Portrait de zoulou

Bonjour à tous,

Je raconte ma petite histoire et ma phobie.

Début septembre, j'ai des brûlures picotement sur la langue, il me diagnostique une candidose et me traîte pour. J'en profite pour arrêter de fumer avec Champix (j'ai 36ans et je fumais depuis 14ans).

Le traîtement pour les sensations de brulures ne marche pas mais par contre le champix oui :) J'ai cependant de nombreux effets secondaires (rêves étranges, passage d'un état euphorique a un état d'angoisse, bouche sèche...).

J'ai également des douleurs à la gorge, une difficulté à avaler ma salive et des douleurs (sensation de brûlure) derrière le sternum.

Évidemment je regarde les différents symptômes sur internet et je me trouve pour la première fois face aux symptômes d'un cancer de l'œsophage. Je prends rendez vous chez un ORL pour la gorge, qui me fait une fibroscopie et me dit qu'il n'y a rien et que je fais certainement un reflux gastro œsophagien. Il me colle sous IPP et Gaviscon. Cela fait une semaine et il n'y a pas de changement.

Je développe depuis une semaine une peur panique du cancer, je n'arrive pas à dormir, j'ai l'impression que tous mes symptômes s'aggravent. Bref la cata.

J'ai un rendez vous chez un gastroentérologue samedi matin et j'ai peur.

Portrait de zoulou
J'aime 0

Personne pour me répondre ou m'aider ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

On ne regarde pas sur le net afin de faire un diagnostic, mais on regarde sur le net pour comprendre le diagnostic fait.
Si vous cherchez sur internet en fonction de symptômes vous allez trouver en premier oui un possible cancer. Mais bien avant cela vous avez aussi plein d'autres possibilités toutes bénignes.
Donc attention à ce que vous lisez et surtout comment vous lisez et interprétez donc ce que vous lisez.
Bien des symptômes sont présents dans diverses maladies et ce n'est donc pas pour autant un cancer.

C'est l'ORL qui vous a mit sous IPP et Gaviscon ??
C'est le gastro-entérologue qui est le mieux placé pour ce type de traitement.

Vos symptômes ressemblent fortement à ce qui survient lorsqu'on arrête de fumer.
Les symptômes de départ peuvent être effectivement dû à la candidose + le tabac.
Lorsqu'on arrête de fumer, la gorge se nettoie de toute la nicotine qu'elle a accumulée pendant les mois et les années de tabagisme.
Dans les 6 mois qui suivent un arrêt, il y a un risque de RGO, de douleurs de la gorge, de l'irritation qui provoque de la toux, des envies de racler la gorge, mais aussi la présence de crachats foncés.
Ce sont les muqueuses qui se nettoient tout simplement et c'est donc tout à fait normal.

Le traitement Champix n'est pas non plus indemne de responsabilités surtout en ce qui concerne les rêves étranges mais l'arrêt du tabac peut aussi provoquer ce type de troubles.

Quel IPP avez-vous ? Inexium ?

Pensez aussi à demander un contrôle de la thyroïde.
Avez l'arrêt du tabac, on voit souvent une hypothyroïdie se déclarer.
Attention ce n'est pas l'arrêt du tabac qui la provoque, mais l'arrêt permet de pouvoir l'observer.
En effet le tabac contient un excipient qui stimule la thyroïde.
Donc à l'arrêt la thyroïde n'est plus stimulée suffisamment et l'hypo donc se déclare. Elle est présente souvent depuis longtemps mais masquée par le tabagisme.

Une hypothyroïdie peut aussi engendrer les symptômes que vous citez.
Avez-vous des problèmes de constipation, chute de cheveux, yeux qui picotent, peau sèche, souvent froid, .............. etc ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zoulou
J'aime 0

Bonjour Christiane59 et merci pour ta réponse,

Alors, oui c'est l'orl qui m'a mis sous IPP (INIPOMP 40) et gaviscon. J'ai trouvé ça étrange moi aussi d'où ma démarche pour aller voir le gastroentérologue samedi matin.

En ce qui concerne mes symptômes :

-je n'ai plus mal à la gorge mais toujours une sensation de gène à la déglutition comme si ma salive (et les aliments) restait bloqué à la base du cou (En générale deux trois déglutition pour avaler ma salive sans douleur). c'est ce qui m'inquiète le plus

-Je n'ai pas de problème de constipation ni yeux qui picotent...

-Le froid oui mais en ce moment est ce bien anormal ??

-Est ce qu'une hypothyroïdie peut engendrer une impression (non permanente) de gonflement de la gorge ?

Je dois ajouter que tous les symptômes qui m'inquiètent (dysphagie légère, douleur retrosternale) sont apparus le jour où je suis allé chercher ma mère à l'hôpital (suspicion de cancer du poumon pour elle)... Peut-être une relation de causes à effets...??

Portrait de zoulou
J'aime 0

PS : la calvitie précoce étant de famille, je ne sais pas trop pour les cheveux :)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Quote:
-Est ce qu'une hypothyroïdie peut engendrer une impression (non permanente) de gonflement de la gorge ?

Tout à fait et là gêne à la déglutition est assez courante.

