Portrait de yayel123

Bonjour à toutes et tous

je vous écris pour des précisions
J'ai fait une radio thoracique dénotant qques traces bronchitiques discrètes.
Cependant, depuis , je souffre de gène respiratoire, d'une sensation de gonflement du ventre avec pressions côstales. De plus, je crache assez souvent. EgAlement une gène au niveau de l'estomac, et juste en dessous de la côte flottante.
j'ai fait un test EFR qui stipule un taux de SA0² à 99% certes, mais une de la capacité vitale inférieure à la normale et un volume résiduel supérieur à la normale.
Mes bilans sanguins sont bons, avec VGM , TCMH, CCMH normaux, ainsi qu'hématocrite, et hémoglobine, et une baisse des plaquettes mais restant néanmoins largement dans la norme.
Je suis inquiet car on a émis une hypothèse DDB voire syndrome emphytésamiteux, et j'aurais voulu avoir l'avis de qqun suite aux infos que j'ai données
merci de m'aider, svp
Amicalement

Portrait de prosper
J'aime 0

les poumons servent avant tout à fournir l'organisme en oxygène qui est 'll'essence de la voiture'... si la SaO2 est à 99% ca veut dire que 99% des globules rouges transportent de l'oxygène pour une normale autour de 98%. Il n'y a donc pas de quoi paniquer puisque ca marche bien!
avoir des dilatations des bronches c'est faire des infections bronchiques àn répétition, cracher vert, avoir un antécédent d'infection sévère dans l'enfance...
avoir de l'emphysème c'est avoir un essoufflement en montant 1 étage, avoir une capacité vitale diminuée mais une capacité pulmonaire totale augmentée, avoir fumé au moins 20/jour pendant au moins 20 ans
la radio semble normale, le sang est normal... le bonhomme parait pas si mal que ca! peut-etre a-t-il quelques difficultés à utiliser correctement ses beaux poumons: alors un peu plus de sport et un peu moins de stress...

Portrait de 18061967
J'aime 0

je suis en BOPC depuis 2 ans avec des traitements bronchodilataeur et maintenant on me dit que je fait une adenopathie non inflammatoire vu avec une prise sang résultats normaux

Portrait de jogris
J'aime 0

Mon mari souffre de BPCO et d'emphysème sévère sous O2 15 h/24. il ne tousse pas.Il a arrété de fumer depuis plus de 15 ans.Il faut dire qu'il était agent à ONF (Office national des forêts) et que pendant plus de 20 ans il a touché de son employeur 16 paquets de cigarettes par mois).Pour revenir à son mal , quelqun à t-il entendu parler des valves bronchiques pour l'emphysème ? à bientôt, merci de me répondre

Portrait de prosper
J'aime 0

les valves endobronchiques unidirectionnelles sont implantables par voie endoscopique. La valve est mise en place dans une bronche terminale du lobe le plus atteint d'emphysème. En théorie, la valve permet alors à l'air de sortir à l'expiration mais interdit à l'air d'entrer dans le segment pulmonaire ciblé à l'inspiration. Ainsi, le lobe traité a progressivement tendance à se 'dégonfler' et à moins comprimer le reste du parenchyme pulmonaire adjacent.
En pratique, la pose d'une valve a des indications limitées et, pour le moment en France uniquement dans un cadre protocolaire hospitalier. Il existe des communications aériennes entre segments de lobes qui limitent l'efficacité dun traitement. Il ne s'agit que d'un traitement palliatif. Enfin la valve pose le problème des corps étrangers dans l'organisme avec risque infectieux.

Portrait de 18061967
J'aime 0

Bonjour,
depuis on m'a prélevé un gaglions au cou c'est une infection généralisé mais ils ne trouvent pas à quoi depui j'ai des grappes de glanglions plus à droite qu'à gauche, tous les mois j'ai le droit à une échographie et un doppler et une prise de sang qui par à paris.JE SUIS Très fatiguée et cela les inquiètent que toutes mes prise de sang ne révèle pas ce que c'est mais mes globulles rouges et blanche son au taux maximum et mes plaquettes baissent( 450000 il ya 3 mois 145000hier) merci beaucoup pour vos réponses

Participez au sujet "précisions sur emphysème et DDB"