Portrait de Invité

Coucou

Eh bien aujourd'hui, c'est mon tour davoir un gros coup de blues et j'ai beaucoup de difficulté à refaire surface. J'allais très bien moralement jusqu'à ce fameux rdv chez mon rhumatologue !
Je n'y comprends rien car l'année dernière, il était super et m'a bien précisé que la fibro n'était pas une maladie psychosomatique....

J'ai vu mon rhumatologue, pas de polyarthrite rhumatoïde (PR) pour le moment, ça c'est le seul côté positif du rdv !

Déjà lorsque je suis rentrée dans son cabinet, il n'a même pas daigné me regardé, il avait la tête dans le caison de son armoire. Il n'a donc pas vu dans quel état j'étais lorsque je marchais (une catastrophe : j'ai attendu + de 1h dans la salle d'attente sur des chaises super inconfortable). Je me suis assise et j'avais mes mains sur mes genoux pendant tout l'entretien car j'avais les doigts recroquevillés et les bras hyper douloureux.
Il ne m'a même pas osculté, et en général que je souffre énormément ou moins, j'essaye d'afficher un grand sourire et lorsqu'il m'a demandé si j'avais des douleurs et je lui ai dit oui avec mon grand sourire, il m'a regardé comme si je venais d'une autre planète et m'a dit "vus plaisantez ou vous avez réellement des douleurs car vous me le dites avec un grand sourire ?", du coup je lui ai demandé s'il aurait préféré que je pleure et j'ai ajouté "J'ai tellement l'habitude d'avoir mal que je préfère avoir le sourire plutôt que de pleurnicher, c'est pas mieux ?" Il m'a dit "Oui".
Sur la demande de mon médecin traitant, je lui ai demandé s'il pouvait faire le suivi pour la Gougerot, et là il m'a demandé qui me suit à l'heure actuelle, j'ai dit la vérité : personne ! Lorsque j'ai vu sa tête, j'ai tout de compris, et je n'ai pas voulu lui donner la raison (la secrétaire estime qu'il y a des cas bien plus intéressants que moi, sans compter que j'ai dû demander aux archives de l'hôpital pour savoir ce que j'avais puisqu'elle ne m'a jamais envoyé le compte-rendu et ne voulait pas le renvoyer). Il m'a dit qu'il pouvait le faire car les tests sanguins sont presque identiques que pour la PR.

Il n'était pas content lorsque je lui ai dit que je ne travaillais plus.

Ensuite, il m'a demandé si je vivais seule ou avec quelqu'un, comme je vis seule, il m'a dit que si je me trouvais un homme, il est sûr que mes douleurs diminueraient de moitié !
Je lui ai demandé qu'il m'explique pourquoi des femmes mariées ou vivant avec une personne souffrent tout autant. PAS DE REPONSE ! Alors il m'a juste répété qu'il est sûr que pour moi ce serait la solution et que l'année prochaine quand on se revoit, il faut absolument que je sois avec un homme ! Je lui ai dit que je n'allais pas me mettre avec quelqu'un pour lui faire plaisir et surtout s'il n'y a pas de sentiments. Il m'a rétorqué que toutes les personnes ont besoin d'affection.

Il est persuadé que je ne fais que penser à mes douleurs, etc.... Je n'ai rien répondu car j'ai compris que c'était peine perdue. Mais j'étais écoeurée ! Moi qui promène 2 à 3 fois ma chienne par jour, qui fait de la technique de serviette (malgrès que les douleurs deviennent beaucoup plus intenses), etc.....que même mon médecin me dit que j'en fais quelque fois de trop car je m'écoute pas assez mon corps....

Il s'est même permis de dire que le diagnostic de la Gougerot était faux et n'avait pas lieu d'être ! Je lui ai demandé qui je devais croire : lui ou le médecin qui a posé le diagnostic ? Il m'a dit que je faisais ce que je voulais mais si je voulais absolument avoir une maladie, alors je dois croire l'autre médecin ! Je n'ai pas voulu insisté et dire que 2 médecins internes de différent hôpital ont fait le même diagnostic, ainsi que le médecin de la sécurité sociale, mon médecin traitant et le médecin de la Maison de Personnes Handicapées !. Il m'a également précisé que si je voulais absolument avoir une maladie quelconque, il pouvait m'en trouver une !

