Portrait de deinerschwickers

Bonjour
mon oncle et ma mère souffrent de polyneuropathie? depuis plusieurs années sans être soignés jusqu'à aujourd'hui.
Ma mère est diabétique de type 2 et me dit que sa neuropathie est génétique
comment peut on en être sur et existe-t-il des traitements.
merci de votre aide

Portrait de albert boueno
J'aime 0

Il existe un texte qui détaille l'ensemble des polyneuropathies dans l'encyclopédie médicale vulgaris. Néanmoins voici un résumé pour permettre d'avoir une approche plus rapide de cette pathologie de type neurologique.
Voyons tout d'abord la neuropathie diabétique. En accroissent agit-il ?
La neuropathie diabétique est est une atteinte soit du système nerveux végétatif c'est-à-dire du système nerveux autonome ou si vous préférez automatique c'est ce qui permet à l'organisme de réguler les fonctions neurovégétative ou automatique telle que la digestion, élimination des urines, l'ouverture ou la fermeture des pupilles, etc. etc. La neuropathie diabétique fait partie des polynévrites dans le cadre du diabète sucré c'est-à-dire quand une personne à des difficultés à équilibrer son taux de sucre dans le sang. Les causes de la neuropathie diabétique ne sont pas connues encore avec précision ou si vous préférez sont discutés. Il semble s'agir d'une atteinte de la vascularisation c'est-à-dire d'un apport et du départ du sang au niveau des nerfs à cause de lésions justement de ses vaisseaux, lésions qui sont le résultat du diabète. Il pourrait s'agir également du latin toxique par accumulation de métabolites c'est-à-dire de toxines dans certaines zones et en particulier dans le tissu nerveux.
C'est le plus souvent les membres inférieurs qui sont concernés par cette affection.
Au début est le patient constate uniquement l'apparition de fourmillements et ou d'engourdissement au niveau des pieds. Par la suite apparaissent des troubles de la sensibilité dont l'évolution se fait sous la forme d'une anesthésie c'est-à-dire que le patient ne sont plus extrémités de ses pieds cette anesthésie prend une forme en bottes.
L'atteinte du système nerveux végétatif entraîne des troubles du système digestif une chute de la tension artérielle est en particulier quand le patient passe de la position allongée à la position debout c'est ce que l'on appelle hypotension orthostatique. Le patient peut également souffrir de troubles d'érections (difficultés pour avoir un rapport sexuel normal) de troubles cardiaques en particulier du rythme cardiaque de manière plus ou moins permanente.
Le diagnostic de ce type de pathologie se fait en faisant des examens complémentaires et un examen neurologique chez un neurologue ou chez un médecin à orientation neuropsychologique.
Les complications de la neuropathie périphérique sont essentiellement l'apparition de plaies au niveau de la plante des pieds c'est ce que l'on appelle les maux perforants plantaires. Ce type de lésions est le résultat du déficit d'oxygénation des tissus à cause de l'insuffisance d'apport de sang au niveau des pieds par exemple. C'est la raison pour laquelle il faut toujours surveiller le diabétique car il existe un risque de survenue de neuropathie périphérique ou neuropathie diabétique. Il est nécessaire de savoir que ceci peut évoluer vers une nécessaire amputation voire une amputation à répétition.
Le traitement c'est celui des complications et surtout de la prévention de celles-ci. Les troubles de la sensibilité peuvent être traités par des clonazépam (RIVOTRIL )ou d'autres antalgiques (de nature neurologique) de ce type.
Il est important d'insister sur le fait que les patients souffrant de ce type affection doit être dépisté avant la survenue des complications en particulier des mal perforant. Des que les troubles de la sensibilité apparaissent il est nécessaire de prendre des décisions thérapeutiques.

Voici maintenant quelques renseignements supplémentaires un peu plus détaillés et plus récents. La neuropathie diabétique concerne environ 50 % des individus qui souffrent depuis longtemps d'un diabète de type un ou des types deux. Ceci signifie que le diabète est soit insulinodépendant c'est-à-dire qui nécessite de l'insuline pour être équilibré soit non insulinodépendant c'est-à-dire qu'il ne nécessite pas de piqûres d'insuline pour être équilibrer. Cette neuropathie se manifeste soit sous la forme d'une polyneuropathie c'est-à-dire concernant plusieurs nerfs de l'organisme soit sous la forme d'une mononeuropathie c'est-à-dire qu'elle concerne un seul tronc nerveux ou un seul nerf comme nous l'avons dit précédemment et plus particulièrement le système végétatif.
Les complications liées au diabète, et complications neurologiques sont en relation directe avec le contrôle de la glycémie et la durée de ce contrôle.
La forme plus fréquent de neuropathie diabétique est celle de dont j'ai parlé au début c'est-à-dire la polyneuropathie distale symétrique celle que nous avons décrite au départ. Il y a un engourdissement, des fourmillements, des brûlures, des raideurs. Quelquefois la douleur s'aggrave. Au contraire parfois, quand la neuropathie diabétique évolue alors bizarrement la douleur se calme quelquefois disparaît. On constate alors ce la persistance d'un déficit sensoriel des membres inférieurs c'est-à-dire que le patient ne sont plus ses membres inférieurs mais la douleur a disparu. Si on procède à l'examen on constate également une aréflexie c'est-à-dire une perte des réflexes au niveau de la cheville et le patient ne sait plus dans quelle position est son pied. Ceci est la perte sensorielle de la perception de la position.
En ce qui concerne le traitement et plus particulièrement celui de l'hypotension orthostatique secondaire à la neuropathie autonome ceci est particulièrement difficile à obtenir. Il est possible d'utiliser quelques substances pour faire remonter la tension mais se sont des produits dangereux tout de même : fludrocortisone, midodrine, clonidine, octréotide, yohimbine...

Participez au sujet "polyneuropathie"

Articles à lire concernant "polyneuropathie"

  • Polyneuropathie périphérique ... La polyneuropathie périphérique est une atteinte du système nerveux, plus ... celui de la cause. Lire la suite : Symptômes Polyneuropathie périphérique ...
  • ... S'abonner Polyneuropathie diabétique ... La polyneuropathie diabétique est une atteinte du système nerveux faisant partie ...
  • Polyneuropathie hypertrophique ... qui ont été abîmés. Lire la suite : Symptômes Polyneuropathie hypertrophique Déjérine-Sottas (maladie de) ... Commentez l'article "Polyneuropathie hypertrophique" Lancez une discussion sur le forum ...
  • ... S'abonner Polyneuropathie (prévention des complications) ... }); La polyneuropathie la plus connue porte le nom de syndrome ... fréquentes. Les symptômes de la polyneuropathie sont : Des troubles moteurs (difficultés de plus en ...