Portrait de Seb-Al

Bonjour,
Je consomme du porno depuis quasiment 10 ans, que ce soit sous forme de bandes dessinées ou de vidéos.
Il y a un peu moins d'un an, je me suis remis en question, et j'en suis arrivé à la conclusion que je n'en consommais plus par envie, mais par besoin. J'ai donc entamé un sevrage qui s'est soldé par de multiples rechutes.
J'ai consulté plusieurs articles sur la psychologie à ce sujet, et je présente plusieurs symptômes de dégradation causée par la pornographie, comme la recherche d'actes plus extrêmes, où une plus grande tendance aux comportements dépressifs.

J'ai beaucoup de mal à arrêter, malgré le fait que je progresse petit à petit. Cependant ma question est la suivante :

La consommation de pornographie sous forme de bande dessinée / dessins animés à t'elle les même conséquences sur le cerveau que les films?

Participez au sujet "Pornographie, addiction"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.