Portrait de Philharmonix

Bonjour, j'ai 47 ans et depuis 2 ans environ je note des modifications de mon cycle. Une modification du corps jaune me dit ma gynéco d'ou prescription d'un progrestatif (de synthèse) du 16è au 25è. Je n'ai pas l'habitude de prendre la pilule et je ressens des effets secondaires avec la prise de ce médicament dont migraines ophtalmiques à répétition et surpoids (gonflements). Tout pour plaire ! Sans parler de la mauvaise humeur, etc. Car la pré-ménopause c'est pas du gateau. On ne nous avertit pas ... mais c'est tout un bouleversement qui se produit enfin peut-etre pas chez toutes. J'ai donc renoncé à prendre le progestatif et remplacer avec de la progestérone naturelle (en crème). C'est sympa mais pas assez efficace me semble-t-il ? Ou bien je n'en mets pas assez ?
Donc, le schéma est : date de mes dernières règles fin aout, puis plus rien jusqu'au 30 octobre et depuis ça n'arrete pas or nous sommes le 8 novembre (10 jours déjà) et j'ai l'impression d'être 'une fontaine intermittente ! D'où fatigue en relation avec l'anémie causée par perte de sang importante et durable. Sans parler des douleurs de dos, articulations en haut des cuisses, irritabilité, vertiges au coucher, sécheresse vaginale, vue affaiblie etc. j'en passe !
Je pense que l'écoute des femmes touchée par cet état du passage à la vieillesse (et oui j'ai bien écrit vieillesse) n'est pas développée chez les médecins. Or, j'estime qu'il devrait y avoir une prise en charge systématique des femmes (nous l'avons bien mérité) pour effectuer les examens divers indispensables : bilan osseux, analyse hormonale, bilan thyroide, prise en charge psychologique, etc.

Franchement, on est bien mal barrée ! Alors on positive mais tot ou tard le moindre inconfort (et Dieu sait qu'il n'en manque pas) vous fout le moral à zéro car la depression fait aussi partie du lot.

Que dois-je faire par rapport à ces règles abondantes et durables ?
Attendre patiemment que ça s'arrête ou bien y-a-t-il une anomalie (hémorragie) ?

Participez au sujet "Pré-ménopause ... nombreux inconvénients"