Portrait de mikassiliss

Bonjour,

Voilà, j'effectue cette démarche pour aider ma petite sœur qui rencontre des problèmes de santé depuis de nombreuses année maintenant. Tout les spécialistes qu'elle a pu rencontrer non jamais pu trouver ce qu'elle avait ou vers qui la rediriger pour se faire soigner.

Je vous explique son problème (désolé par avances pour les propos) :

Ma petite sœur a su à l'âge de ses 21 ans et lors d'une intervention chirurgicale qu'elle était née avec un seul rein et deux utérus (dont l'un été borgne).

Après avoir été violée à plusieurs reprises durant sa petite enfance, elle a eu une grosse hémorragie (ses premières règles) à l'âge de ses 9 ans.

Son premier rapport sexuel consenti a eu lieu à ses 14 ans. C'est à cette période qu'elle a commencé a avoir des pertes nauséabondes et celà jusqu'à l'âge des ses 21 ans.

Suite à ces pertes désagréables, elle rencontre un médecin qui après examen lui a découvert un seul rein et deux utérus (dont l'un des utérus était borgne). Un chirurgien a donc décidé de le lui retirer par voie de césarienne. Elle avait 21 ans.
Pour information, à cette période elle prenait des ovules (OGMENTIN).

Jusqu'à ses 32 ans, tout sembler plus ou moins aller....

À partir de ses 32 ans, c'est le retour de ses pertes verdâtres et nauséabondes. Elle a contracté une vaginose bactérienne suivi d'un champignon (candida albicans). Le taux de ses protéines C étaient trop élevés. On lui a prescrit des ovules (FLAGYL).

Pour information, elle a subi environ quatre cœlioscopies pour supprimer des condyloma génitaux (entre ses 21 ans et ses 32 ans.

Aujourd'hui elle a 33 ans et elle en est toujours au même point! elle a régulièrement des pertes horribles qui lui gâche la vie. Ces pertes peuvent couler à tout moment de la journée...

C'est pour cette raison que je me tourne vers vous pour nous aider à éclairer ce problème.

Merci par avance pour votre aide.

Participez au sujet "Pertes verdâtres et nauséabondes"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.