Portrait de Choupette66

Bonjour !

Je voudrais savoir si quelque'un a une idée de ce qui peut être à l'origine des soucis ophtalmo qui me pourrissent la vie et risquent de me faire perdre mon travail...

Je vous énumère les symptômes, je vous demande de m'excuser si certains veulent dire la même chose, pour moi c'est un peu du chinois et je vous livre ce que j'ai sur les divers compte rendu d'ophtalmos.

- hypertropie gauche avec ésodéviation (vision de loin comme de près)

- absence de vision stéréoscopique au lang I et II

- diplopie monoculaire

- vergences aux prismes en VP de -10 à +8 d

- héméralopie

- orthophorie (en vision de loin comme de près)

- syndrome de l'oeil lourd

- hyperphorie gauche

- présence de nombreux corps flottants

Qu'est ce que cela vous inspire ? Personne ne sait me dire pourquoi j'ai ses soucis, sauf qui dit que c'est à cause de mon opération de la myopie par Lasik mais qui se refuse à le mettre noir sur blanc, et surtout personne ne me trouve de solution.

Ma vie quotidienne sans en arriver à dire que c'est un enfer, est de plus en plus compliquée aussi bien la vie perso que la vie professionnelle.

Pour être précise autant que possible, j'ai depuis 1 semaine une paralysie faciale à frigoré (pour laquelle j'ai posé des questions sur le forum Neurologie) et plusieurs médecins m'affirment que j'ai une fibromyalgie (moi j'y croyait aussi mais maintenant je ne sais plus).

S'il vous plait, si vous avez une piste..., moi je suis paumée.

Merci et gros bisous !

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Bonsoir choupette66,

ça sent à plein nez le SDP (multi-symptômes imputables aux SDP, dissipables par un bon traitement de SDP).

Pas le temps de tout retraduire, je reprends quelques uns qui ont été dissipés dans mon traitement de SDP :

- hyperphorie : déviation d'axe visuel vers le haut, de faible amplitude, non durable dans le temps, ou "micro-strabisme vertical"

- hypertropie : strabisme vertical

- ésodéviation : 2 ampleurs (ésophorie ou ésotropie), strabisme (micro ou non) divergent : déviation d'un axe visuel ou des 2 axes visuels vers l'oreille respective

- diplopie monoculaire : vision double avec un oeil ouvert (je connais pire : polyopie monoculaire aux 2 yeux : connaissant le mécanisme de génération de cette vision multiple à chaque oeil, je ne me fais plus de noeud au cerveau, je surveille son évolution : tant que ça ne se dégrade pas, ça ne m'inquite plus. C'est ma cornée en forme de montagne russe qui créer des images multiples : une opération Lasik pourrait éventuellemnt engendrer ce type d'irrégularité de topologie cornéenne chez ceux qui ont une cornée déjà de faible épaisseur : ce sont des patients inopérables selon mon ophtalmo)

- vision stéréoscopique de Lang : vision binoculaire (ou en relief) de près

- orthophorie = axes visuels bien parallèles entre les 2 yeux : c'est excellent, mais pas durable dans le temps dans votre cas, au vu des "hypertropie", "hyperphorie", "ésodéviation", absence de vision stéréoscopique de Lang, ...

- sydrome de l'oeil lourd : j'ignore s'il s'agit de "syndrome de paupière lourd" (difficulté à contrôler les mouvements d'ouverture de paupière).

- je n'ai pas eu droit aux corps flottants, mais mes 2 enfants si, depuis leur petite enfance, jusqu'au bon fonctionnement de leur traitement de SDP.

Beaucoup de patients avec une déviation verticale d'axe visuel (hyperphorie ou hypertropie) cumulent aussi les céphalées, migraine, ... qui se dissiperaient bien avec un bon traitement de SDP.

La majorité des SDP présentent des douleurs articulaires, musculaires, ... multiples : cette famille de symptômes se dissipe bien aussi sous le traitement de SDP.

Les pseduo-vertiges sont défilent aussi chez beaucoup de SDP (sensation de perte d'équilibre, sensation de flottement, l'environnement qui tourne, la tête qui tourne, sensation de sentir le sol se dérober sous les pas, ...) : idem, cette famille de symptômes répond très vite au bon traitement de SDP.

Il y a de "bon traitements" et de mauvais traitements" de SDP : vous pourriez en connaître quelques uns à travers les discussions sur le forum du site http://posturo.free.fr

SDP = syndrome de déficience posturale

Portrait de Choupette66
J'aime 0

Merci beaucoup pour ces informations.

Portrait de JL_78180
J'aime 0

une erreur d'écriture de ma part : ésophorie ou ésotropie ) déviation vers le nez, non vers l'oreille, donc respectivement "micro-strabisme convergent" (ésophorie) et "strabisme convergent" (ésotropie).

Toutes mes excuses.

Portrait de purplehazer652000
J'aime 0

Boujour Choupette66,
Donc je suis obligé de contredire JL_78180 car cela n'a rien a voir avec un syndrome de défiscience posturale ou SDP.
Le syndrome de l'oeil lourd est causé par la présence d'une myopie forte unilatérale définie par une longueur axiale excessive du globe oculaire. Plusieurs Hypothese coexistent vis a vis de la cause (myogene, neurogene, alteration dependant de la longueur du globe, paralysie de l'oblique supèrieur de l'oeil le mons myope...). Cela se traduit par, dans votre cas, l'oeil droit plus bas que l'oeil gauche. Cela étant, le diplopie monoculaire n'a vraissemblablement rien a voir avec ce syndrôme (une diplopie binoculaire apparait souvent avec le syndrôme).
Voila.

Portrait de Choupette66
J'aime 0

Merci beaucoup pour toutes ces infos. C'est très important pour moi de comprendre ce que j'ai.

Merci encore

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Bonjour purplehazer652000,

Certaines de vos affirmations me laissent perplexe :

- diplopie monoculaire : ça existe bien dans le cas de SDP, une forme a été bien expliquée par le Pr. OADS de Lisbonne sur Posturelist : "la mauvaise correspondance rétinienne", qui se dissipe bien sous le bon effet prismatique de Lisbonne

- "un axe visuel trop long" = myopie, oui, une forme de myopie structurelle seulement, or il existe d'autres formes de myopie (il suffit que l'image tombe devant la rétine pour remplir l'appelation de myopie, on peut même avoir un axe plus court que la moyenne dans ce cas...

Lorsque le Petit-Oblique (ou oblique inf, l'un des 6 muscules oculomoteur) est "hyper costaud" (cas de certains strabiques) et "hyper contracté en permance (cas de plus de 95% de SDP, voire 100% de SDP), son antagoniste, le Grand Oblique (ou l'Oblique sup) peut s'atrophier, si la personne ne fait pas d'exercice ocluomoteur fréquemment (fixité du regard, position de blocage chez les strabiques, ...) : ces patients seraient "100% SDP" (observation clinique d'un strabologue formé à la Posturologie de Lisbonne).

Ecarter le pronostic de SDP dans le cas de choupette (multi-symptômes chroniques) sans aucun bilan de SDP pratiqué par un médecin rodé : ça me paraît un raccourcis hasardeux...

Participez au sujet "Plusieurs symptômes -> vous en pensez quoi ?"