Portrait de gazzzouou

Bonjour
J'ai laissé quelques messages ce soir quand les discussions me parlaient mais je souhaiterais poser quelques questions aux modérateurs et internautes présents.
Je me présente tout d'abord j'ai 32 ans, depuis l'âge de 16ans j'ai deux types de problème de santé que je commence à relier les uns aux autres mais avec difficultés c'est là où j'ai besoin de vos témoignages... En effet je suis déprimée depuis mes 16 ans l'adolescence me direz vous d'autant que cela été associé à de légères difficulté familiales. Mais à 17 ans j'ai fait un épisode grave avec une tentative de suicide par absorption de médicament. J'ai été hospitalisée un mois en service spécialisé pour les jeunes avec à la sortie un suivi par un psychiatre et un psychologue. J'avais déjà fait un bilan sans vraiment d'effet vu l'épisode. C'est à la même époque que j'ai commencé à avoir des relations avec des garçons donc à voir un gynécologue qui m'a orienté vers une endocrinologue car il y a quelques antécédents de problèmes thyroïdiens dans ma famille maternelle et que j'avais une forte pilosité avec des poils noirs et drus sur les seins et la barbe que j'épilais à la pince car peu étendus. J'ai donc été sous androcur à partir de 16 ans jusqu'il y à 4 mois car mon nouvel endocrinologue m'a dit qu'un des effets secondaires d'androcur est la dépression chronique. Vu que depuis deux ans je suis diagnostiquée maniacodépressive suite à un suivi thérapeutique par une psychiatre depuis 7 ans. En effet j'ai toujours eu des épisodes d'excitation pouvant être accompagnés de délire avec prise de psychotropes et d'autres épisodes de dépression de plus en plus importants avec le temps d'où un traitement sous depakote pendant un an. Sauf que j'ai tout arrêté sous contrôle médical bien sur coordonné entre ma psychiatre et l'endocrino en même temps car mon dérèglement pourrait avoir une incidence sur le reste.
Donc mes questions quels interactions entre dérèglement de la testostérone ovarienne et surrénale et maniacodépression? quelles interactions médicamenteuses?
Merci par avance de vos témoignages et réponses.
ps: j'ai eu quelques semaines d'antidépresseur arrêté auj du fait de problèmes d'estomac déjà accentué par le traitement à la cortisone. De plus gros problème de poids et de troubles du sommeil...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les hormones contrôlent et sont surtout nécessaires à beaucoup de fonctions de notre corps pour pas dire toutes.
Certaines ayant des zones précises, d'autres influent partout.

Donc en fonction de l'hormone, on a des interactions différentes ainsi que même une interaction médicamenteuse peut être constatée sur une hormone et pas forcément sur d'autres.

En ce qui concerne les ovaires ils sont directement liés aux surrénales. Donc si elles ont un problème les ovaires risques fort d'en avoir un également.

Au niveau manioco-dépression ou trouble bi-polaire, les traitements en ont une influence directe sur la thyroïde surtout le lithium.

Les corticoïdes eux, ont une influence directe sur les surrénales donc cela peut accentuer certains symptômes qui peuvent déjà être présents dans le cadre d'une hypothyroïdie qui serait liée au traitement par lithium.

Donc en fait, faire un bilan complet de toutes ces hormones vous permettra d'y voir plus clair.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "problème de testostérone chez la femme et traitement cortisone"