C'est à peine s'il m'a cru quand je lui ai dit que je faisais une hypothyroÏde alors j'ai insité pour qu'il regarde la prise de sang que la secrétaire a mis dans mon dossier. Il a dit "Ah oui, effectivement c'est positif !". J'ai carrément eu l'impression de passer pour une menteuse !

Je lui ai demandé qu'il m'explique pourquoi mes jambes ou mains ne répondaient plus par moment puisque pour lui c'est la fibro qui m'embête le plus. Là pas de réponse non plus.

C'est pareil, je ne sais pas ce qu'il a foutu, dans son dossier il a marqué que le test de Schirmer (pour voir si j'ai ou non des larmes) était négatif, alors qu'il m'avait dit qu'il était positif ! Il a voulu me lerefaire car je lui ai dit que mon ophtalmo me l'a fait déjà 2 fois et les tests étaient à chaque fois positif (en rentrant chez moi, j'ai même tél. à mon ophtalmo pour me redonner les résultats tellement il m'a fait douté de tout). Il m'a dit qu'il voulait refaire l'année prochaine une biopsie des glandes salivaires, j'ai refusé catégoriquement les 2 examens. Trop écoeurée par son comportement, et puisqu'il n'a même pas daigné m'osculter, je ne voulais pas qu'il me touche !

Je n'ai jamais si peu parler pendant un rdv tellement j'étais sous le choc ! J'ai failli lui demander si c'était une proposition lorsqu'il m'a dit que je devais rencontrer quelqu'un, mais je n'ai pas réussi à sortir un seul son de ma bouche !

Je suis sortie de chez lui juste avec une envie de passer sous les roues d'une voiture ! Moi qui avais un super moral, il a réussi à me démonté en 5mn ! C'est bien simple, j'avais l'impression de jouer dans un mauvais film ! Je n'ai rien compris, lui qui était génial l'année dernière. Il a refixé une hospitalisation pour l'année prochaine, mais si j'entends encore ce genre de chose, je crois que je brûle mon dossier chez lui et je vais en voir un autre. D'ailleurs, c'étais pas très loin de la pleine lune, l'année prochaine je refuse le rdv si je vois que ça tombe dans la même semaine que mon rdv LOL !

J'en ai discuté avec mon médecin traitant qui m'a dit d'oublier ce qu'il m'a dit, que j'avais réellement la Gougerot, etc... et qu'il devait être vraiment de mauvaise humeur ce jour-là.

Bon, passons, j'étais un peu rassurée et le moral moins bas, mais voilà, je crois que j'ai vraiment la poisse ! Jétais sans voiture depuis le 5 juin 2007, j'ai reçu ma voiture avec les aménagements le vendredi 17 octobre, donc plus de 4 mois à dépendre des autres, moi qui déteste ça ! Et voilà que le vendredi d'après, je veux me rendre chez mon médecin....impossible de démarrer la voiture ! Elle est chez le garagiste depuis vendredi et ils n'ont toujours pas trouvé pourquoi elle ne démarre plus ! Ils ont juste trouvé qu'un fusible grillait à chaque fois qu'ils en mettaient un neuf et qu'ils essayaient de mettre le contact......Et je passe sur le reste de mes journées depuis mon rdv qui sont plutôt dans le genre catastrophe ! Alors si je n'ai pas la poisse, c'est quoi !

Connaissez-vous un "anti-poisseux" par hasard que j'essaye LOL ! Ca m'aiderait bien.....

J'ai le moral dans les chaussettes, en plus je diminue les anti-dépresseurs (euh ça fait quand même plus de 2 mois qu'on diminue la dose et il me reste encore un mois et après fini !), j'ai annulé mes rdv chez la psy car je ne pouvais pas m'y rendre et je n'ai aucune envie de recommencer à augmenter les anti-dépresseurs !

Pardon pour ce long message, mais ça fait vraiment du bien d'en parler...

Je constate que le forum est un tout petit peu moins actif ces derniers temps, je pense que l'approche de l'hiver ne nous aide pas vraiment dans nos douleurs et le reste.

Bonne journée et si vous êtes arrivé jusqu'à la fin, c'est que vous avez eu un sacré courage pour lire mon roman LOL !!!