Il est fort courant également de trouver le même trouble qu'un RGO.

Quote:
-Le froid oui mais en ce moment est ce bien anormal ??

Quand je parle de froid, c'est le cas ou vous avez froid alors que la pièce est suffisamment chauffée. Vous avez froid alors que les autres personnes pas. Cela dit, ce type de frilosité peut passer aussi par des phases d'excès de chaleur. Donc une tendance à faire le yo-yo un coup chaud un coup froid, mais le froid est plus conséquent.

Demandez donc tout de même par acquis de conscience un contrôle de la thyroïde afin de ne pas passer à côté, car c'est fréquent.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zoulou
J'aime 0

Une autre question sous jacente est :

Tous les évènements actuels de ma vie pousse au stress : arrêt du tabac, travail, parent malade...

J'ai fait le test HAD sans savoir ce que c'était au départ et j'obtiens un magnifique A=16 D=12. La question est : est ce que tout ceci ne serait pas une réaction physique exagérée du à un stress et une anxiété épisodique ?

Évidemment je n'occulte pas les examens à faire, mais parfois je me demande si je ne suis pas un peu hypocondriaque...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Le tout est de savoir lequel provoque l'autre.

L'arrêt du tabac on le sait entraîne un état dépressif qui peut durer plusieurs mois.
Donc est-ce que l'état dépressif était déjà présent ou pas avant l'arrêt du tabac ?
Si oui est-il plus prononcé maintenant que avant ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zoulou
J'aime 0

Je ne me sentais ni anxieux ni déprimé avant l'arrêt du tabac, mais stressé par le boulot, par cette sensation de brûlure sur la langue (candidose diagnostiquée sur apparence pas de prélèvement).

Depuis que j'ai arrêté je me sens plus énervé, anxieux, peur du cancer (pas de chance au moment où je me décide d'arrêter la clope), peur de la mort...

j'ai plein de symptômes qui aggravent je pense mon anxiété (qui aggrave mes symptômes etc...)

L'éternel question de l'œuf et de la poule en somme.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Donc c'est bien l'arrêt du tabac qui est en cause plus probablement le Champix.

Donc demandez le bilan thyroïdien afin d'être sûr de ne pas passer à côté.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zoulou
J'aime 0

Probablement l'arrêt du tabac, effectivement.

Pour le champix, je l'ai arrête depuis 5jours; cela ne calme pas mon anxiété par contre je dors mieux même si au matin cette brulure derrière le sternum me taquine.

Donc, bilan de santé général histoire de se rassurer.

Repos et sport pour l'anxiété.

Et pour ce qui est de ma toute jeune cancérophobie cela devrait se calmer avec le reste...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Donnez des nouvelles de ce que vous dira le gastro.

Je pense que tout le monde un jour ou l'autre pense qu'il peut avoir un cancer en fonction de troubles existants.
Bien souvent il n'en n'est rien, d'autant que ce qui est plus courant c'est qu'un cancer est indolore.
Il peut provoquer certains symptômes comme très grosse fatigue et amaigrissement très rapide et sans raison pour les deux principaux, mais le cancer lui même ne fait pas mal.

ATTENTION je précise de suite pour d'autres personnes qui liraient : ce n'est pas parce qu'on a une grosse fatigue et un amaigrissement qu'il y a un cancer quelque part. Ces deux symptômes sont également présents dans bien des maladies.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zoulou
J'aime 0

Bonjour,

Tout d'abord merci de votre écoute. Un cancer est indolore ? Alors le cas de la déglutition difficile sans douleur comme c'est mon cas n'est pas un symptôme rassurant non ?

Ce trouble est apparue du jour au lendemain (et ça je sais que ce n'est pas significatif d'un cancer) le jour où je suis allé chercher ma mère à l'hôpital et où j'ai découvert son amaigrissement spectaculaire. Quand je réfléchie je pense de plus en plus au stress et à une somatisation mais voila la peur est entrée et c'est terrible.

Portrait de zoulou
J'aime 0

Autre question, est il possible de demander à l'avance au gastroentérologue de prévoir une fibro ? Comme ça quand on sort on est globalement fixé (même si je sais que parfois des examens complémentaires sont à faire).

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Ouh là ce n'est pas parce qu'il y a une chose qui se passe sans douleur que du coup il y a un cancer. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.

J'ai aussi des problèmes de déglutition, avec des fausses-routes continuellement et ce n'est pas un cancer, mais tout simplement un problème de thyroïde.

Le gastro; prévoira une fibroscopie si il la juge nécessaire. En général, elle peut être programmée très rapidement dans les 2 ou 3 jours soit sous AG ou alors en cabinet sous anesthésie locale.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de zoulou
J'aime 0

ok

Portrait de zoulou
J'aime 0

Bonjour,

Des nouvelles du gastro. J'ai donc eu droit à une fibro par le nez directement.

J'ai donc une hernie hiatale (petite 15mm) sans oesophagite, ni lésion douteuse, ni ulcération.

J'ai aussi (ça doit aller avec), une inflammation de l'estomac.

Il m'a changé l'inipomp pour de l'Inexium 40mg ! C'est quoi la différence.

Participez au sujet "Peur du cancer de l'oseophage"