Portrait de didier59

Bonjour a toutes et à tous,

Voila mon problème, depuis plus d'un an j'ai des fourmillements et une perte de sensibilité dans mes pieds, comme si en étant pieds nus, j'avais l'impression de porter des chaussettes.

Je pris donc la décision de m'arrêter de consommer de l'alcool au mois d'aout 2007. J'en ai informé mon médecin traitant et il m'a donné un traitement pour m'aider a y arriver.

Contrairement a ce que je pensais, cela a été trés facile et j'en étais trés fier, j'ai tenu le coup 5 mois et demi, et la, suite a l'annonce du licenciement de mon fils, j'ai replongé. Je tiens a préciser que durant cette période d'abstinence compléte, je souffrais toujours de la meme facon au niveau de mes pieds.

j'ai pris depuis une semaine de nouveau le taureau par les cornes, et j'ai cessé de consommer de l'alcool ( je ne buvais que du vin et jamais d'alcool fort), Cette fois ci c'est très dur de résister et je suis suivi par un neurologue qui m'a fait un EMG, confirmant une polynévrite due a l'alcool.

Je travaille depuis plus de 30 ans, et suis une personne très active, imaginative et communicative. A ce jour je n'ai plus de gout a rien, rien ne m'intéresse, plus de projet a part bien sur celui de m'en sortir.

Il faut que je trouve une occupation et que je reprenne gout a une activité qui me changerai les idées et cela je le sais, mais je ne me sent pas le courage de faire l'effort pour y arriver.

Peut être avez vous vécu cette situation, ou vous y êtes encore, c'est pour cela que je vous demanderais si tel est le cas de m'aider et m'apporter par votre expérience personnelle votre avis, car j'en ai grand besoin.

Vous remerciant a l'avance

didier59

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Bonjour Didier et bienvenu sur notre forum,
Je vous invite à aller dans la partie du forum consacré à la neurologie, et à lire l'excellent texte sur la polynévrite écrit par jher.
Ceci devrait pouvoir vous aider.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de didier59
J'aime 0

Bonjour Docteur et merci, de votre conseil, j'ai lu avec attention le texte de jher.

en effet celui ci est trés touchant, après cela je n'ai plus a me plaindre et, je dois me prendre en main.

j'ai ce matin fait une prise de sang et je dois attendre vendredi 17 h pour avoir les résultats, habituellement c'est dans la journée, la cela fera 3 jours.

Cela doit etre une prise de sang trés poussée et j'espère que celle ci aidera mon neurologue a trouver le traitement adéquat.

celle ci m'a déja prévenu que ce serait long et qu'elle voulait me voir tous les trimestres avec une nouvelle prise de sang et emg afin de voir l'évolution du traitement.

quant a l'alcool comme je l'ai expliqué précédemment, j'ai réussi a ne plus y penser depuis 2 jours et cela ne me fait plus envie, je suis moins angoissé et plus énergique, cela me fait du bien d'avoir de nouveau arreter totalement depuis 8 jours.

je rattrape le moral et reprends gout a mon travail, car comme l'on dit " la peur n'évite pas le danger au contraire elle l'invite".

Je me suis fais une raison et j'ai bien l'intention d"aller jusqu'au bout afin de résoudre ce probléme, qui je pense tient à moi en majeur parti.

Merci encore de votre soutien docteur Martzolff Richard

Participez au sujet "polynévrite et alcool très dur en ce moment pour moi"