Portrait de talula

Bonjour,

Je suis avec mon homme depuis un an, et nous sommes très heureux et amoureux mais nous avons un problème majeur: il est atteint de phobie sociale.

Nous nous sommes rencontrés sur internet et au bout de quelques mois, nous étions très amis et il s'est mis a se confier a moi sur ses idées suicidaires, ses moments de dépression et de mal être intense, le fait qu'il se sentait très seul, etc. Quelques temps après les sentiments se sont développés des deux cotés. Mon gros souci c'est qu'a ce jour il a très peur de me voir et me rencontrer.
Je sais qu'il en a très envie, on se fixe souvent des rendez-vous qu'il n'honore pas car il me dit faire des crises d'angoisse (et même avoir des bouffées de chaleur la veille de notre rencontre), avoir peur que je n'aime pas ce que je verrais quand nous nous rencontrerions, ou alors il trouve des excuses comme des heures de cours en plus, l'obligation de suivre ses parents chez sa famille (sa religion fait qu'il est très famille), ou bien il doit rester avec ses parents (il a une grande peur de perdre ses parents et étant fils unique il a toujours été choyé par ses parents surtout par sa mère qui le traite encore comme un adolescent)... Et quand je lui manque, on se voit via la webcam et je le vois tout excité et tout content de me voir.
Au départ je comprenais sa peur, et qu'il lui faille du temps car j'ai eu des petits soucis psychologiques moi-même et je sais que c'est très dur a vivre et que notre comportement est parfois totalement indépendant de notre volonté mais aujourd'hui bien que j'essaye de faire de mon mieux pour comprendre, j'ai du mal a accepter. quand il me parle j'ai l'impression d'être importante pour lui mais je pense qu'il n'est pas capable de voir quelqu'un d'autre que ses parents ou quelqu'un de sa famille. J'ai même l'impression que plus les sentiments sont forts plus il a peur de mon regard sur lui.
Aujourd'hui bien malgré moi, quand il me dit qu'on peut pas se voir je me met en colère et je peut être dure parfois.
J'ai essayé de le rassurer, de faire de mon mieux pour qu'il ai confiance en moi, je lui ai dit que même s'il était très timide et renfermé je l'aimais malgré tout mais quand j'arrive a le rassurer ça ne dure que quelques heures ou même quelques minutes. J'ai lu pleins de livres sur cette maladie pour comprendre et pour essayer de trouver un moyen de l'aider mais mes recherches ont été infructueuses.

J'aimerais trouver une solution pour qu'enfin il arrive a ne plus avoir peur de mon regard, et qu'il trouve le courage de me voir car je souffre énormément, je me sens vraiment seule parfois et j'ai besoin maintenant de sa présence physique.

Merci de m'aider.

Portrait de prosper
J'aime 0

fuyez....

Portrait de libravous
J'aime 0

Bonjour,

Apparemment ton ami souffre psychologiquement ; dans ce cas tu ne peux te substituer à un médecin psychiatre dont il aurait besoin je pense. Tu devrais peut-être lui conseiller une analyse ou dans un premier temps une psychothérapie avec un psychiatre. Je pense que tu ne pourras rien pour lui, il est en grande difficulté avec toi non pas à cause de toi mais à cause de son passé affectif, peut-être a-t-il été surprotégé. Il a probablement un travail à faire sur lui et un passé affectif lourd avec ses parents (sa mère surtout) dont il semble ne pas pouvoir se défaire. Vous pouvez peut-être y aller ensemble dans un premier temps si cela est possible. Amicalement Libravous.

Portrait de GOODMAN49
J'aime 0

A mon humble avis votre homme a peur de s'attacher car il éprouve des sentiments trés forts à ton égard,pour la simple raison il veut que tu sois sa propriété pour de bon.En revanche je pense qu'il est en manque affectif,carence affective des deux parents et plus spécialement la mère dues ,peut etre ,à des parents démisionnaires ou à des querelles chroniques entre eux ou divorce ce qui suppose que votre homme est un enfant abandonné.Il a peur de toi,il se pourrait que sa mère le battait durant sa petite enfance ou le surprotégeait et cela réactive la peur enfouie en lui depuis des années et projetée sur toi. Si tu étais une simple amie son comportement aurait été le contraire ave toi.
J'ai la cinquantaine et j'ai vécu et je vis la meme histoire et peut etre c'est la votre aussi.
Si tu a le souffle et si tu l'aime vraiment il faut l'aider.
Qui sait tu pourra le sauver et lui rendre le sourire en lui donnant le quart d'affection que ses parents ou sa mère l'ont privée et c'est largement suffisant car le quart,selon moi,représente 400% .
Bon courage à vous deux.

Conclusion,c'est qu'il est convaincu

Participez au sujet "Phobie sociale: mon homme a peur de moi."