Portrait de commentçava

Bonjour à tous,
Je suis nouvelle sur le site et souhaiterai avoir quelques renseignements concernant une hypothiroïdie ainsi que hashimoto qui viennent de m'être diagnostiqués depuis 2mois, ainsi que des nodules.
Tout d'abord je vous transmet les résultats de mes analyses effectuées le 15 janvier :
Anticorps anti-thyroperoxydase 2 098UI/ml normal labo inf 35
T3 libre 2,8 ng/l normal labo 1,50-4,10
T4 libre 0,90 ng/dl normal labo 0,80-1,90
TSH Ultrasensible 3ème génération 8,28 normal 0,20-5,00
c'est à l'issue d'une très très grosse fatigue mais qui à première vue n'est pas récente, mais que je refusais. Le médecin m'a prescrit pendant plus de 15 ans des anti dépresseurs.
Si je reprends des analyses de 1995, j'aimerai savoir si je n'étais pas déjà en hypo :
TSH 3,56
t3 1,21
t4 0,82
Pour info j'ai arrêté depuis 6 mois les anti dépresseurs car je sentais qu'ils ne m'aidaient pas ou plutôt cachaient l'hypo que l'on vient de diagnostiquer. Est-ce possible ?
Par ailleurs suite à une echographie thyroïdienne :
le lobe droit augmenté de taille :
hauteur 55mm
diamètre transverse 31mm
diamètre antéro-postèrieuer 23mm
+ deux formations nodulaires : région moyenne hyperéchogène 14 mm,
zones échogènes et liquidiennes mesurant 23mmx27mmx24mm
Résultat : demande de ponction par le labo
Par contre le lobe gauche taille normale
hauteur 36mm
diamètre transverse 18mm
diamètre antério-postèrieur 13mm
avec petit nodule hyperréchogène antèrieur 9mm.

Suite à ponction faite résultat :
le 1er est fait de cellules de type oncocytaire dotées d'un cytoplasme assez abondant avec des images de granulation et une anisocaryose modérée.
Le 2ème essentiellement constitué d'éléments histocytaires
conclusion : prèlèvements répondant d'une part à une lésion adénomateuses avec métaplasie oncocytaire
le 2ème prélèvement révèle la présence d'une formation kystite banale.

Comprend pas trop ces résultats, à première vue il faut me les enlever.
J'espère que vous pourrez me renseigner par retour.
A bientôt

Portrait de commentçava
J'aime 0

est-ce normal que je n'ai pas encore de réponse à mon message ?

Portrait de wynnie
J'aime 0

Bonjour,
un peu de patience, on a pas forcément la réponse dans les 45 mn!!!

oui il y a 15 ans il y avait déjà hypo, vous pouvez dire "merci" à votre médecin de s'etre trompé de traitement pendant 15 ans!
les nodules sont suspects et demandent en effet une ablation totale de la thyroide.

Portrait de commentçava
J'aime 0

merci de votre réponse rapide.
Excusez moi de ne pas avoir eu trop de patience, mais je ne savais pas si mon message était bien pris en compte.
C'est bien ce que je pensais, car depuis cette dépression soignée par mon généraliste, je vois que les symptomes d'hypothyroide étaient similaires aux miens, mais n'y connaissant rien j'ai écouté mon médecin et ai pris ces antidépresseurs, dur, dur !!! encore merci et si vous avez d'autres renseignements, je suis à l'écoute. A
bientôt

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Hier au soir sur France 2 il y avait Reportages sur les anti-dépresseurs.

Et bien ça donne encore plus envie de continuer à les dénoncer.
C'est une vraie escroquerie, ce n'est que du Marketting de laboratoires pharmaceutiques qui s'en mettent plein les poches et qui en plus rendent malade encore plus les gens qui les prennent à cause des effets secondaires. Ce qui leur permet de leur vendre d'autres médicaments que eux même fabriquent aussi.