Guylaine

Portrait de Comvous
J'aime 0

C'est un imbécile de doc la. Ça me fâche de lire ça. :-(
Courrage Guylaine
XXXXXXXXXXXXX

Portrait de caton
J'aime 0

courage et ne perds pas ton temps a essayer de convaincre 1 con..cette maladie existe et est reconnue par certains medecins...Alors dirige toi vers ceux qui ne doutent pas et pourront t'aider...Ceci dit..etre amoureuse donne de la douceur a la vie...meme si celà n'enleve pas les douleurs...Je vis moi meme avec qq'1 et j'ai 2 enfants merveilleux...Et j'ai 1 fibromyalgie!! Et la chance que mon ami me comprenne et m'aime avec cette saleté...Nous devons nous marier cet été...alors pourquoi pas toi?? C'est si doux d'etre aimée..;ça aide!!...alors bonne chance pour trouver 1 cheri mais surtout pas pour ce con de medecin qui ne merite pas qu'on en parle mais pour toi!!
Bises et courage ne pense plus a lui ...pense a toi et a ce qui pourrait t'aider a aller mieux
Amicalement
Caro

Portrait de Christiane59
J'aime 0

kikoo Guylaine,

Eh beh pas terrible le toubib, devait être dans un trèèèèèèèèèèèèès mauvais jour et en attendant c'est le patient qui en fait les frais. Mais les réflexions qu'il fait sur la vie de couple est totalement stupide.

Ceci dit petit point au sujet du Gougerot-Sjögren, dont bien trop de médecins font le diagnostic et de façon effectivement erronée.

Le syndrome de Gougerot-Sjögren a des particularités très précises :
- Yeux secs : test de Schirmer à zéro.
- Bouche séèche : biopsie des glandes salivaires à un stade 3 ou 4.
- Des anticorps anti SSA et/ou anti SSB positifs.
- Des douleurs musculaires et articulaires symétriques.

Ce n'est pas un ou l'autre de ces points qui permet le diagnostic mais TOUS ces points.

Or certains médecins décrètent le GS parce que les yeux sont secs et avec un test de Schirmer à zéro. Mais la maladie d'Hashimoto donne ce même symptôme ainsi que la sécheresse bucale, mais qui donnera alors un stade plus faible. D'autres sécheresse peuvent être associées.
Hashimoto provoque également des douleurs.

C'est pourquoi je le redis, il est extrêmement important de vérifier les analyses pour la thyroïde et si je me rappelle bien tu es dans le cas d'une maladie d'Hashimoto. Donc effectivement le diagnostic de GS peut être remit en cause, c'est peut-être pourquoi le rhumato a dit cela.
Il faut revoir les résultats des différents examens que je cite plus haut. Si ils sont tous positifs alors là pas de doute possible.
Il y a cependant un résultat qui ne peut pas laisser de doute du tout, c'est la présence des anti SSA et/ou anti SSB.
Le GS est une maladie auto-immune donc les anticorps doivent être présents, ce qui permet d'éliminer tout doute.

Comme tu dis, je crois effectivement que la saison et la météo ne sont pas très correctes pour nous.
Pour moi ce ne sont pas tant les douleurs mais la fatigue (Hashimoto) qui me tiraille. Je viens de réaugmenter mon Levothyrox mais il faut attendre qu'il agisse vraiment, donc 6 semaines en tout.

Courage, ne baisse pas les bras.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de cassandra 00
J'aime 0

moi même problème relationnel avec certains médecins cela fait 3 rhumato qui m ont plus ou moins rayées de leur clientèle depuis 99 parce que je ne me sentais pas mieux à avaler leurs medocs ,ils ne savaient même plus qui j étais et pour quoi j y allais...................le quatrième tient bon et ne prétend pas a un remède miracle ni que c est dans la tête
!avec la psy pas moyen de lui faire comprendre que j ai arrête le seroplex parce que je me sentais mal et que je vois globalement avec mon médecin traitant en prenant un anti dépresseur léger et plus indiqué pour la fibro………
Je veux bien admettre que je suis dépressive,mais a cause de qui et de quoi ?
J allais très bien avant ! et l on répond tous en chœur :oui,mais c était AVANT !
Je lis partout que le patient doit participer à son traitement et être avisé sur sa maladie……………il semblerait que les directives n aient pas suivies ………..encore les grèves !
Bref il y a encore beaucoup de médecins ignorants ou fibrosceptiques !
Heureusement entre fibro on se comprend !

