Portrait de bratislava19

Bonjour, je suis ici pour vous parler du problème qui est le mien et qui me pourri la vie depuis plus de 3 ans, cependant je vais vous expliquer, de manière précise et chronologique toutes les étapes. Si je prend ici le temps de tout expliquer c'est que c'est important à mes yeux, c'est le moment ou ma vie a basculé...

- J'ai aujourd'hui 17ans. Il y a de cela 3 ans et demi, je me rend chez un orthodontiste (qui s'est en faite avéré être un stomatologue) pour effectuer un simple bilan. Il remarque alors une légère imperfection : mes deux canines du hauts étaient décalées de quelques millimètres en avant, imperfection quasi invisible, mais selon lui, il était nécessaire d'agir, impérativement, pour prévenir d'éventuels problèmes qui auraient pu survenir 50 ans après. Il me propose alors deux solutions :
- porter un appareil de nuit pendant 2 ans
OU- arracher les deux prémolaires du fond saines et tout resserer avec un appareil multibague fixe à porter durant un an.

C'est alors que je lui parle de ma situation très particulière de joueur de clarinette au conservatoire. En effet, depuis mes 7 ans, je pratiquais la clarinette au conservatoire de manière intensive, passionée et je comptais en faire mon métier. Il me conseil alors avec vigueur de choisir la deuxième solution, qui, selon lui, est plus rapide et sans risque aucun. Il y ajoute une raison qui est en réalitè nune fausse raison, en effet, il m'assure que le fait de choisir ce traitement permettra de laisser la place à mes dents de sagesse de pousser, or tout traitement multibague se solde par un recul des dents de devant car les molaires possèdents plus de racines que les dents de devants et restents ainsi immobiles au cours du traitement, c'est donc ici une fausse raison qu'il m'a avancé...

Suivant les conseils du praticiens, et devant tant d'assurance de sa part, je choisis donc la deuxième solution et commence le traitement par me faire "amputer" de deux prémolaires saines puis par le port de l'appareil. Les premiers mois passèrent normalement, je ressentais des douleurs au niveau des dents à cause des élastiques mais rien d'anormal ou plutôt d'inhabituel. Puis, au bout d'environ 4-5mois de traitement, je pris réellement conscience que j'avais de plus en plus de mal à pratiquer mon instrument, non pas en matière de qualité mais bien en matière de quantité. Je veux dire par là que mes muscles "fatiguaient" bien plus vite et je ressentais de grosses douleurs au niveau du visage, lorsque je jouais, douleurs jusqu'alors inexistantes. Là ou j'étais capable de jouer plusieurs heures sans m'arrêter, il m'était impossible d'affiler 5 minutes. Cependant, naïf, je pensais que mon problème cesseraient lorsque l'on enlèverait l'appareil, à savoir 6-7 mois plus tard. Les mois s'écoulèrent donc et, petit à petit je commençais à ressentir des gènes en dehors de la pratique de mon instrument : des douleurs faciales, problème d'élocution, d'articulation ( on m'a fait plusieurs fois remarquer que ma prononciation avait radicalement changé), craquement de la mâchoire au bâillement. Voilà tant de symptômes, auxquelles je ne faisait au début pas attention qui s'installaient, s'ancraient doucement en moi.Ainsi, tout allait de pire en pire, toutes mes douleurs s'amplifiaient doucement mais surement et rien ne s'améliorait quant à la clarinette. Au bout d'un ans, on me retire donc l'appareil. Rien y change, les problèmes persistent et c'est bien ici la preuve qu'ils sont maintenant ancrés en moi.
- après avoir consulté de nombreux praticiens ( ostéopathe, dentistes en tout genres), mon problème est toujours là et s'amplifie. De plus , je me voit contraint d'arrêter le conservatoire, étant impossible d'assurer un bon rythme de travail avec ces douleurs qui me faisaient d'autre part perdre toute motivation.
La clarinette arrêtée, mon problème ne l'était pas pour autant. En effet je ressentais de plus en plus de symptômes : douleurs à la langue, acouphènes, sensation d'oreilles bouchées,douleurs faciales surtout dans le bas du visage. J'ai donc consulté un dentiste qui m'a proposer des séances de kinésithérapeute de la mâchoire et le port d'une gouttière, mais rien n'y a fait.

