute digne de ce nom te dira de prendre ton traitement allopathique en plus de ce qu'il peut te proposer pour aider. Mais JAMAIS il ne donnera un traitement dit de remplacement. Si il le faisait ce serait irresponsable de sa part.

Ceci d'autres comme toi l'on cru, et en sont tout de même arrivées à devoir (enfin) prendre leur traitement.
Pour certaines cela a été très dur, avec pour une, une bradycardie qui a bien failli lui coûter la vie.
Une autre faisait malaises sur malaises, n'arrivait à plus rien du tout. Son mari en a eu marre, il est parti.
Et il existe plein d'autres exemples du même genre.

Il y a un siècle de cela, les hypothyroïdiens mourraient dans l'indifférence générale et traité du doux nom de "crétin des alpes".
En effet, en montage, il y a un manque d'iode.
Ce problème a cependant été résolu avec l'apport du sel iodé dans la cuisine.
Dans nos régions, dites développées, ce manque d'iode n'est que très rarement la cause d'une hypothyroïdie.

Quant à Tchernobyl même si il est responsable de beaucoup de choses, il ne l'est pas non plus de toutes les maladies thyroïdiennes actuelles.

En ce qui me concerne, je suis Hashimoto d'avant Tchernobyl, et nous avons supporté 32 000 bcq/jour pendant 1 1/2 ans et ma thyroïde ne s'est pas dégradée plus pour autant.
Ce qui aurait pu être le cas, car même si j'étais Hashimoto à l'époque j'était en hyperthyroïdie, d'où la thyroïde pouvait très bien se gorger de la radioactivité, ce qui aurait pu transformer mon nodule de l'époque en cancer.
Ce qui n'a pas été le cas, et cela n'est toujours pas le cas.

De plus si vraiment la maladie est due à Tchernobyl elle se serait déclarée de suite mais certainement pas plus de 20 ans après, comme certains le prétendent maintenant.
Le cancer de la thyroïde dû à la radioactivité se déclare dans les mois qui suivent voire seulement les semaines.

Le cancer et les maladies thyroïdiennes existaient, se déclaraient déjà bien avant Tchernobyl, donc on ne peut tout de même pas tout mettre sur le compte de ce nuage. Je me demande d'où vient cette habitude qu'il faille un responsable à toutes choses. Ca ça me dépasse.
Ma mère a été atteinte d'un goitre à l'âge de 14 ans donc en 1947.

Ceci dit si tu as un traitement qui te permet d'aller mieux, que les tauxthyroïdiens reviennent à la normale, je serais ravie que tu le communique.

Mais il est curieux que tu refuses de prendre un traitement qui là est sûr et t'aidera à aller mieux, mais tu tente un régime (Seignalet je suppose) dont tu n'as aucune certitude sous prétexte qu'il est plus naturel.

Dans les produits allopathiques comme dans la phytothérapie il s'y trouve des choses encore bien plus toxiques que ce que tu vas avoir avec le Levothyrox.
Je me fais juste la remarque, mais je respecte c'est ton choix, que ce soit pour le régime ou pour un éventuel traitement.

C'est un sujet qui est assez personnel sur les différents choix de se faire traiter.
Ici nous n'avons pas de forum spécial médecine douce ou alternative.
Je ne suis pas forcément d'accord avec le principe des médicaments allopathiques, qui peuvent bien souvent nous mettre mal en partie pour traiter une maladie. Mais il faut savoir peser le pour et le contre.
Je sais que lorsque j'ai une crise douloureuse importante, la seule chose pour la calmer et la supprimer c'est la cortisone. Et pourtant je sais les problèmes que ce traitement peut me provoquer, mais il n'y a rien d'autre. Et je ne suis pas masochiste au point de passer le restant de mes jours à souffrir.
Donc comme je le disais c'est une question de choix personnel.
je le redis car je veux qu'il soit bien clair que je ne critique en aucun cas ta position.

Si tu as le lien du site dont tu parles, oui ça m'interesserait de voir ce qu'il en est.

A bientôt et très bon dimanche. ^^

Caroline je te répond en ouvrant une discussion pour toi.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Caroline34
J'aime 0

Je te remercie par avance et reste impatiente de lire ta réponse! ;o)

Portrait de domigoyave
J'aime 0

j'ai lu ton message et je me permets de te répondre car j'ai connu ton problème à un moindre degré car je n'avais qu'un nodule découvert à l'âge de 13 ans, et dont je ne me suis pas occupée, jusqu'à ma première grossesse à 22 ans, où le goître s'est mis à gonfler bizarrement et à me gêner. on m'a opéré rapidement, malgré que les taux hormonaux étaient tout à fait normaux, heureusement pour moi, car il s'agissait d'un cancer, depuis après de nombreux suivis, de nombreux tatonnements thérapeutiques, je suis bien équilibrée, j'ai pris un peu de poids c'est vrai, mais je suis bien dosée, par le levothyrox, je mène une vie tout à fait normale, j'ai eu deux autres enfants sans aucun problème particulier, mes enfants n'ont aucun problème non plus. On peut vivre normalement, malgré un traitement à vie.

Participez au sujet "problême de thy"