Portrait de cassandra 00
J'aime 0

precision sans importance pour moi :je suis mariée et mon menage tiens le coup malgre la fibro!

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merci pour vos encouragements et témoignages.

Oui la SG est bien définie dans mon cas (par 5 médecins différents qui ont eu en main tous les résultats de mes analyses : 2 médecins internes (hôpital différent), le médecin de la sécu, celui de la Cotorep (qui connaissait très bien la GS et la fibro), et mon médecin traitant), biopsie salivaire + tests sanguins, etc...donc je pense que je croirais plus volontier ces 5 médecins d'autant plus que l'année dernière ce même rhumatologue a eu tous les résultats en main et a confirmé le diagnostic.... Je pense vraiment qu'il était de très très mauvaise humeu !
D'après le bulletin trimestriel de l'association pour la SG contenait tout un article sur la SG et les problèmes associés de la thyroïde...Ca m'a fait bizarre car je l'ai reçu 3 jours après le diagnostic de l'hypothyroïde ! Il était prescisé que 30% des personnes atteintent de la SG ont un problème de la thyroïde...

Côté moral, ça va nettement mieux, très fatiguée et énormément de douleurs mais ça va....Au moins une bonne nouvelle, j'ai pu rechercher ma voiture aujourd'hui : Vive la liberté retrouvée LOL !

Oui je suis d'accord que l'amour donne de la douceur à la vie....mais comme je l'ai dit, pour moi, il est très important d'avoir des sentiments pour pouvoir entamer une relation amoureuse....mais je ne désespère pas de rencontrer l'homme de ma vie ! C'est pour cela aussi que je me bats tant pour être indépendante en ce qui concerne la voiture et la marche.
J'habite un petit village charmant, mais ce n'est pas là que je rencontrerais l'homme de ma vie....car la moyenne d'âge est bien au dessus de mes 38 ans...

Encore merci pour votre soutient
Bisous
Guylaine

Portrait de coco m
J'aime 0

bonsoir........je vois que certains medecins sont tres chouets!!!!!!!!!!!!!! pour un petit coup de blues j'en aie un aussi! je ne suis pas bien depuis plus d'un mois eneffet apres une seance de meso et chez mon medecin habituel j'ai eu un malaise (qu'est que j'etais mal!) chute de tension et battements du coeur ralentis.enfin si mal qu'il ad'abord appele mon mari pour qu'il vienne me chercher et ensuite il m'a fait transporter aux urgences là ils ont bien pris soin de moimais en meme temps ils ne peuvent rien faire de plus par contre le medecin interne m'a bien parler de la fibro en la traitant de (........) mon medecin m'a diagnostique une grosse fatigue pas nouveau pour moi je le sentais et le disais depuis un petit moment sauf qu'il me dit que j'ai toujours un gros spidd sur poi que je ne lache pas et qui me fais tenircelui ci est tombe et il ne sait pas l'expliquer.......je me sens un peu mieux mais tres vite fatiguer alors je dirais oui ce n'est pas tres la joie pour nous en ce moment heureusement que vou s(qu'on peut etre la entre nous ça fait du bien)......et puis pour toi guilhaine je te souhaite de rencontrer quelqu'un mais pas par obligation........a plus...

Portrait de Isa18
J'aime 0

Chère Guyliane68,

Je suis très choquée par ce que tu nous racontes de ta visite chez le rhumato. Quel homme grossier, incompétent et mysogyne !

Ca me rappelle ce que ma mère me racontait : son père et elle souffraient de terribles migraines handicapantes. Un jour, alors qu'elle était ado, ils sont allés consulter un "grand spécialiste" ensemble. Le spécialiste a dit au père de ma mère que c'était très embêtant, qu'il lui proposait tel traitement, etc. A ma mère il a dit "allons mon petit, ça passera avec le mariage" !

Nous, les femmes, sommes très souvent considérées comme des hystériques aujourd'hui encore par le corps médical. Moi aussi, on m'a très souvent demandé si j'avais un compagnon et les médecins qui m'ont posé cette question étaient toujours embêtés d'apprendre que oui, je vivais une relation stable. Comme si la présence d'un homme dans nos vies devait nous rendre saines !