Une année passe ainsi et tous les symptômes s'accentuent (il est important de préciser que je n'avais alors, jusqu'à mes 13 ans, jamais ressenti un seul de ces symptômes qui, est la conséquence indirecte du traitement orthodontique: -mâchoire qui craque sans arrét lorsque je mange
- acouphènes
-douleurs dans l'oreille lors des repas
- maux de têtes, migraines
-douleurs dans la nuque surtout lors des repas
- douleurs quasi-permanentes dans le visages
- douleurs dans le dos
-douleurs permanentes dans les bras (irradiations des bras)
-baisse du tonus musculaires...
-fatigue permanente
(- baisse du moral)

D'autre part, ayant énormément réfléchi sur la chose, je me suis apercu que de nombreux problèmes que j'auraient pu qualifier d'annexes se voyaient en faite parfaitement corréler avec le traitement orthodontique.
Par exemple, 2 mois avant le début du traitement, mon acuité visuelle a été testée a 10/10, et 6 mois après je me suis plain de voir flou, et me suis fait faire des lunettes "de repos". De plus ce problème de vue corrèle aujourd'hui avec les douleurs que je ressent au niveau du visage (autour des yeux) et cette sensation que mon visage "tombe", j'ai en effet du mal à garder les yeux ouverts.
Voila ainsi un autre exemple. J'ai remarqué que moins de 6 mois après la pose de l'appareil, les sports d'endurance me posaient problèmes quant à la respiration, j'ai donc consulté plusieurs fois pour vérifier si j'étais asthmatique mais en faite il n'en était rien, c'est le traitement qui, en me forçant le recul de la mâchoire a diminué la taille de la trachée et rendu ainsi la respiration difficile.

D'autre part je me suis renseigné et j'ai lu un livre nommé orthodontie halte au massacre qui explique en quoi un traitement orthostatique peut amener exactement à mes problèmes.

=> j'ai donc cherché à expliquer d'ou venaient mes problèmes en récupérant les moulages de mes dents avant. Ainsi j'ai pu revoir l'ancienne dentition et constater qu'il n'y avait aucun espace entre l'arcade du haut et du bas pour se permettre d'y arracher deux dents : le haut et le bas s'emboitaient alors parfaitement : ainsi en retirant deux dents et en resserrant toutes l'arcade du haut vers l'arrière, l'arcade du bas a du s'adapter en reculant et en exerçant une énorme contrainte au niveau de l'articulation (dite temporo mandibulaire : ATM). Ainsi tous mes problèmes s'expliquent simplement et ce traitement ne pouvait autre que me mener à ma propre "perte".(je me suis fait confirmer que tous mes problème venaient de là par un dentiste occlusioniste)

Ainsi ce praticien à manquer à son devoir en, d'une part, me menant à ma perte, mais ceci est une chose difficile à prouver et surtout, d'autre part, en ne m'avertissant pas des dangers liés à ces traitements.

En effet, je me rend sans problème aucun chez un praticien, et j'en ressort avec une articulation bousillée à vie et un occlusion mauvaise. En gros, une vie foutu, en tant que clarinettiste et même en tant qu'humain, sachant que l'ATM joue un rôle extrêmement important dans le psychisme et ainsi le fait d'avoir l'impression de voir son visage "tomber", de ressentir des douleurs faciales en permanences, de voir sa posture générale modifier, de perdre ses sens (vue, ouïs).
Je peux ainsi dire que ma vie a été radicalement modifié, il y a un "moi" avant, épanoui, sociable, souriant, bavard et un "moi" après, "renfermé".... J'ai aussi oublié de dire que le simple fait de sourire ou de parler (siffler) me fait mal.

