Portrait de nina603

Bonjour,

suite à une opération chirurgicale, je dois faire des piqures et prises de sang tous les jours.
Je suis donc suivie par un infirmier libéral.
Hier après la prise de sang, j'ai remarqué qu'il recapuchonnait l'aiguille et qu'il la mettait dans une petite pochette de son sac, comme ça sans rien. Même chose avec ma seringue de Lovenox !

Je me demande si c'est légal et normal ?

De plus, ca me fait stresser un peu ... J'ai peur qu'il réutilise les aiguilles comme ca pour plusieurs patients de suite du coup ... d'autant qu'après qu'il ait recapuchonné, j'ai vu une petite goutte de sang dans le capuchon.

Enfin bref, je stresse .... et ça m'énerve !

Qu'en pensez-vous ?
Pouvez-vous m'éclairer là-dessus ?

Merci !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Rassurez-vous, le geste de l'infirmier est tout à fait normal et même recommandé.

Ce type de matériel doit être récupéré et détruit d'une certaine façon afin justement d'éviter la réutlisation par qui que ce soit.

Avant les aiguilles étaient souvent laissées chez le patient qui la jetait alors dans la poubelle normale. Ce qui n'était déjà pas très logique et surtout pas sain et dangereux au cas ou des jeunes enfants mettaient la main dessus.

Depuis le SIDA, les règles sont que toutes les aiguilles doivent être récupérées par les infirmiers afin d'être détruites de façon sure.

Donc l'infirmier a bien fait son travail.
Et ce même si l'aiguille n'a pas été récupérée dans une boite plastique mais par besoin de place, il se peut que lui ne prenne qu'une pochette et qu'il remette le tout ensuite dans la boite spécifique.

De toutes façons, les aiguilles nouvelles sont obligatoirement sous papier protecteur stérile. Donc si vous voyez la prochaine fois qu'il prend une aiguille qui n'est pas emballée, refusez le geste infirmier.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Peur d'une aiguille réutilisée pour prise de sang"