Portrait de nanne

Mon mari est sondé depuis novembre 2009 . Il devrait normalement se faire opérer de la prostate( résection) . Mais avec sa poche , il a pu constater qu'il faisait 2 litres d'urine par nuit en plus de la quantité le jour ( moins importante) . L'urologue n'en a rien à faire ....IL fait beaucoup plus qu'il ne boit et mange .
Ne s'agirait-il pas de polyurie nocturne ? Nous avons demandé à sa généraliste qui va se renseigner auprès d'un néphrologue .
En effet ; même s'il se fait opérer de la prostate et qu'il doit encore se lever 4 à 5 fois par nuit pour uriner , où est le bénéfice d'une opération ??
Et la polyurie , est-ce que ça se soigne ? Sur interner , j'ai vu qu'on pouvait prendre des médicaments '( encore!) , mais le confort de vie est quand même important et une résection de la prostate devrait en apporter une , sinon à quoi bon ?? Bien sûr une sonde n'est pas une solution mais le repos nocturne que n'a plus mon mari depuis des années , est important . Pourquoi les médecins ne veulent pas prendre en compte les dires de mon mari , avant sa sonde , car il se plaignait de nombreux levers et pas pour une goutte mais pour une quantité relativement importante ???
Merci pour vos réponses , si cela pouvait nous permettre d'avancer.
je voulais demander aussi si cette quantité importante d'urine ne pouvait etre la cause de constipation rebelle à tout médicament . Donc , sa vie est un enfer et nous sommes en errance médicale de tous côtés .Merci d'avance

Participez au sujet "Polyurie nocturne"