Portrait de livie

bonjour,

j'ai 22 ans et depuis l'age de 16 ans environ, excusez moi du terme, mais je me prend des cuites phénoménale et j'aime ça!! bon c'est pas tout les jours, mais tout les week end et parfois en semaine, meme souvent le mardi ou le mercredi soir. j'ai une amie c'est pareille et dès qu'on boit l'apéro sa fini toujours en cuite et ducou on part se coucher le ventre vide... j'ai pas l'impression d'etre dépendante car quand je n'ai rien a boir c'est pas grave mais bon quand meme... je me demande si inconsciemment je suis tout de meme dépendante de l'alcool. si quelqu'un peut m'aider a y voir clair. merci beaucoup.

Portrait de matie
J'aime 0

05/04/07
bonsoir,
c'est trés courageux déja de te poser la question à toi méme si tu es dépendante ou pas, ce n'est pas moi qui te donnerai la réponse, mais par contre parles en à ton docteur et il existe aussi des associations qui t'aideront à y voir plus clair.
Mais en te posant la question noir sur blanc tu connais déja toi méme la réponse donc tu es préte pour te faire aider,alors reprend ta vie en main. Je ne me permet pas de te dire que tu es dépendante,mais tu as pris conscience que ton problème peut devenir plus important; Courage et à bientot

Portrait de livie
J'aime 0

merci matie de m'avoir répondu. tu as raison, j'en parlerai a mon médecin.

bonne soirée

Portrait de miaou
J'aime 0

livie,¨¨

Elle a raison matie il faut consulter ton médecin.
Même si ce n'est pas une dépendance à ce jour cela peut le devenir, surtout que tu aimes ça. N'oublies pas qu'à long terme cela peut t'abimer le foie, organe important à notre bien être.

Portrait de matie
J'aime 0

10/04/07
bonsoir,
malheureusement la maladie alcool n'attaque pas que le foie. Cette maladie bouffe tout le corp, tissus, epiderme, poumon, coeur, cellules nerveuses et j'en passe car je ne veux pas vous donner des angoises supplémentaires, ni ajouter des cauchemards en plus, le seul endroit que la molécule alcool n'attaque pas c'est les os mais tout le reste peut etre dramatique alors svp faites vous aider et franchissez le pas pour décider de vous faire soigner. Rien n'est facile dans la vie, mais nous ne sommes, vous n'etes pas seuls, es ,alors tendons nous la main et nous les malades alcooliques abstinents sommes la pour vous aider, autant que nous les pouvons. COURAGE à tout ceux qui veulent s'en sortir, il y a toujours une solution dans la vie, je fais partie d'une association qui s'appele VIE LIBRE qui est nationnale et l'aique et je suis prête a vous aider si vous le souhaitez, reste à votre disposition et j'espere que vous serez nombreux surtout à prendre conscience que nous sommes là, que nous avons vécus les mêmes choses, les mêmes questions et les mêmes angoises et le même cauchemard, alors courage, foncez dans les soins ,les écoutes et puizez la force a l'interieur de vous car sans vous nous ne pouvons rien faire, amitiées a tous à toutes

Portrait de sofille
J'aime 0

bonjour à tous,

je te répond vu que j'ai exactement le même ''problème'' que toi...quand je commence à boire je ne sais pas m'arrêter. Cela porte un nom: la dipsomanie. Certain considère cela comme une forme d'alcoolisme, moi pas.
je suis tout à fait consciente de mon rapport à l'alcool, et je connais pas mal de copines qui ont le même rapport à l'alcool..mais à côté de cela je peut ne pas boire pendant plusieurs mois.
je me connais et je sais que je ne deviendrai pas une consommatrice quotidienne, ca m'intéresse pas et je suis assez équilibrée.
le problème par rapport à la consomm excessive en soirée, c'est que on est tellement plein que le risque est une chute ou une mauvaise rencontre et on capte rien...ca ne m'est jamais arrivé...la chance...
donc voila ce que je te conseille: lis qq articles sur le sujet sur internet par ex. (dipsomanie) et quand tu te torches la gueule, essaye de demander à ceux avec qui tu sors de faire attention à toi
voili voila, ne t'inquiète pas trop en tous cas!!!
sofi

Participez au sujet "probleme d'alcool ou pas ?????"