Portrait de moulinette

Après une FIV, nous connaissons tous l’angoisse qui nous anime après une ponction, est-ce que le fait d’avoir les seins qui gonflent seraient-il signe enfin d’une grossesse ?

Portrait de zoulia
J'aime 0

bn dimanch ,j'espère que tu vas bien en espérant qu'une nidation est en train de se faire pour toi ! je me souviens à mes débuts ici en France, alors moi depuis le 1er transfert et prise de progestérone le lendemain de ma ponction , j'avais la poitrine un peu gonflée ayant une petite poitrine c'est pas non plus Lolo Ferrari hein rires ,

Portrait de anessa
J'aime 0

hum grossesse ? ne va pas trop vite en besogne tu sais, alors qu’on le présente comme l’un des premiers signes de grossesse, mais isolé elle ne saurait un signe de grossesse à part entière, d’autant qu’au fil du cycle la poitrine est soumise à des différentes variations.

Portrait de clementine24
J'aime 0

hahahahahahaha zoulia je suis morte de ries là! Lolo Ferrarri??? mais qu'est-ce qu'elle est devenue cette enfumeuse?

Portrait de zoulia
J'aime 0

des tiraillements dans le bas ventre ! en fait le hic c'est que depuis la ponction j'avais toujours à cet époque le ventre toujours ultra gonflé et tendu mais tendu graaaave ! et quelques jours après transfert je dirais 5 a 6 jours après ... des nausées assez légère mais tout au long de la journée par contre toujours ces douleurs de règles modéré , mais c'est bien la ça vient ça part quoi !!!

Portrait de anessa
J'aime 0

Ainsi les femmes touchées par ce qu’on appelle le syndrome prémenstruel présentent souvent comme symptôme une poitrine gonflée, douloureuse et sensible. Ecoutes , les test de grossesse demeure à mon avis la solution la plus fiable pour confirmer ta grossesse

Portrait de clementine24
J'aime 0

Ah vous savez le gonflement de la poitrine et surtout des seins est tjrs un indicateur non négligeable de savoir si l’on est enceinte ou pas, mais ce n’est pas tjrs systématique et c’est important que nous le sachions quoi,

mon expérience avec mes seins à au centre de pma d’Amiens m’avais assez marqué, mes seins avaient justement pris du volume et pourtant il n’en était rien, or après mon expérience PMA du retour d’ukraine avec le docteur Feskov, mes seins étaient pratiquement sans changement et pourtant j’étais déjà enceinte et ce n’est que l’écho qui me l’a révélé quoi

mais anessa tu sais, la première des choses à faire c'est de consulter, je trouve que ton cas est loin d’être alarmante au point qu’il faille que tu ailles aller comme nous en ukraine pour une fiv ou un don d’ovocytes, en tout cas c’est mon avis quoi,

je pense que les infirmières de ton centre sont à ton entière disposition pour t'orienter, loool du moins dès qu’il ne s’agit pas de fiv ou encore de GPA quoi , téléphone leur , des demain matin et ne culpabilise pas ,

Portrait de faith2
J'aime 0

merci pour tous c conseils, merci

Portrait de zoulia
J'aime 0

tu ne passera pas pour une chochote je te promets, il y a problème dès lors qu’il s’agit d’un cas de PMA car nous sommes bien en arrière dans le traitement des procédures de pma, vu les grosses limites de notre système de santé dans le domaine de la santé de reproduction médicalement assistée en général, c’est en réalité ce pourquoi nous trimons tant ici chez nous pour faire par exemple une moindre fiv

Portrait de anessa
J'aime 0

t’as raison d le dire ça, et mêm si ell tombe sur une infirmière mal lunée du lundi matin elle s'en moque , dis toi juste que tu ne la connais pas et dit toi aussi qu'il y a des femme qui tel à longueur de journée pour de la bobologie , les infirmières du service pma savent faire la distinction par moments tout de meme, en tout cas reste focus sur ce qui t’ammène làs bas et tu seras consultée, t’inquiètes !

Portrait de clementine24
J'aime 0

moi,ma petite expérience après tout ce que j’ai connu non seulement ici avant d’aller à Feskov clinic à kharkov me font croire que tes douleurs semblent liées à l'intervention , la progestérone peux donner quelques douleurs mais incomparables à ce que tu décris , moi également j'ai eu de très forte douleurs post ponction ( 28 ovocytes , j'ai souffert mais d'une force ) et du fait 1 jour post transfert

Portrait de faith2
J'aime 0

Salut salut à toutes, aaaaah moi de même ça me rappelle mon propre cas, figure toi que j'arrivais plus à marcher , jusque dans les adducteurs et le rectum la douleur était diffuse ( les hématomes puis le transfert puis les médocs et pour toi l'anesthésie générale en plus pour le transfert ) tu imagines bien la mise a l'épreuve de ton appareil génital et ton corps d'une manière plus générale , moi je suis resté allongée 5 jours a cause de ces douleurs hein ma puce !!!! aaaaah mon dieu,

Portrait de moulinette
J'aime 0

hi! ah donc si je comprend bien tu n’as pas réussi ta fécondation in vitro en France, j’ai entendu parler de feskoc clinic, dis moi stp, c’est dans quel pays ? sont-ils sérieux ? j’ai entendu déjà ce nom à la PMA de Bordeaux, mais je n’avais pas prêté du tout attention, et comment était la fête de noel ? cool j’espère !

Portrait de faith2
J'aime 0

d'ailleurs de temps en temps le vendredi obligée de refaire une échographie ( sous la contrainte de mon amoureux qui stressait de me voir en souffrance sans vouloir re-consulter quoi) tant les douleurs étaient ingérables en plus du ventre énorme et douloureux ,
au final il fallait attendre que les hématomes se résorbent et les follicules restant, et la modification de l'endomètre, et petit début d'hyperstimulation comme aimait à dire mon gygy, voilà koi

Portrait de faith2
J'aime 0

aujourd'hui j’ai ma collègue qui est aussi à J11 post-transfert et plus aucune douleur particulière (juste quelques pics occasionnels, tiraillements supportables et autres point de côté , le tout a peine perceptible ) et surtout aucun symptôme , s'en est presque déroutant ....hahahaha , mais je lui conseille de rester calme sur le résultat ( impatiente certes mais calme )

Portrait de clementine24
J'aime 0

feskov clinic center est basée à kiev et kharkov en ukraine, c’est une grande référence en matière de don d’ovocytes et surtout de gestation pour autrui, tu sais beaucoup d’entre nous faisons recours à l’Espagne, mais les problèmes des coûts là-bas et l’impossibilité d’y faire la GPA tout comme chez nous conduit plein de patientes en ukraine depuis quelques années

Portrait de faith2
J'aime 0

tout ça pour dire que dans son centre PMA à ce quel me dit, les infirmières sont sans cesse à dire " aucune hésitation, le moindre doute vous téléphonez" comme ne cessait de me dire mon infirmière, prends du spason et du paracétamol , appel demain matin et déstresse , ok ?

Portrait de clementine24
J'aime 0

tout à fait, j’avoue vraiment qu’il y a une grosse différence entre le suivi au cours d’une FIV ici et à l’étranger, je suis déslé de le dire, on dira que je ne suis pas patriote mais à quoi cela sert le patriotisme lorsque nous ne pouvons trouver aisément le réconfort chez nous, j’ai été subjuguée par la proximité non seulement de mes médecins à Feskov clinic, mais aussi de ma coordinatrice Inessa qui ne cessait de me rassurer, tout cela compte, oui ça compte énormément

Participez au sujet "PMA, poitrine qui prend du volume, signe de grossesse ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.