Les traitements placebo sont bien plus bénéfiques puisque ils donnent de bons résultats et en plus eux sont sans effets secondaires.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de commentçava
J'aime 0

Merci pour votre réponse, mais je n'ai pas suivi cette émission hier soir.
Par contre, je suis allée un peu sur le forum et vous avec l'air de vous y connaître en ce qui concerne les problèmes de thyroide. Si je peux vous poser quelques questions sur mon hypothyroidie avec hashimoto cela serait sympa.
Merci
a+

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Wynnie vous a répondu au niveau de la thyroïde c'est pourquoi je n'ai pas parlé de cela.

Je dirais simplement que la cytoponction est un peu douteuse mais à cause du terme : Anisocaryose qui est un terme pour dire que les cellules sont de tailles différentes. Ce qui s'observe lors de dysplasies = là on retrouve dse cellules qui POURRAIENT être annonciatrices de cancer. Mais là il faut alors voir de quelle type de cellules il s'agit.
Donc votre médecin lui a du avoir un compte-rendu plus précis.

" une lésion adénomateuses avec métaplasie oncocytaire" ne signifie pas cancer mais cela signifie qu'il y a une formation nodulaire due à des oncocytes. Autrement dit, des oncocytes sont des cellules qui sont individuelles et se multiplient de façon complètement anarchique et c'est ce qui forme la tumeur, le nodule.
Un adénome n'est pas automatiquement malin.
Une métaplasie, c'est une modification d'un tissus.

Donc le compte-rendu peut donner un doute de cancer. L'échographie ne montre cependant pas de signe particulier qui pourrait y faire penser.
D'ailleurs les formations nodulaires sont hyperéchogènes et en général ce sont les hypo qui sont à risques de cancer.
Cela dit lorsqu'il y a vraiment un risque de cancer, les laboratoires ne sont pas autorisés à donner le compte-rendu au patient.
Si l'envoi est fait, c'est que en général c'est bénin.
Le protocole veut que l'annonce d'un éventuel cancer, soit fait uniquement par le médecin.

Un traitement thyroïdien adapté permettra normalement de les faire diminuer.
Si pas alors il sera encore bien temps de penser opération.
Mais le médecin confirmera ou pas.
Mais un conseil consultez un endo vu l'absence de réaction de votre généraliste pendant toutes ces années, mieux vaut ne plus prendre de risques et surtout plus perdre de temps pour avoir un traitement bien adapté.

Traitement qui se prend dans certaines conditions : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/09/recommandations-pour-bien-prendre-le.html

http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2008/07/le-levothyrox-comment-fonctionne.html

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de commentçava
J'aime 0

Merci christiane59 pour cette réponse bien détaillée ainsi que les liens s'y rattachant. J'ai eu plus de renseignements qu'avec les visites chez mon généraliste. Est-ce normal??? je ne pense pas et c'est vrai que je me pose des questions!!! Pour l'endocrino j'ai pris rendez-vous avec 2 endocrinos. Une qui se trouve dans ma ville et pour l'autre, c'est mon généraliste qui me l'a conseillée ( alors je préfère avoir 2 avis (lol))
Pour mes nodules je pense qu'il vaut mieux attendre peut-être l'effet du lévothyrox et faire une écho le mois prochain (cela fera 3 mois de traitement fin avril) ainsi qu'une prise de sang.
Pour info j'ai demandé à mon généraliste un contrôle 6 semaines après le commencement du traitement et je viens d'avoir les résultats :
T3 3,00 ng/l norme labo 1,50-4,10
T4 1,20 ng/dl norme labo 1,20
TSH 2,15 mUI/l norme labo 0,20-5,00
c'est vrai qu'il y a une baisse importante TSH mais je pense que cela est normal (cf à ce que vous me disiez dans votre message)
Par contre, une toute petite question, est-ce normal que je dorme mal, réveillé presque toute les heures (dur,dur) c'est vrai que ça prend la tête.
Bien sûr j'ai d'autres symptomes, constipation, énervée (la moindre chose qui me contrarie) quelques douleurs ou lourdeurs dans les jambes.
Je voulais aussi vous dire que je pratique la course à pied (environ 40 kms dans la semaine) et j'ai l'impression que si je ne le faisais pas j'aurais d'autres problèmes dans mon métabolisme (car j'évacue!!)
Encore merci pour votre dernière réponse et bon weekend.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La TSH a diminué car les hormones sont bien remontées.