Je compte ainsi tout faire pour que ce stomatologue soit puni(écrire a l'ordre des médecins ...). En effet, est ce normal de se rendre chez un médecin avec une imperfection moins que minime au niveau des canines du haut et d'en ressortir avec tout le visage, tout le corps bousillé, la vue et l'ouïe qui baisse, une mauvaise occlusion, l'esthétique, l'harmonie du visage cassée, des acouphènes et j'en passe, la liste est longue...? Et tout cela sans le moindre avertissement quant aux risques éventuels ?
Et le fait de savoir qu'aujourd'hui je paye (enfin mes parents) cher (gouttières +consultations un peu partout ....)pour tenter d'annuler les effets d'un traitement fait par un stomatologue incompétent qui lui même m'a couté cher me fait vomir... => En effet la "Sécu" rembourse la destruction de la bouche mais pas la réparation...

Voilà, je crois avoir tout dit, mais mon but premier reste de retrouver une vie normale en tentant de, non pas soigner, mais plus ou moins de réparer les dégâts énormes qui ont été faits, ainsi la clarinette reste secondaire, mon rêve le plus cher étant aujourd'hui de revivre normalement même sans clarinette.

Merci d'avoir pris le temps de me lire et il serait sympathique de me dire quels solutions vous me conseillez ou si vous avez eu des problèmes similaires...

Cordialement...

Portrait de globule77
J'aime 0

Bonjour, je ne vais pas t'aider car je suis un peu dans la meme galere car moi en 1994 j' ai eu un accident de voiture et c'est mon visage qui a pris, 5 dents de casses, le nez aussi et ouverture en dessous de la bouche.
Apres cela j'ai souvent ressentie des douleurs au dos puis aux cervicales mais les medecins me disaient que c'etait du au choc.
Il y a 4 ans j'ai une fatigue permanente et mal aux yeux avec la sensations d'etre ivre, des angoisses, mal aux machoires elle claque me provoque des douleur a l'oreille et a la gorge bref je vais mal et mon generaliste me dit que c'est du stress et de la spasmophilie.
Depuis 2 ans c'est de pire en pire je m'enerve meme car j'en ais marre d'avoir mal et des vertiges en permanence, j'ai eu les dents limés, sans succes et aussi une gouttiere mais rien y fait donc ce soir je vois un stomato car depuis plusieurs mois j'ai des difficulté a degluttir, impression que je m'etoufe, sensation que ma lague est gonflé, des angoisses tous ca c'est ajoutés a ce que j'avais deja.
Je te tiens au courant de se rendez vous

