Portrait de Thierry-med

Bonjiur,

j'ai oublié de poser une quesiton à ma cardiologue...
j'ai la bonne quarantaine, en bonne santé et un peu sportif, aucun malaise ou maladie.
Je présente malgré tout un syndrome de Wolff-Parkinson-White bénin. Cette anomalie du flux nerveux entre oreillettes et ventroicule ne me pose aucun problème, jamais de papitation ni tachycardie, etc. je fais un 100m ou des courses en montagnes, aucun problème d'effort.

mais parfois, disons 1x/an ou tous les 2 ans, même en restant au repos et donc faire d'effort (au lit par exemple ou assis dans un fauteuil), je ressens un poing, une petite douleur dans la région du coeur (plus ou moins au niveau des ventricules). A ce moment là, quand j'essaye de respirer plus fort, la douleur s'intensifie et si j'essaye de respirer à fond, cela devient presque intolérable.
Il n'y a aucun autre symptome.
Pendant cette "crise" qui dure peut-être 1 minute je dois donc me contenter de respirer normalement et parfois un volume d'air inférieur à ma capacité pulmonaire pour ne pas ressentir cette douleur.
Puis ca disparaît comme s'est venu sans aucun autre symptome....
NB. Ca ressemble si vous voulez à un poing de coté (qu'on peut avoir en faisant en courant au-delà de son niveau d'oxygénation) si ce n'est qu'il est lié à ma respiration car la douleur s'intensifie quand je respire fort. Mais il dure moins longtemps qu'un poing de coté

Quelqu'un connait-il ce symptome ? Serait-ce un problème cardiaque ou pas du tout ?
PS. A défaut de réponse, j'en parlerai à ma cardiologue la prochaine fois...

Merci d'avance

Thierry

Portrait de kabab
J'aime 0

j ai la meme chause et on m a parle de douleur inter caustale
anodin d apres plusieur personnes
as tu demande a ton cardiologue?
si oui que t a t il repondu?
merci

Participez au sujet "poing au coeur... (et non pas poing de côté ?)"