Je suis de tout coeur avec toi et ravie de lire que tu as retrouvé le moral, bravo !

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour

Oui je vais bien mieux, malgrès les douleurs qui ne me quittent plus, j'essaye de sortir au maximum mais mon médecin traitant m'a dit que j'exagérais car j'en fais de suite de trop.

D'être privée de sorties (pour moi les sorties pour le moment s'arrêtent dans les magasins où il y a des caddies qui m'aident pour marcher) pendant + de 4 mois car je n'avais plus de véhicule, ça fait long, très long ! Heureusement qu'1 fois par semaine, on m'emmenait faire des courses alimentaires !

Maintenant j'essaye de sortir en voiture 1 jour sur 2 et nettement moins longtemps, mais comme je n'utilise plus les jambes pour conduire, même si je marche un peu de trop (et toujours à l'aide d'un caddie), je peux rentrer chez moi tranquillement sans avoir peur que mes jambes ne répondent plus ! Grâce aux aménagements, la conduite est plus sécurisante, moins stressante et je fatigue moins vite.

Maintenant j'attends la réponse de la sécurité sociale pour le fauteuil roulant car je ne peux plus aller en ville ou dans les magasins s'il n'y a pas de caddie : j'ai refait un essai il y a 2 jours, une vraie catastrophe,
je suis allée dans un magasin de fringues, j'ai réussi à faire un rayon et après c'était la vraie galère, mais jambes deviennent "folles", je perds l'équilibre, elles me "lâchent", ne répondent plus, etc.... Cela m'arrive aussi en promenant ma chienne, mais je me rattrape à elle (la pauvre elle ne fait que 5 kg ! LOL) en tirant sur la laisse. Je ne peux pas utiliser une canne pour m'aider à marcher car mes mains sont aussi extrênement douloureuses.

Mais je me force à faire de la décoration (technique de serviette), ce qui me permet de ne pas rester devant la télé toute la journée lorsque je ne sors pas et surtout ça me vide l'esprit. Là, je fais des cadeaux de Noël, c'est très difficile, mais je refuse que les douleurs prennent le dessus !

J'attends avec impatience que le médicaments pour la thyroïde fasse effet car pour le moment je suis toujours épuisée, je n'ai pas l'impression que ça a changé grand chose pour l'instant.

Je vais m'arrêter car il est 1h20 du matin, il est temps que j'aille au lit !!!

Merci de tous vos encouragements
Bonne journée
Guylaine

Portrait de Choupette66
J'aime 0

Coucou Guylaine,

Je ne suis pas venue depuis un petit moment sur le forum, j'y vois de moins en moins clair, l'ordi devient un vrai supplice... et je viens juste de lire ce qu'il t'es arrivé.... Je sais bien qu'un médecin est un être humain mais ce genre de comportement est lamentable.... que dire de plus, c'est vrai qu'on a bien besoin qu'on nous enfonce la tête sous l'eau alors qu'on fait tout pour garder le sourire comme tu le dis si bien... d'ailleurs une collègue m'a fait la réflexion.... faudrait faire la gueule toute la journée apparemment quand on est malade....

Courage ma belle, toi qui nous soutiens toujours, tu es quelqu'un de formidable, je suis contente de lire sur ton dernier post que le moral revient !

Je te fais de gros, gros bisous !

Christine

Portrait de franca
J'aime 0

bonjour avant tout excuse de mon abscence car moi aussi j'ai été trés mal mais çà nous le sommes toutes j'ai eu la meme chose que toi avec le medecin car je n'ai pas envie d'étaler ma vie et pleurer pendant les visite mais le plus marrant si je peux me permettre comme moi je suis mariée et bien le medecin m'a dit le contraire que je n'avais qu'a changé de vie ne pas m'occuper de mon mari et de mon fils de partir en vacance à quoi j'ai repondu donner moi votre salaire j'irais faire une cure de talasso je partirais en vacance etc
donc tu vois il ont tj une reponse pour nos douleurs je te fais de gros bisous car j'ai trés mal en ce moment et en plus je suis platrer j'ai une tendinite et une epycondilite pardon pour les fautes
gros bisous à toutes celle qui liront le message

Portrait de anonymous
J'aime 0

Coucou

Heureusement qu'il y a des personnes pour nous rappeler que nous faisons semblant LOL !

