Portrait de mick58

Bonjour,

J'ai eus un pneumothorax spontané il y a 4 ans (résorbé tout seul sans drain et pas de récidive). Puis-je prendre l'avion ou bien est-ce une contre indication? Dois-je faire certain test avant?

Merci d'avance pour votre réponse

Michaël

Portrait de Faery Queen
J'aime 0

Salut,

A vrai dire, je ne sais pas s'il y a une réponse à cette question car ayant moi-même eu des pneumothoraxs, aucun médecin n'a su dire si l'avion était autorisé car le risque zéro n'existe pas. On m'a dit que les risques c'était au décollage, les trous d'air et l'atterissage. D'un autre côté, c'est vrai que je suis un peu un cas donc on m'a conseillé de ne pas prendre l'avion avant une dizaine d'années! Voilà, malheureusement ça ne t'aideras pas beaucoup ce que je viens de te dire et j'espère que quelqu'un aura une réponse précise et sûre pour toi. Si tu es suivi par un pneumologue tu peux lui poser la question ou même à ton médecin traitant...
Amicalement.

Portrait de mpneumo
J'aime 0

bonjour mick58,
tu vis ta vie et tu prend l'avion si tu le souhaites!
un pneumothorax spontané il y a 4 ans est du passé... le risque de faire un nouveau pneumothorax est faible et bénin. Si un jour tu ressens brutalement douleur + essoufflement, tu te fais faire une radio thoracique et si un 2ème pneumothorax est prouvé , il y a alors indication à intervention chirurgicale pour régler définitivement le problème.
Selon la loi de BOYLE, vieux souvenir de classe de physique en seconde, tout gaz enfermé dans une cavité de l'organisme voit son volume augmenter avec l'altitude. C'est ce qui expose au barotraumatisme (rupture de la cavité sous pression). Mais un sujet qui a un antécédent de pneumothorax est un sujet normal!!! donc pas de cavité gazeuse close = pas de risque à prendre l'avion
Par contre l'avion est formellment contre indiqué en cas de pneumothorax même partiel ou de pneumothorax guéri depuis moins de 6 à 12 semaines
référence: conférence d'experts, revue des maladies respiratoires, 24,3,n°4 de avril 2007
bon voyage...

Portrait de 2156
J'aime 0

Bonsoir.
je viens de me faire opérer (irritation pleuvrale, pas un talcage) avec pause d'un drain. J'ai pris cette option, car je suis sportif et je fais de la plongée. C'était la seule solution qui me permettait de reprendre mes activités sportives sans risques. A defaut de cette opération, tu peux prendre un avion de ligne préssurisé. Sinon, interdit de dépasser 3000 mètres, interdit aussi la plongée.
Si tu as des questions ou qqn d'autre, je serais heureux de partager mon expérience récente avec qqn qui doit se faire opérer et qui craint l'opération ou pour toute autre question. Je me suis pas mal renseigné, et j'ai posé tout un tas de questions au chirurgien avant, pendant et après mon hospitalisation.
Si qqn doit se faire opérer, qu'il demande la péridurale en suite post op. C'est magique et rend indolore les quelques jours qui suivent l'acte chirurgical (Sinon extremement, vraiment, douloureux, je le sais, j'ai du arreter avant à cause d'une réaction allergique à la morphine et j'ai gouté à l'avant péridurale età l'après).
David

Portrait de hibiscus_84
J'aime 0

Bonjour,

J'ai fait 2 pneumothorax spontanés avec opération. Ce ne m'empêche pas du tout de prendre l'avion.

Mais il est vrai qu'il est interdit de faire des activités nécessitant un changement de pression genre plongée, saut a l'elastique, parachutisme, etc....

Cordialement
B

Participez au sujet "pneumothorax et avion"

Articles à lire concernant "pneumothorax et avion"