Le réveil fréquent peut être dû aux symptômes comme par exemple des douleurs, la lourdeur des jambes, il y a aussi souvent le problème d'apnées du sommeil qu'entraîne l'hypo et qui provoque des micros-réveils ou le réveil complet.
En général c'est l'ajustement du traitement qui permet d'améliorer les choses. Mais il faut parfois en passer par là, avant de trouver le bon dosage.

L'exercice physique est cela dit probablement en cause aussi.
Il aide oui mais en même temps cela aggrave les douleurs provoquées par l'hypo et donc surtout le manque de T3. Ce sont les T3 qui permettent d'avoir l'énergie nécessaire pour que l'organisme fonctionne correctement;
Donc si vous usez tout pour de l'exercice physique intense, il en manque pour le quotidien.
Il faut savoir doser.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de commentçava
J'aime 0

Bonsoir,
Encore merci christiane59 pour votre réponse. J'ai rendez-vous mercredi chez l'endocrino. Je vais pouvoir lui poser certaines questions, et cela, en partie, grâce à votre aide avec vos réponses à certaines de mes interrogations. J'espère que cette dernière sera bien à l'écoute et prendra en compte toutes mes requêtes.(1er contact, on verra).
Bonne soirée et à bientôt

Portrait de commentçava
J'aime 0

Bonjour christiane,
Je viens d'aller chez l'endocrino, et elle me dit que la ponction que j'ai faite n'est pas claire et qu'il faut en faire une autre dans un service spécialisé thyoride et elle me dit aussi que le résultat de cette ponction nécessite l'opération rapidement. Je ne sais plus quoi penser.
Elle m'a dit aussi que les anti-dépresseurs que j'ai pris pendant 15 ans n'avaient pas un lien avec l'hypo et que les résultats des anciens labo étaient bons.
Franchement même un spécialiste te met le doute.
J'ai un autre rendez vous avec une nouvelle endocrino début mai, c'est celle que mon généraliste m'a conseillé.
Si vous pouver me conseiller ce serait sympa.
Merci

Portrait de commentçava
J'aime 0

Bonjour,
Je reviens aujourd'hui car depuis ma visite d'hier avec l'endocrino, ce contact m'a vraiment perturbé, car j'ai vraiment ressenti aucune écoute de sa part. La seule chose qu'elle m'a dit c'était qu'il fallait me faire opérer au plus vite. Pour mon problème hashimoto aucune question, elle m'a juste fait monter sur le pèse personne, ma taille et ma tension qu'elle ne m'a même pas dite. Pour ce qui est de mon état émotionnel aucune question, c'est moi qui lui ai dit ce que je pouvais ressentir, en particulier quand j'ai commencé le traitement levo à 25. Je lui ai dit que pendant une semaine ou 2 je me suis senti bien et qu'au bout de ces 2 semaines environ, j'avais l'impression de replonger (bien que depuis ça va mieux selon les jours) . Elle m'a répondu que depuis qu'elle exerce c'était la première fois qu'elle entendait cela.
Je pensais qu'elle allait m'ausculter la thyroide, même pas. C'est vrai que ce premier contact avec une endocrino m'a dégouté et j'espère que ma prochaine visite avec une autre me fera changer d'avis. J'étais tellement contrarié que j'ai bcp évacué sur mon entourage et cela est dur pour moi de faire participer mes proches à mon problème, bien que mon mari soit là, je ne veux pas qu'il souffre de mon état actuel.
Aujourd'hui, après avoir fait ma maison (ménage) je me suis attaquée au jardin (tonte pelouse)et après manger, j'ai pris un café. Je ne sais pas si le café est déconseillé car 1/2 heure après, j'ai commencé à avoir froid, j'étais contracté et comme une sensation de faim et une impression de malaise qui vient. J'ai beaucoup pris sur moi + sédatif PC (homéopatie).
Est-ce que cela peut être une chute d'hormone suite à l'activité de ce matin? Cela m'est déjà arrivé plusieurs fois.
Merci de me répondre
A+