Portrait de ferreira tania
J'aime 0

Bonjour,
Moi je sais ce que tu vis car il m'est arrivée la même chose à quelques différences. En 2001, je me fais enlever les DDS, je souffre énormément mais bon je supporte les douleurs sauf que j'ai souvent mal à la mâchoire. En 2006-2007, je commence à avoir des problèmes d'occlusion et là une batterie d'examens s'imposent jusqu'à ce que les médecins se rendent compte que je souffre des ATM dû à une luxation de la mâchoire lors de mon opération des dents de sagesse. Après plusieurs avis médicaux, il s'avère qu'effectivement mes ménisques après avoir été luxés pour agrandir l'ouverture de ma bouche pour l'extraction des DDS, sont usés et surtout ils ont été mal remboîtés après l'opération. Alors là, on me fabrique une gouttière au Tripode à Bordeaux,car je suis bordelaise, que je ne porterai que quelques semaines car elle me fait de plus en plus mal avec névralgie à droite et pratiquement plus d'ouverture! Je dois donc selon le stomatologue me faire opérer des 2 ATM. Je décide alors de consulter ma dentiste qui me dirige vers un très bon médecin de Bayonne, problème : je dois déménager sur paris. Celui-ci me donne donc le numéro d'un confrère qui se trouve dans le 16ème et qui va se révéler un horrible passage dans ma vie! Celui-ci m'opère donc à droite uniquement en février 2007, microchirurgie appelée arthroscopie, au bout d'un mois je rechute, plus d'occlusion, enfin la galère et les douleurs reviennent de plus en plus intenses et coût de l'opération en dépassement d'honoraire 1500E!!!UNE HONTE.... Il me réopère donc en avril en urgence, arthrosynthèse ce coup ci. Plus les mois passent et des douleurs à gauche se font sentir, je retourne voir mon chirurgien stomatologue qui me dit que je suis une chochotte et que ça va passer avec de la morphine. plus ça va et plus je me coince, me bloque, des douleurs constantes dans la tête au dents, aux mâchoires, enfin partout mais le pire c'est cette sensation que l'on me tire sur les dents qui est la plus douloureuse! Il me recommande alors l'un de ses collègues dans le 15ème pour un appareil d'orthodontie, coût de l'appareil 10 000E, non vous ne rêvez pas! Avec réalisation d'une gouttière à 500E! Je suis restée à la soupe pendant 1 an mais rien n'y a fait, de temps en temps je suis obligée de faire des cures de liquides à tous les repas sinon je ne peux plus parler ni manger.... Enfin, là le mois dernier je décide avec ma dentiste bordelaise d'aller voir le médecin de Bayonne qui s'est d'ailleurs ahurie quand je lui ai dit que l'on m'avait opérer qu'un seul côté et que pour cela j'avais payé 1500E!!! Du coup je me refais opérer en avril 2010 avec port d'un appareil d'orthodontie, coût de l'opération à Bayonne 500E avec prise en charge par la Sécu! Ce qui n'était pas le cas lors des deux autres à Paris.
Verdict : Je dois arrêter le tennis mon sport favori tout comme toi avec ta clarinette, car d'après le médecin ce n'est pas un sport symétrique! Y'en a marre d'être les souffre douleurs de praticiens incompétents qui ne pensent qu'au pognon!
Je comprends tous ceux qui souffrent de ce mal horrible et je vous souhaite à tous bon courage!!!!
Tania

Portrait de bratislava19
J'aime 0

J'apporte quelques informations pour mettre à jour mon cas.

Je suis allé sur Perpignan pour voir Michel Clauz..., un des gens plutot connus dans l'occlusodontie. Il m'a redirigé, avant de mettre une gouttière vers un posturologue qui a détecté que toutes les entrées étaient incriminées chez moi (vue, machoire et pied) et que la posture est donc mauvaise. Je vais donc tout d'abord me faire des semelle posturales, puis soigner les pb de convergences et terminer par l'occlusion, tel serait le plan de travail.

Cependant, au fur et à mesure de mes recherches, je m'apercoit que la seule manière de régler mon problème est de refaire le travail du stomatologue qui s'est efforcé à refermer les espaces à l'envers et donc de réouvrir les espace puis certainement de réimplanter les deux prémolaires maxillaires, soit par des bridges, soit par implants.

Je compte aller voir le stomatologue pour le mettre face à toutes les contradictions de son traitement en espérant qu'il ne niera pas sa responsabilité puis éventuellement, trouver un accord à l'amiable car refaire le traitement à l'envers nécessite d'une par un très bon praticien (par exemple un expert en réhabilitation neuro occlusale) et une grosse somme d'argent (prix d'une petite voiture).
S'il continue à nier, pourquoi pas contacter l'ordre des médecins.

Portrait de bratislava19
J'aime 0

D'autre part, je me suis apercu, notamment en parcourant les forum de praticiens qu'en effet, il pratique l'extraction des prémolaires, par ce que le résultats parait joli, rapide et rentable et que les dents paraissent bien alignées bien que la santé du patient soit mise en jeu mais que très peu de ces praticiens sont près à le faire quand il s'agit de leur enfant, là au contraire, il vont prendre le temps de l'aider, d'aider leur arcade à se développer pour que toutes les dents aient leur place....

