Portrait de patricia68

Bonjour,

Je vous expose mon problème, en commençant par le début bien sur;)

Jusqu'en juin 05 je supportais toute les sortes d'anti douleurs (a base d'opiacé: codeine, morphine, etc) Mais il y a eu un changement quelques 3 ou 4 mois après la pose d'un anneau gastrique et une ablation de la vésicule biliaire..après cette opération, j'étais sous codeine effervescent, sans problèmes jusqu'au jour ou j'ai eu des nausée, crampes au ventre et obligation de m'allonger..au départ je me suis dis bon c'est le coté effervescent qui n'est pas accepté par la nouvelle taille de l'estomac,

le dr a trouvé un autre médicament a base de paracetamol..donc tout allais bien, mais depuis un certain temps cela repose problème pour des maux de tète, depuis 1mois douleurs au genou (irm passé hier, rdv lundi pour voir la suite :"petite image évoquant un manque de substance au niveau du cartilage tibial externe avec autour un un os un peu enflammé. cartilage aminci et eau dans l'articulation") ce qui fait que depuis + d'un mois nous avons passé 3 ou 4 autres anti douleurs dérivés d'opiacé et j'ai a chaque fois le même problème: a la 1ere prise impeccable pas d'effets secondaire et si je viens a en reprendre en cas de maux, ben rien a faire la douleurs sans va mais laisse place a ces satanés effets secondaire !! je ne comprend pas du tout est ce a cause de ces 2 opérations ou est ce mon corps qui fait une allergie, si l'on peut parler d'allergie bien-sur?

Je me sens un peu perdue, merci de vos aides ou conseils

Patricia

Portrait de democrite
J'aime 0

Le fait qu'on vous ai retiré la vésicule peut expliquer les maux d'estomac , cependant je n'en suis pas certain .

Participez au sujet "Probleme avec les anti douleurs ( a base d'opiacé)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Probleme avec les anti douleurs ( a base d'opiacé)"

  • ... d'une nidation extra-utérine. Ce type de grossesse survient dans environ 2% des grossesses. 1 Commenter 0 ... dit si la patiente n'est pas prise en charge rapidement dans un service de réanimation, dans un centre hospitalier adapté, elle ...
  • ... S'abonner Régime dans la grossesse et l'allaitement ... Le régime dans la grossesse et l'allaitement, en ce qui concerne les besoins ...
  • ... d'être le témoin d'une grossesse extra-utérine. Dans ce cas l'écoulement sanguin est abondant et généralement de couleur ...
  • Durant la grossesse, le nombre des plaquettes doit être identique à ce qu'il est en dehors de la grossesse, c'est-à-dire compris entre 150 000 et 300 000.
    La thrombopénie (baisse du nombre des plaquettes) durant la grossesse est soit un signe de curiosité biologique, soit un signe d'alerte important concernant une éventuelle pathologie de la mère ou de l'enfant.
    Le taux de plaquettes s'abaisse en fin de gestation et, chez 8 % des femmes, le taux est quelquefois inférieur à 130 000 par millilitre, voire à 100 000 par litre.

    On ne connaît pas exactement la cause de la thrombopénie. Le risque d'hémorragie durant l'accouchement est nul si la femme a plus de 100 000 plaquettes par millilitre.

     

     

  • ... essentiellement quand la future maman s'allonge. En effet, dans ces conditions le sang contenu à l'intérieur des veines présentes des ... quand la journée a été éreintante.Les bains de pieds dans l'eau fraîche ont pour but de raffermir les veines et donc d'aboutir à ...