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ah bon c'est la première fois qu'elle entend ça ? Un mieux et puis un retour à la case départ en début de traitement......

Effectivement elle ne doit pas beaucoup écouter ses patients............ Car c'est pourtant tout à fait normal que cela se passe ainsi.

Je pense que le coup de froid que vous avez senti c'est dû au fait que ce qui s'est passé avant dans la journée, la tension, le ménage,...etc, vous avez dû user le peu de T3 que vous aviez à disposition.
Donc oui tout à fait une chute d'hormones et une hypoglycémie aussi peut-être. Allez y doucement dans les activités et le stress n'est pas un bon ami du tout. Mais évitez toutefois les traitements "pour aider". Parfois ils peuvent faire du tort même si c'est de l'homéopathie, ou des plantes.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de commentçava
J'aime 0

Bonjour ,
Merci pour votre réponse à mon message d'hier et je vais arrêter le sédatif PC pour déjà voir si mon sommeil retrouve la "normalité" mais je n'en ai pris que 3 soirs et c'est vrai qu'hier avec cette fatigue que j'ai ressenti mon sommeil, même avec ces cachets n'a pas été top du tout.
C'est vrai que je prends conscience que la moindre contrariété ou surménage (lol) entraine pour moi des perturbations, donc je vais gérer mes journées plus posément (ça va être dur, c'est pas mon caractère). C'est vrai que la thyroide régule beaucoup de choses et qu'il faut tout faire pour bien la gérer afin d'éviter tous ces maux. (douleurs estomac, articulaires, musculaires et bien d'autres) heureusement pas tous les jours.
Par contre est-ce que le dosage est bon à 50.Parceque pour l'endocrino mes examens sanguins du 6 mars étaients bons (dans mon message du 20mars)
A bientôt

Portrait de commentçava
J'aime 0

Rebonjour,
Je suis de retour pour poser une petite question, à savoir :
Il y a plus de 15 ans, j'ai rencontré un problème aux mains, qu'on appelle le syndrome carpien. Mon médecin me l'a traité avec de la cortisone, en pommade (je sais plus le nom) il me parlait même d'opération car c'était vraiment douloureux, jour et nuit (encore plus). A cette époque je travaillais et la nuit la douleur me réveillait. J'ai eu aussi à cette époque des séances de kiné suite à des douleurs dorsales. Je me souviens que quand j'ai parlé de ce syndrome à ma kiné elle m'avait dit que cela pouvait être dû à des pincements vertèbres cervicales (que j'ai bien sûr, la cinquième vertèbre je crois me souvenir)Après plusieurs séances de kiné, est-ce une coïncidence, le syndrome a disparu, et n'est jamais revenu.
Par contre c'est vrai qu'en recherchant sur le net, l'hypothiroÏde fait ressortir ce syndrome. Serait-il possible?
Je pense qu'il faudrait peut-être que j'en parle lors de ma prochaine visite avec la nouvelle endocrino. Qu'en pensez-vous ?
Je voudrais aussi savoir si mon cholestérol, qui a toujours été plus élevé que la norme peut-être un autre élément (bien que mon père, selon mes souvenirs en avait)
Je m'excuse pour toutes ces questions, mais je ne sais pas comment sera la future endocrino par rapport à la précédente mais j'espère que je pourrai lui poser des questions qui ne resteront pas sans suite...
Merci encore pour votre aide.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Voir la réponse que je viens juste de faire : http://www.vulgaris-medical.com/forum/s23539-faire.html#p103272