Bon trêve de plaisanteries, hormis les douleurs et la fatigue qui ne partent pas, mon moral est au beau fixe, j'occupe au mieux mes journées....le ménage pffff, est bel et bien passé au second plan (faut dire que toute seule avec une petite chienne, on ne salit pas très vite), je fais ce qui me plaît et tant pis s'il y a des personnes qui me rappellent que d'autres travaillent malgrès qu'elles soient malades. Mais j'estime que si X médecins estiment que je suis incapable de travailler, ils sont bien mieux placés pour en prendre la décision, et aujourd'hui ce genre de commentaire me passe au dessus de la tête ! Je pense que certaines personnes jalousent ma situation, non pas la maladie, mais de rester à la maison et toucher une pension d'invalidité, alors que je dirais plus que je les envie de pouvoir travailler ! Elles sont loin d'imaginer que j'ai souvent l'impression de ne plus faire partie de la société et d'être mise à l'écart !
Mais fort heureusement, il y aura toujours des personnes bien veillantes (elles font rarement parties de la famille !) qui comprennent nos souffrances même si elles sont en bonne santé.

Lorsque je vais dans un magasin, et que je me stationne sur une place réservée aux personnes handicapées (puisque j'ai eu la carte d'invalidité + stationnement), certaines personnes me jettent un regard noir, alors je sors ma carte de stationnement et je fais en sorte qu'elles la voient bien, l'air de dire, si vous la voulez je vous la donne mais avec tous mes problèmes (le regard peut être assez explicite et en dire long). Du coup, elles n'osent plus regarder vers ma direction.

Je continue mes promenades quotidiennes avec ma petite chienne, ce n'est pas toujours évident et encore moins depuis que le froid s'est installé ! Mais même si cela me provoque des douleurs, je sens bien que psychologiquement ça me fait un bien fou, je ne supporte pas d'être enfermé à longueur de temps entre 4 murs...alors je choisi mon bien-être psychologique plutôt que physique. Mais ça, c'est vraiment comme chacun le resent, j'ai toujours connu la douleur (entorse à répétition, scoliose avec plâtre et corset, maladies (entre autre plusieus zonas et ça c'est pas de la tarte non plus !), etc..., alors toi la fibro, tu n'arriveras pas à user mon moral et mon envie de vivre !

Je ne me relis pas, vu l'heure, j'espère ne pas avoir trop divaguer LOL

Il va falloir que je me couche bientôt car à 15h00 je vais garder ma nièce qui va bientôt avoir 2 mois, et ce pendant 3h. J'avoue que cela m'enchante mais me fais également un peu peur, surtout si je dois la changer (ce qui me fait le plus peur c'est de devoir la porter sur la table à langer surtout si j'ai des faiblesses dans les bras !)

Bisous et bonne journée
Guylaine

Portrait de APM
J'aime 0

Quote:
Je pense que certaines personnes jalousent ma situation, non pas la maladie, mais de rester à la maison et toucher une pension d'invalidité, alors que je dirais plus que je les envie de pouvoir travailler ! Elles sont loin d'imaginer que j'ai souvent l'impression de ne plus faire partie de la société et d'être mise à l'écart !

Guylaine,

J'ai souvent connu cette impression de ne plus faire partie de la société.
J'ai souvent connu aussi ce sentiment que de percevoir une pension d'invalidité et de ne rien faire était une position enviable, même si mes maigres ressources, - le minimum vieillesse ! - sont enviables !!!
Pour m'acheter ce portable, j'ai dû épargner cent après cent, cadeau après cadeau (d'anniversaire, cadeaux de Noël, cadeau de fête). Heureusement encore que j'ai des cadeaux !!!
Je rends encore justice aux membres de ma famille ici !

