Portrait de Loup4239

Bonjour, j'ai fait une pleurésie avec épanchement il y a 3 ans ; depuis je suis soignée avec un médicament servant au traitement de l'asthme. De plus en plus, je crains la pollution (difficultés à respirer) de la ville. Toutes mes vacances, je les passe en Vendée (avec séjour régulier en bord d'océan). Est-ce phsychologique d'avoir cette sensation d'une meilleure respiration dans ce département ou est-ce prouvé médicalement ? Merci pour votre réponse.

Portrait de antoine leporier
J'aime 0

Voici sans doute une bonne question. En effet, pour le savoir il faudrait passer des épreuves (épreuves fonctionnelles respiratoires) qui permettent de visualiser l'ouverture du calibre des bronches. Ceci est possible mais je me demande si le jeu en vaut la chandelle. Néanmoins ce qui compte ce sont les résultats positifs au bord de mer. Vous puissiez mieux respirer en Vendée parce que c'est psychologique ou parce que l'air de la mer ou simplement parce que quand vous partez de la capitale il y a moins de pollution si tout ce qu'il faut. De toute manière il est certain que l'air de Paris ou des grandes villes est absolument délétère est totalement déconseillé en particulier chez les nouveau-nés fragiles, toute les personnes souffrant de problèmes broncho-pulmonaires, les asthmatiques, les bronchopneumopathies, les diminutions du calibre broncho-pulmonaire etc. etc.
Bon voyage vers la Vendée qui est si jolie.
Serais curieux de connaître l'avis d'autres internautes à ce sujet.

Portrait de Loup4239
J'aime 0

Merci bien sincèrement pour avoir bien voulu lire et répondre à ma question. C'est tellement vrai que la Vendée est si belle. Bonne journée à vous. Cordialement

Participez au sujet "Pleurésie et pollution"