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de commentçava
J'aime 0

Bonjour,
Je reviens vous contacter suite à mon dernier message, je tenais à vous dire que l'endocrino que j'avais vu le 24 mars (pas top) m'avait prescrit une prise de sang, dont la calcitonine. Comme j'ai fait ma prise de sang samedi, je ne sais pas le nom des autres recheches dans ma pds. Je devrais avoir les résultats dans 8 jours, d'après le labo, parceque le prélèvement part sur Paris. Depuis c'est l'angoisse, car quand je regarde sur le net, la calcitonine a un rapport avec les cellules cancéreuses au niveau thyroide.
De plus, je voulais savoir si le fait de faire des crises de spasmophilie ainsi que des chutes de calcium (depuis mon adolescence) pouvait avoir un rapport avec mon état.
C'est vrai que depuis que je connais le nom de cette maladie et les problèmes qu'elle peut déclancher, j'ai l'impression de la trainer depuis très très longtemps, et par intermitence (avec des hauts et des bas) et j'ai l'impression que l'on ne me comprend pas. J'ai toujours voulu faire la "forte" avec ma famille (mon mari et mes 3 enfants, 30ans,25 ans et 18 ans) et j'ai aussi l'impression que j'ai tellement gardé les problèmes dans mon "for intérieur" que tout est en implosion et que je n'arrive plus à gérer mes sentiments, et c'est très dur.
Peut-être que vous me comprendrez et pourrez un peu m'aider.
Merci et à bientôt

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La calcitonine doit être contrôlée lorsqu'il y a un problème de thyroïde car aussi il faut savoir qu'elle régule le taux de calcium.
Donc si vous en manquez vous pouvez vous retrouver avec une hypercalcémie, ce qui entrainerait plusieurs problème.
Donc même si la calcitonine est un marqueur pour le dépistage éventuel d'un cancer, elle ne sert pas qu'à ça.
Vous avez des pertes de calcium donc cela explique cette analyse.

La calcitonine est aussi un marqueur dans le cadre d'un dépistage pour le cas où il y aurait un ou des nodules.

Donc ne vous en faites pas et attendez les résultats.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de commentçava
J'aime 0

Merci christiane pour votre réponse, mais je tiens quand même à vous dire que mon manque de calcium dont je vous ai parlé n'a pas été soulevé lors de ma visite, c'était juste une information que je vous donnais sachant que j'ai fait des chutes de calcium jeune ainsi que de la spasmophilie. Je souhaitais savoir d'ailleurs lors de mon dernier message si cela pouvait avoir un rapport avec ma thyroide.
Je vais d'ailleurs téléphoner au labo, car lors de ma pds l'infirmière m'a dit de les appeler à partir de jeudi.
A bientôt

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le manque de calcium n'est pas prit en compte ????

Le calcium est contrôlé par les parathyroïdes et donc non cela n'a pas de rapport avec la thyroïde du moins pas directement.
En revanche, les parathyroïdes sont vascularisées par les artères thyroïdiennes. Donc quand il y a un problème à ce niveau cela peut aussi influer sur les parathyroïdes.

Tout comme, le manque de calcitonine produite par la thyroïde peut entrainer des problèmes de calcium, mais là cela peut être un trop.
Donc oui il peut y avoir un lien, et en même temps non. Tout dépend de la situation réelle, et pour cela il faut donc approfondir les examens.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de commentçava
J'aime 0

Bonsoir,
Je viens d'avoir des résultats d'un nouveau labo
anti-tpo supèrieur à 960 norme du labo inf à 9
anticorps anti-thyroglobuline inf à 5 norme labo inf à 5
calcitonine inf 2ng/l norme labo inf à 5

Si je reprends mon premier labo du 15 janvier (laboratoire différent)
Anticorps anti-thyroperoxydase 2 098 norme labo inf à 35

Je souhaiterai savoir si anti tpo et anti-thyroperoxydase c'est la même chose.
Est-ce que les autres résultats anti-thyroglobuline et calcitonine sont bons.
Je m'inquiète vraiment car j'ai ma date d'opération pour mes nodules qui approche et est-ce que ces résultats peuvent en dire plus sur l'état de ces derniers ????
Merci pour votre réponse
A bientôt

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui c'est la même chose antiThyroPérOxydase.