Portrait de pepita18
J'aime 0

bonjour bratislava comment vas tu depuis tout ce temps as tu trouvé une solution a ton pb ? depuis un traitement ortho je vit le meme cauchemard ,

Portrait de solène123
J'aime 0

Bonjour,

Votre cas m'interpelle, vous parlez de Perpignan, le premier médecin qui vous a enlevé les prémolaires était-il de Perpignan ? peut-on savoir son nom ?
L'orthodontiste de mon fils lui demande d'extraire les dents de sagesse car aprés un traitement d'orthodontie ses dents ont bougées, je ne voudrai pas avoir le même médecin et qu'il est des problèmes similaires.
Je vous souhaite beaucoup de courage et qu'enfin on puisse vous soigner sérieusement et convenablement

Portrait de bratislava19
J'aime 1

Le médecin qui m'a soigné est sur montpellier, c'est un stomatologue, je ne donnerai pas son nom ici. Sinon privilégiez les orthodontistes qualifiés en orthopédie dento-faciale(titulaire du cecsmo), c'est à dire la totalité des "vrais" orthodontiste, à savoir ni les chirurgiens dentistes qui effectuent des soins mineurs en ortho, ni les stomato.
Il faut tout de même savoir que parmi ces ortho, beaucoup continuent à prescrire des extractions en masses, or ces extractions ne peuvents être des traitements que si elles contribuent à rééquilibrer l'harmonie du visage, l'occlusion, les fonctions de la langue ... l'idéal est donc de trouver un bon ortho, pour cela je vous renvoie au site d'estelle vereeck.

Sinon, je comprend que vous puissiez douter de mes dires, c'est pourquoi je vous renvoi quand même vers une page rédigée par une orthodontiste :
http://cozop.com/orthodontie_dangers/orthodontie_quand_un_traitement_mal_conduit_brise_une_vie

Portrait de bratislava19
J'aime 0

Pour ceux qui sont intéressés, ou les pro : photos avant-après, panoramiques dentaires, radio profil ...

http://www.orthodontie-fr.com/orthodontie-forum/scat8-frdemande-de-patients-frenpatient-s-requests-en/

Portrait de madahuto
J'aime 0

Bonjour,
Tout d'abord, je te souhaite un maximum de courage, et que tes problèmes puissent s'arranger au mieux.

Je voulais simplement mettre en garde ceux qui ont consulté des stomatos (surtout en région parisienne) de secteur 2 (déconventionnés SS) et pratiquant donc des dépassements d'honoraires, et je pense qu'il faut, autant que possible, consulter à l'hôpital public pour bénéficier de la meilleure qualité de soins au meilleur tarif, les hôpitaux publics étant plus sévèrement contrôlés, et ne pratiquant pas d'honoraires libres.
Concernant le praticien fautif à l'origine de tes problèmes, tu peux effectivement adresser un courrier à l'ordre des médecins ou plutôt à l'ordre national des chirurgiens dentistes, si ton praticien est un odonto-stomatologiste (s'il pratique à la fois la stomato et la chir den). Tu peux également porter plainte pour erreur médicale, ce qui te permettrait, dans l'idéal, d'être indemnisé pour les préjudices que tu subis. Pour cela, contacte l'AAVAC (Association d'Aide aux Victimes d'Accidents Corporels) ( www.aavac.asso.fr), qui te soutiendrons dans tes démarches.

A toi et à tous, courage.

madahuto, étudiant en chir dentaire

Portrait de globule77
J'aime 0

moi ca n'avance pas et ca fait 6 semaines que j'attend la reponse de l'assurance car c'est suite a mon accident

Portrait de Sandra65
J'aime 0

Bonjour
En réponse à bratislava19@
J'ai exactement les mêmes. Pb que toi depuis opération dds depuis maintenant 8 ans !
Un vrai cauchemar ...
J'ai même déclenché des crises d'angoisses etc

Je ne sais pas ou tu en es depuis et si tu as trouve un traitement car moi je cherche des solutions qui pour l'instant ne viennent pas.
Tout devient difficile dans la vie avec ce problème tout est irritant tout est laborieux etc

J'ai vu un ostéopathe sur Perpignan très bon qui m'a calmé une partie de mon problème j'y retourne dans une semaine car il est très fort et spécialise dans ce genre de problème c'est le seul en 8 ans qui m'a soulagée.

