Portrait de patlou

J'ai posté cette question dans la rubrique "Fibromyalgie", je la pose ici également au cas où certains seraient dans le même cas de figure.

Je suis fibromyaligique depuis 12 ans et j'ai une BPCO récemment diagnostiquée.

Je n'ai pas prévenu mon pneumologue que j'étais fibromyalgique car ne connaissant pas son point de vue sur cette maladie j'ai eu peur qu'il ne me prenne plus au sérieux, ou me considère comme une hyppocondriaque. En fait, je ne parle jamais de cette affection à personne et surtout pas aux médecins.

Cependant je crois savoir que la fibromyalgie toucherait aussi les muscles lisses tels que les intestins par exemple.. Qu'en est-il pour les poumons? Croyez-vous qu'il soit nécessaire que je prévienne mon pneumologue ?
Pensez-vous que le fait d'être fibromyalgique puisse accélérer l'évolution de la BPCO?
Merci de me donner votre avis.

Portrait de Muna
J'aime 0

Patlou,
Je m'excuse de m'immiscer dans cette discussion...
en fait je viens vous remercier d'avoir ouvert cette porte de la relation entre la fibromyalgie et l'asthme en ce qui a trait aux tissus mous.
Moi aussi, (je me reconnais donc dans ce que vous dites), je me tais en ce qui a trait à l;a fibromyalgie. Trop souvent, j'ai vu ces regards de justiciers chez les médecins...

Portrait de Muna
J'aime 0

suite...
Je suis asthmatique très sévère et, je me suis rendue jusqu'à cet état parce que j'avais justement peur qu'on me dise que c'était psychologique!!! hé oui...
Merci encore
Muna

Portrait de patlou
J'aime 0

Je n'ai pas parlé à mon pneumo de ma fibromyalgie mais je le fais le mois prochain...Mon VEMS est passé de 73% à 47% en 5 mois, ce qui est beaucoup, et mon pneumo ne comprend pas cette baisse rapide. Muna doit se souvenir de moi puisqu'elle a répondu à mon message qui en parlait dans un autre post ! Tous mes débits respiratoires ont chuté, le DEMM (débit expiratoire maximal moyen) est à 30% de la valeur théorique et tous les paramètres des synddômes obstuctifs ont augmenté. Et comme pour le moment on ne trouve pas d'explications à cette aggravation rapide, je me pose encore plus le problème de la fibromyalgie associée à une BPCO.. Je refais une autre EFR fin aôut...j'espère que le VEMS sera stabilsié parce qu'à ce rythme là, c'est l'oxygène dans peu de temps.

Portrait de Muna
J'aime 0

Patlou,

Croyez en mes sincères voeux afin que votre état s'améliore rapidement.
Il ne faut pas perdre confiance.
J'aimerais bien lire de vos nouvelles.
Merci
Muna

Portrait de patlou
J'aime 0

Merci Muna.....c'est très gentil...Je donnerais de mes nouvelles.
Vous imaginez bien qu'au stade où j'en suis j'ai arrêté de fumer bien sûr !!! A bientôt..

Participez au sujet "pour le DR Marzttolf : BPCO et fibromyalgie"