Portrait de jo59dk

Bonjour, après 8 mois de traitement d'Ipp suite au diagnostique d' une gastrite et d'une malposition cardiale de stade 3, le gastro me propose une ph métrie. Il m'a expliqué l'examen, montré la sonde et j'ai pris rendez vous. Mais je suis très anxieuse. Y a -t-il quelqu'un qui l'a déjà faite et qui pourrait me rassurer?
Merci.

Portrait de bonbon0401
J'aime 0

BONJOUR,pas d'inquietude concernant la ph metrie car ça n'est pas douloureux.on te passe une petite sonde par le nez qui descends dans la gorge puis dans l'estomac,relié a un appareil qui mesure ton taux d'acidité.tu peux manger normalement mais je t'avoue que moi je mangeais trés peu liquide ou yaourt mais sinon tu peux manger pas de probleme.je suppose que ton gastro a du t'expliquer tu vas le garder une journée +la nuit ça va mesurer ton taux d'acidité.bon courage car moi j'ai ce probleme de reflux depuis des années,je me suis faite operer mais dommage ça n'a pas marché et je souffre toujours de ce satané reflux.si tu as des questions n'hesites pas.a bientot.

Portrait de jo59dk
J'aime 0

Bonjour
merci pour ta réponse. Le médecin m'a dit que ce jour là, je devrai manger tout ce qui ne passe pas habituellement: friture, chocolat, épices.
Quel est ton problème (si ce n'est pas trop indiscret)? Sais tu pourquoi l'opération n'a pas fonctionné?
J'ai consulté un acuponcteur et j'ai l'impression que cela m'a fait du bien. Il m'a dit que mon diaphragme était remonté à cause du stress (d'où la pression sur l'estomac) et il me l'a remis en place. Puis pose des aiguilles et traitement homéopathique. Je sens un mieux même si les remontées acides se poursuivent tout de même la nuit et me donnent mal à la gorge. As tu essayé l'acuponcture?

Portrait de bonbon0401
J'aime 0

en fait ça nest pas que loperation n'a pas réussi,c'est surtout du au taux très important d'acidité que je produit.tellement d'acide que ça me brule la gorge malgrés mes traitements.a vrai dire il ne faudrait plus rien manger et encore car lorsque mon estomac est vide j'ai des brulures quand meme et la je mange un peu pour apaiser le reflux.c'est un cas compliqué!!!
je n'ai jamais essayé l'acuponcture pour mon reflux,c'est une piste mais je n'y crois pas trop sinon je prends des plantes parfois .la phytotherapie est efficace aussi mais trés ccontraignante.je prends de l'argile et le lithotame est bien aussi.
en fait jai ce reflux depuis trés longtemps depuis l'enfance,et mon reflux a été decouvert par un medecin qui voyait bien que ma toux et ma gorge rouge resistaient a tous traitements.,il ma fait passer une fibro puis ph metrie et enssuite le diagnostic a pu etre posé.voila!!!
si toutefois tu as d'autres questions je suis a ta disposition.a bientot!!!

Portrait de jo59dk
J'aime 0

bonbon0401, je pense également que mes symptômes datent de très longtemps. J'ai été opérée il y a 6 ans d'une déviation de la cloison nasale car j'étais enrhumée tous les jours, particulièrement au réveil. Ca me brulait entre le nez et la gorge. L'opération n'a biensur rien donné. Ce n'est que depuis ma gastrite que je sais pourquoi je suis enrhumée et pourquoi je perds ma voix.
Je fais ma phmétrie aujourd'hui. Ca n'a pas été facile de placer la sonde, elle ne rentrait pas dans la narine droite et lorsqu'elle est entrée dans la gauche, elle s'est enroulée dans l'oesophage. Le médecin a mis dix minutes à la mettre en place et à l'heure qu'il est, je me demande si elle est bien placée car j'ai des douleurs dès que je parle et dès que je mange. Je me dis que je n'ai plus que treize heures à tenir. Je ressens une gène au niveau de la trachée mais peut être est ce tout simplement du à la présence du corps étranger. Je ne sais pas.

Portrait de jo59dk
J'aime 0

Petit passage suite à insomnie. Je n'ai pas le droit de prendre de gaviscon pendant la ph métrie alors il m'est impossible de dormir tant les remontées acides me brulent. Il est indiqué 0.7 de ph sur l'appareil, je ne sais pas ce que cela signifie. Je suis au bord du vomissement. Il faut dire que je me suis autorisée quelques excès pour que l'examen fonctionne bien comme me l'avait conseillé mon gastro: frites, chocolat, tomate...
La suite m'inquiète un peu. Il semble que mon traitement ne soit pas assez efficace même si les doses sont relativement fortes. J'apréhende une éventuelle opération. Il est vrai que les insomnies sont propices à l'inquiétude.

Participez au sujet "ph métrie?"