Bon courage à tous car ce pb n'est pas compris par les docteurs ou personnes proches qui pensent que ce n'est rien et pourtant ça nous pourri bien la vie!!!!

Portrait de Inca
J'aime 0

Je viens de lire votre message et comme je suis sur perpignan, j'aimerai connaître le nom de l'osteopathe que vous avez consulté. Je vous remercie

Portrait de Sandra65
J'aime 0

Le stomatologue sur Montpellier n'est pas le dc perrin car je dois y aller pour voir ce qu'il en pense...?
Je dois prendre rdv pour connaître le hic précisément du pb de mes atm .

Merci de tes réponses

Portrait de Katmal
J'aime 0

Ce post est un peu vieux à présent... J'aimerais savoir où tu en es bratislava19 ? Je me reconnais tout à fait dans ton cas : un ordothontiste a bousillé ma vie à l'âge de 15 ans. Il a voulu que ma dentition soit parfaite, et a donc poussé ma mâchoire vers l'arrière avec moult appareils qui m'ont fait craquer la mâchoire. Selon lui, il n'y avait pas à y avoir d'inquiétude, tout rentrerait dans l'ordre : la mâchoire s'est définitivement bloquée. Je ne peux plus ouvrir la bouche, fini les pommes, les chewing gum. Mais si encore ce n'était que ça ! Pendant toute mon l'année de mes 16 ans j'ai souffert de maux de tête AFFREUX, quotidiennement. Ce n'est pas humain d'infliger ça à une ado... Bref, je passe les problèmes de la vue, de la voix, de la posture : j'ai du consulter de nombreux praticiens (merci le trou de la sécu !), orthophoniste, ophtalmologue, dentiste (au rythme d'une fois toutes les 2 semaines pendant plus d'un an), osthéopathe... Je dois retourner régulièrement les voir car le travail ne tient jamais plus de 2 ans, ma mâchoire déséquilibrant tout... J'ai consulté le docteur Michel C. de Perpignan, qui s'est retrouvé désemparé face à mon cas. J'ai été l'échec de sa vie. Je suis ensuite allée à l'école dentaire de Toulouse qui aréglé la douleur par une gouttière (énorme...) et enfin en me meulant les dents. Très bon travail, ils ont sauvé ce qu'ils ont plus. Maintenant il n'y a plus rien à faire, on m'a dit. L'opération est risquée, avec risque de rester la bouche ouverte ou fermée à vie. Personne ne sait comment tout cela va évoluer à l'avenir. J'ai toujours des douleurs de cervicales, souvent des nausées. Je tente d'oubier et de vivre normalement, mais j'ai aussi du mal à faire une activité physique. J'ai voulu faire un recours contre l'orthodontiste, mais c'était un ponte de la pratique et l'expert qui nous a été fourni n'a pas voulu se mouiller : ce n'est pas de sa faute, c'est de la mienne. En quoi ? Bonne question. Ma mâchoire est en attendant cassée à vie, et moi je dois vivre avec ces douleurs. Certains jours j'ai même du mal à parler et j'ai toujours du mal à prononcer. Je voulais me diriger vers un métier où il faut parler beaucoup, mais je pense que ça va être délicat. Merci cher orthodontiste pour ce travail de m**** !

Portrait de pepita18
J'aime 0

katmal sur facebook il ya une page dediée a ce genre de pb , tape sadam , tu y trouvera peut etre de bonne adresse , en esperant que tu arrive a regler ton pb , idem depuis un traitement ortho ma vie est un calvaire

Portrait de renis44
J'aime 0

Allez voir de toute urgence MCES corporel (Gerard Quilliou), il vous aidera sans soucis ! Foncez !

Participez au sujet "problème ATM orthodontie stomatologie"