Les anticorps ont diminués c'est normal et ils peuvent à tout moment augmenter à nouveau, ou diminuer encore.
Ils vont fluctuer comme cela tout le temps. Donc il n'est plus nécessaire de les faire analyser.

Les anti TG et la calcitonine sont corrects.
Mais les anti TG pourraient eux augmenter à tout moment, ce qui pourrait alors provoquer un blocage de thyroglobuline ce qui entrainerait un manque de production de T4 et donc cela entraîne ou aggrave ou une hypo déjà présente.

Non pas d'indication supplémentaire pour les nodules, sauf que la calcitonine étant correct, il n'y a pas de risque de voir un nodule cancéreux à calcitonine.
Si c'était le cas, la calcitonine serait alors très élevée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de commentçava
J'aime 0

Merci pour votre réponse,
Si la calcitonine montre que les nodules ne sont pas cancéreux, serait-il possible d'attendre avant toute intervention en vérifiant régulièrement cette dernière (tous les 6 mois je crois) ainsi qu'en faisant aussi des écho régulières.
Par contre je ne comprends pas pourquoi lors de la ponction en janvier le labo avait conseillé l'ablation de ces derniers je vous rappelle les termes de la conclusion : prelèvements répondant à une lésion adénomateuse avec métaplase oncocytaire.
Pourquoi l'urgence de l'opération, d'après mon généraliste et surtout l'endocrino. Rendez vous déjà pris pour le 5 mai avec le chirurgien ainsi que nouveau rendez vous avec une nouvelle endocrino le 3 mai.
Dois-je maintenir ce rendez-vous pour l'intervention. Merci de m'aider car je ne sais pas trop quoi faire.
Merci de me répondre

Portrait de wynnie
J'aime 0

la calcitonine faible exclue le cancer médullaire de la thyroide (rare) mais n'exclut pas les autres formes de cancer de la thyroide, (plus courants).

Portrait de commentçava
J'aime 0

Bonjour,
Merci pour votre réponse concernant mon inquiètude en rapport avec la calcitonine. Je suis tout de même rassurée concernant ce résultat et je pense que j'irai à la clinique (prévu le 5 mai) moins stressée (bien que quand même se faire hospitaliser n'est jamais agréable)

Par contre j'ai une autre question que je n'ai pas encore soulevée, à savoir :
J'ai été soignée depuis 1997, sous anti-dépresseur, particulièrement lié à des attaques de paniques, sur la route ainsi que dans des lieux publics .
Depuis novembre 2009 je ne prend plus rien, mais par contre je suis très stressée et mes attaques de paniques reviennnent régulièrement, cela devient dur à supporter, j'ai tendance à éviter les sorties, même la plus petite et c'est très dur. J'ai tendance à me fermer aux autres.
Est-ce que cela peut être dû à mon problème d'hypo.

Rassurez-moi ou conseillez moi.
Merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Lorsqu'il existe un dysfonctionnement thyroïdien ce type de troubles sont fréquents.

Et donc même au départ, les premiers signes de paniques pouvaient déjà être le reflet de troubles thyroïdiens mais qui ont été gérés comme des troubles psy.
Ce qui n'est pas étonnant et c'est même courant mais c'est une erreur que d'avoir traité ainsi le problème.
Voir : http://www.thyroid.ca/Articles/FrF10F.html
Les médecins pensent toujours dépression alors que la thyroïde est la mieux placée pour expliquer ce type de problèmes. Mais c'est tellement plus "facile" de prescrire des AD..............

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Pages

Participez au sujet "problème d'hypothiroïde avec hashimoto et nodules"