Portrait de latifak

bonsoir,
voila je voudrai avoir des infomation me concernant voici mon histoire .
je me suis fais vacciner contre la grippe A il y a a peu pres deux semaines et demi au sein de mon travail je suis moi meme fonctionnaire a l' A-P je travail en reanimation medicale apres reflection et nombreux avis j'ai decider de me faire vacciner car j'estimais que nous professionnel de santé devions nous proteger et proteger nos patients. A la suite de ca le surlendemain du vaccin j'ai commencer a presenter des complications alors qu'avant ce vaccin j'etais en pleine santé le vaccin a ete fait dans la nuit du jeudi a vendredi (je travail de nuit) et les complication ont debuter dans la nuit a vendredi a samedi.
j'ai appeler le service dans lequel je travaillais pour demander si cela etais normal ayant de bonne relation on ma conseiller de venir dans le service dans lequel je travail ou de surveiller ma temperature qui etais deja bien elevé 39.5 ne voulant pas etre favoriser g repondu que je n'etais as en etat de pouvoir me deplacer et que si cela s'agraver j'appellerai un medecin ( il faut savoir que l'hopital ou je travail et mon hopital de proximiter ou j'habite) le samedi cela a commencer a bien s'aggraver sueur, mal de tete, courbature, gene respiratoire,effectivement je n'ai presiser que je suis asthmatique donc je me suis dit que j'avais du attrapper la grippe et que je m'encombrais doux la gene respiratoire suivi de crise d'asthme j'ai laisser passer le samedi ayant passer une mauvaise nuit pas dormi le matin je rappel mon service de rea sachant que nous sommes specialiser en pneumologie ou je suis aussi suivi pour mon asthme et la le chef de service me dit de venir consulter et faire une radio la journée passe trop fatiguer et la en fin de journée recrise la ma famille descide de m'envoyer au urgence c la que l'enfer commence a mon arriver pas de masque a dispo accompagner d'une collegue je precise que je crois avoir contracter la grippe mais que j'etais pas sur j'ai demander a avoir un masque prise en charge dans cette salle d'attente zero tps d'attente tres long a l'air sans masque au contact d'autre malade enfin ceci n'est qu'un detail de l'enfer !!!!! on me prend mes constant 1h apres mon arrivé me perfuse perfalgan me fais une radio pulmonaire a mes souvenir et la deux heure apres le medecin viens me voir et me dit que c'etais certainement la grippe et me met sous tamiflu doliprane et me prescrit des masque ffp2 mais dans mon etat et dans la confiance que j'apporte a mon metier et mes collegues je fais ce que l'on me dit le medecin me dit qu'il fallait que je boivent saler car il me trouvait en hypo atremie et deshidrater surprise du diagnostique sans prelevement ecouvillon je reste en confiance je me dit que cela dois etre normal bon je savais que ce n'etais pas les bon masque donc je me suis fait apporter des masque qu'il me fallais et debuter le traittement comme prescrit donc apres ca je rentre chez moi le meme soir. deux jour suivant cela n'allait pas mieux malgres le ttt je rappel le service dans lequel je travail raconte mon parcourt sachant que ma collegue qui m'avais accompagner avais plus ou moin informer mon chef reanimateur pour cette super prise en charge et voila que dans la nuit de mardi a mercredi recrise douleur thoracique enorme crachat epais et abondant marron noir ce qui m'as alerter avec ce que je vois aupres de patient que je vois au sein de mon travail je decide de retourner au urgence la c'est le reanimateur de garde de mon service qui rentre en relation avec le medecin de garde des urgences prise en charge direct j'etais attendu prise de sang, hemoculture, perfusion radio pulmonaire bon la une nuit d'enfer dans le service mais bon tous le monde n'as pas de contience professionnel mais je me disais que tant que j'etais prise en charge le reste n'avais pas d'importance (apres toute cette batterie d'examen je me suis dit le reste n'est pas important (uriner sur moi deux fois, vomis dans l'evier car rien a proximiter , pas de sonnette enfin j'en passe mais pour moi cela n'avais pas d'importance j'etais entre de bonne main enfin je croyais!
ensuite c la que le lendemain je me suis fait hospitaliser au lit porte de l'hopital a 11h arriver la veille a 22h30 en isolement c'est la que le medecin de garde qui etais encore present viens me voir et me dit que j'avais une pneumopathie bilatherale a pyo et que cela pouvais etre les complication de la grippe mais que elle savais pas ou je pouvais avoir contracter ce germe donc je reste encore une nuit au lit porte ou g vecu un conflit relationnel avec le personnel qui n'etais pas bien informer des mesure de precaution que j'ai du moi meme eduquer au sujet du port de masque ne voulant pas donner de masque ffp2 a mes visites j'etais quand meme en droit de pouvoir les proteger connaissant les mesures a prendre . apres bataille un medecin et venu me faire les prelevement ecouvillon nasales qui ont etais apparement perdu a l'hopital cochin le lendemain ce meme medecin reviens avec des ecouvillon et je refuse qu'on me les faces car je les avais fais la veille et la il m'avoue que ce de la veille avais ete perdu mais que le prelevement qu'il me ferais serait au niveau de la glote je me laisse faire encore une fois ensuite un autre medecin me dit que je vais pouvoir sortir et prendre mon ttt per os heureuse de quitter cette enfer je prend mes clic et mes clap pour preparer ma sortie.j'ai repris le travail hier et la je prend contience que j'etais positive a la grippe A par mes collegues super le secret professionnel personne ne m'as appeler ne seraice que pour m'isoler des miens!!!!! les medecins s'occupe du cas de cette mauvaises prise en charge sans meme m'avoir concerter et tous le monde me demande de faire un courier mais de ne pas agir seul face a tous cela j'ai demander a mon chef de service de me recevoir afin de comprendre ce qui c'est reelment passer moi je veux surtout savoir dans tous ca au final ce que j'ai eu vraiment est ce que avec un prelevement a la glote on peut detecter un resultat pour la grippe A si le germe que j'ai contracter peux s'attraper en dehors de l'hopital sachant que a ce moment la nous avions un cas de grippe A et que ce germe ce tranmet en manuporter et ce trouve au niveau des point d'eau et suface humide car dans tous ca je pense que si mes doute son bon je ne devrais pas etre en arret maladit mais en accident du travail ou autre et si faut que je me mette en relation avec la medecine du travail car apres toute cette agitation autour de moi je me retrouve indirectement coupable du manque de professionnalisme de certain et la je n'accepte pas! pouvez vous m'eclairer au niveau de la pneumopathie a pyo car je ne trouve de presision a ce sujet par avance merci!

Participez au sujet "pneumopathie infecté a pyo"