Portrait de laurette3342

Bonjour,
je m'appelle Laure, j'ai 20ans.
Un après-midi au travail des douleurs (contractures ) m'ont prises, des douleurs dans le bras.
La radiographie des poumons montre un decollement de la plevre sur le poumon gauche.
Mon medecin m'envoie aux urgences où ont pratique une exsufflation (ponction).
Ensuite je suis hospitalisé pendant 3 jours .
De retour à la maison je me pause beaucoup de questions sur la suite.
1 mois d'arret de travail, pas d'effort, pas de charges lourdes.
Pouvez-vous me donner exactement des conseils pour éviter le recidive et pour me permettre de reprendre une vir normale.
Merci

Portrait de micheve
J'aime 0

bonjour Laure
mon mari a fait un pneumothorax total le 28 juin, aux urgences ils lui ont posé un drain qui a aspiré l'air qui était derrière le poumon, pendant 4 jours
il est resté 8 jours a l'hôpital car il avait déjà des problèmes respiratoires.
depuis tout va bien, il mène une vie tout a fait normale ,comme avant . sans consignes particulières.

Portrait de mummy2
J'aime 0

bonjour Laurette. J'habite depuis 4 mois en espagne et mon mari qui était en déplacement à 500 kms de la maison a été hospitalisé hier pour un pneumothorax spontané. Il parait qu'il ne restera que 2 ou 3 jours à l'hosto. Je suis aussi effaryée pour la suite. Il a 50 ans et pratique du sport à un niveau trop élevé à mon gout. Il part courir parfois (souvent) pendant 1h20 et rentre écarlate et les lèvres décolorées. Il fait de la marche en montagne, mais ne sait pas se balader, c'est toujours à un rythme effrainé. Je lui en ai parlé au téléphone hier, mais il n'a pas l'intention de relentir son rythme car dit il il sent quand il atteind ses limites. Je suis d'accord pour le coeur mais pas pour les poumons!!!!! Il a un métier ou la santé est primordiale. Il est pilote de ligne. J'espère que les pneumothorax ne sont pas une cause de mise à la retraite dans cette profession. Je ne crois pas qu'il osera le damander au médecin. Je suis donc come toi un peu inquiète pour l'avenir. quels sont les risques de récidive? Le sais tu? Personnellement je te tiendrai au courant de ce que j'apprends, et j'espère que tu en feras de même. Bonne journée à toi et à bientôt.

Portrait de laurette3342
J'aime 0

J'ai été hospitalisé dans un hopital militaire
Moi etant pompier volontaire j'ai demandé a mon chef de service ce qu'il pensait pour mon travail il m'a dit que chez les militaires cette pathologies entrainé une reclassement.
Il faut surtout un repos total d'un mois complet.
Mon kiné m'a dit de preferance un an sans sport extreme et au niveau.
Après si votre mari me prend pa compte des conseils lui seul vera.
Pour moi je sais que je prendrais aucun risque j'ai trop souffert!
Bon courage.

Portrait de mummy2
J'aime 0

merci beaucoup pour ta réponse rapide. J'espère qu'il sera raisonnable et qu'il suivra les conseils. Bon courage aussi et bonne chance pour la suite

Participez au sujet "Pneumothorax spontané"