Bonne fin de soirée à toutes et tous,
Excellente nuit,

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de cassandra 00
J'aime 0

Au fur et à mesure que la fibro s installe , je ne peux plus vivre selon mes convictions ;j ai toujours essayé de polluer le moins possible,de recycler,de récupérer l eau de pluie,de faire mon propre compost de me chauffer au bois et cela devient de plus en plus difficile ,je ne sais plus entretenir le jardin,porter l arrosoir,couper en petit bout pour les oiseaux,couper du petit bois et cela me désole……..pareil pour la nourriture,c est selon mes possibilités…………
Cet été nous étions dans le centre de la France,la France profonde,le Berry pauvre avec pour seule pollution le méthane( les pets de vaches et de moutons), de par nature le berrichon vit a l économie,il est donc très astucieux et connaît bien les plantes (cela évite les frais de médecin et de vétérinaire !)
Un vrai régal de discuter avec les anciens,j apprend pleins de chose et je trouve dommage que tout ce savoir s éteint car la nouvelle génération de fils d agriculteur n a plus du tout la même optique,s ils pouvaient ensemencer les fossés pour avoir plus de subventions,ils n hésiteraient pas.Pour les jachères ,c est magouille et compagnie………………..
Pour le potager familial et les abords de la maison c est roun-up a tout va ,pourquoi retourner la terre et laisser les oiseaux manger les vers de terre,pourquoi alterner les cultures,mettre de l engrais vert,il y a tant de produits pour fertiliser le sol et tuer les insectes !
En plus tout les dérange :les chiens(sauf le leur qui vole chez les voisins),les chats errants,le héron,,le pic vert,même les rossignols qui se répondent la nuit,les couleuvres….tout
Les espèces protégées cela ne les concernent pas ,on tire sur tout ce qui bouge !
Et en plus de se plaindre des insectes qui mangent les fruits et les légumes……………..ne font même pas la relation avec le fait qu ils éliminent les alliés du jardinier (oiseaux,hérissons,coccinelles…….
Quand je vois tout ce gâchis,je me dis que la fibro peut être due a la pollution et j enrage de les voir en bonne santé !
c etait mon petit cou p de blues.........un peu long,je me suis lachée,mais cela fait tellement de bien de communiquer avec des gens qui me comprennent............
bonne journée.

Portrait de Choupette66
J'aime 0

Guylaine68 wrote:
Je pense que certaines personnes jalousent ma situation, non pas la maladie, mais de rester à la maison et toucher une pension d'invalidité, alors que je dirais plus que je les envie de pouvoir travailler ! Elles sont loin d'imaginer que j'ai souvent l'impression de ne plus faire partie de la société et d'être mise à l'écart !

Guylaine

Kikou

Effectivement nombre de personne devrait tourner 7 fois leur langue avant de parler.... je connais ça aussi, étant depuis juin à mi temps thérapeutique, les réflexions du type : "ça c'est un bon plan !" ou les personnes qui regardent mon planning et balance "j'aimerai bien avoir le même !". Je ne prends même plus la peine de leur répondre que mes soucis ne s'arrétent pas aux portes de l'entreprises et que si ils sont OK pour renoncer à tout ce à quoi j'ai renoncé, je leur laisse pa place... Ma psy m'a dit que ce n'était pas bon de se justifier pour ce genre de chose, moi je sais ce qu'il en ai, répondre à des imbéciles équivaut à leur prêter trop d'intéret et donner de la valeur à leurs paroles.

Le principal c'est que nous on sait ce qu'on vit, on sait que l'on a rien demandé, alors quand on arrive à avoir le moral au beau fixe (ce qui veut quand même dire qu'on a fait un sacré boulot sur soi même) il faut pas laisser les couillons de passage nous plomber tout ça ! Non mais ;)))))))

Bisous !

Portrait de coco m
J'aime 0

bonjour bravo pour ces bonnes discussions (je dirai bons temoignages) je n'aie rien a rajouter a part que je suis d'accord!!!!!!!!!!!!!!!!..........................a binetot

Portrait de franca
J'aime 0

Choupette66 wrote:
[. Ma psy m'a dit que ce n'était pas bon de se justifier pour ce genre de chose, moi je sais ce qu'il en ai, répondre à des imbéciles équivaut à leur prêter trop d'intéret et donner de la valeur à leurs paroles.

Le principal c'est que nous on sait ce qu'on vit, on sait que l'on a rien demandé, alors quand on arrive à avoir le moral au beau fixe (ce qui veut quand même dire qu'on a fait un sacré boulot sur soi même) il faut pas laisser les couillons de passage nous plomber tout ça ! Non mais ;)))))))

Bisous !

je suis tout à fais d'accord avec toi
gros bisous à toutes
franca

Participez au sujet "Petit coup de blues"