Portrait de Aurélien90

Bonjour,

Je suis un jeune homme de 27 ans. Je vous expose mon cas qui date depuis 10 ans auquel les urologues que j’ai consulté n’ont pas réussi à lui trouver une solution et qui a retentit sur mon morale et mon état psychologique.
Ça fait environ plus que dix ans que j'ai commencé à sentir et avoir les symptômes suivants:
- Douleurs et brûlures mictionnelles, très intenses au début de la miction et aussi à la 2ème miction quand elle est séparée par une durée de temps courte d'une 1ère miction: ces douleurs persistent encore jusqu'à ce jour.
- Des douleurs pendant et après l'éjaculation: ces douleurs persistent encore jusqu'à ce jour.
- Ecoulement d'un liquide transparent et parfois blanchâtre qui sort du pénis lors de la défécation.
- Écoulement purulent qui sort du pénis, je trouvais des traces dans mon slip: Cet écoulement a disparu ça fait quelques années.
- Quelques gouttes de sang qui sortaient de mon pénis après la miction: ce symptôme a aussi disparu ça fait quelques années.
- Parfois mon sperme a une couleur jaunâtre.

Après avoir effectué une batterie de test et d'analyse voici les résultats que j'ai eu:

*Spermoculture PCR en temps réel:
- Leucocytes 1.900.000
- Très rares cocci gram positif

*Sérologie Chlamydia Trochomatis IGg: Positive 32.40 Ul/ml (Technique ELISA "Alegria ORGENTEC") et après avoir pris un traitement la sérologie IGg est devenue limite 22.30 Ul/ml et la sérologie IgM 1.10Ul/ml.

*ECBU
- Rares cellules épithéliales.

* Echographie rénale et vésico prostatique

- Rein et vessie morphologiquement normaux
- volume pré mictionnel est estimé à 450 cc
- résidu post mictionnel est estimé à 150 cc
- prostate de volume normal, homogène.

Voici les traitements que j'ai pris durant ces dernières années:
En juin 2015: Ofledis (1 mois), fuzocim (1 mois).
Décembre 2015: Doxycycline 200 (21 jours).
Avril 2016: SIFLOX (7jours), Vibra200 (16 jours), Azix (3 jours).
Novembre 2016: Vibra200 (16 jours), Azix (3 jous).

Malgré la consultation de plusieurs urologues et la prise de tous ces antibiotiques et médicaments, mes douleurs mictionnelles et d'éjaculation persistent encore et encore.
Je suis perdu, je ne sais plus quoi faire, ma vie est pourrie, je commence à perdre espoir pour ma guérison.

Svp qui peut m'aider ou me conseiller !
Merci d'avance.

Cdt.

Portrait de arupini
J'aime 0

Ce que vous vivez peut etre du a une inflammation de la prostate pouvant provoquer une compression de l’urètre, causant ainsi des troubles de l’écoulement de l’urine et autres .......
il peut s'en suivre une obstruction partielle de l’urètre qui peut provoquer des douleurs après la miction.
Du point de vue energetique , l' energie et deviée , peut etre par une entité ou par l epuisement de votre plexus pelviens..Dans ce cas il faut aller a la racine du mal et reharmoniser energetiquement le plexus concerné. Pour l'instant abstenez vous de :

Consommer de l’alcool
Consommer des boissons contenant de la caféine
Fumer
Consommer des aliments épicés.
Merci ,
Email:chinlinh75@gmail.com

Portrait de Aurélien90
J'aime 0

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse tout d'abord.
Je ne pense pas que ça peut être une obstruction de l'urètre parce que j'ai effectué des tests de débimétrie et le résultat était normal.
Je ne fume pas, je ne bois pas d'alcool ni caféine et je mange sain.

Portrait de Aurélien90
J'aime 0

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse tout d'abord.
Je ne pense pas que ça peut être une obstruction de l'urètre parce que j'ai effectué des tests de débimétrie et le résultat était normal.
Je ne fume pas, je ne bois pas d'alcool ni caféine et je mange sain.

Portrait de dorian13
J'aime 0

bonjour aurélien !
si vous cherchez bien sur les forum, votre cas n'est pas unique j'ai déjà lu des cas similaire au votre qui ont donné leurs témoignages et je crois me souvenir qu'un internaute avait les mêmes symptômes que les vôtres à savoir douleurs au cour de la miction et éjaculation surtout, lui aussi a galéré des années passant d'un urologue à l'autre sans jamais trouver de remède, mais la solution il la trouvé tout seul : c'est tout simplement la cristallisation de son sperme dans l’urètre après éjaculation et depuis il se nettoyait très bien après chaque éjaculation il essayait même d'uriner pour mieux évacuer le rest du sperme qui peut rester dans l'urètre et cela a donné de l'effet , aussi je vous conseille d'essayer cette technique, on ne sait jamais, peut être qu'elle marchera également pour vous.
en tous les cas j’espère que c'est cette pathologie que vous avez et non quelque chose de grave,
j'espère que mon témoignage vous sera utile mon cher Aurélien, car je compati et je perçoit votre cri de détresse.
essayez et tenez moi au courant vous ne perdez rien, bon courage et prompt rétablissement .

Portrait de Aurélien90
J'aime 0

Bonjour Dorian,

Je vous remercie pour votre réponse et pour votre empathie. J'ai pas bien compris qu'est ce que vous entendez dire par cristallisation du sperme dans l'urètre.

Salutations.

Portrait de dorian13
J'aime 0

bonjour Aurélien!
désolé du retard que j'ai mis avant de vous répondre, je vous explique : après éjaculation, il reste quelques résidus de sperme dans l’urètre ces résidus de sperme se cristallisent c'est à dire durcissent et deviennent des cristaux et c'est ces cristaux la qui vous font atrocement mal. c'est pourquoi je vous ai demandé de bien nettoyer votre pénis plus précisément l'urètre et pour se faire il n'y a pas mieux de pisser après éjaculation pour bien laver l'intérieur de l'urètre de ton pénis.
je vous rappelle cher Aurélien que ce que je vous raconte est un témoignage d'un internaute et qui a vécue ce genre de problème pendant des années jusqu'à se qu'il trouve lui même la solution à son calvaire, aussi je vous demande de faire l'expérience et me tenir au courant et j’espère de tout mon coeur que cela marchera pour toi aussi et j'aurai au moins contribué à soulagé ton mal . bon courage
j'attend impatiemment de tes nouvelles.

amicalement Dorian.

Participez au sujet "Probème uro-génital chnronique et persistant. De l'aide SVP !"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.