Portrait de Leticia1990

Bonjour,
Je suis une jeune fille de 16 ans...
Et j'ai comme un petit problème ...
J'ai perdu tout mes souvenirs avant mes 10 ans :(
Est-ce psychologique?
Tout les souvenirs qu'il me restait quand mon père était là ...
Avant qu'il abandonne sa famille...

Jai écrit un petit texte car je ne sais pas comment expliquer cette perte de mémoire ...

La souffrance me ronge …
La haine m’assaille…
Pourquoi toutes les nuits, ce monde irréel m’emporte là ou je ne veux guère aller.
Les portes d’un enfer, de mon enfer…
Pourquoi cet évènement m’a autant traumatisée?
6 ans que cet image ne me quitte plus !
Pourquoi cet image depuis quelques temps revient chaque nuit?
Comme si elle annonçait ce qui allait se produire…
Pourquoi j’ai si mal ?
J’ai besoin qu’on m’aide …
L’écriture ne fait qu’apaiser cette souffrance.
Pourquoi je sombre peu à peu ?
Et personne ne voit qu’un trou se creuse dans ce cœur déchirée par les années…

Je me détruis à penser à toutes ces choses…
Je crie ma souffrance …
Et ce trou noir qui détruit ce qu’il me restait … les souvenirs
Pourquoi tout s’effacent ?
Pourquoi ma mémoire a effacé tout les souvenirs qu’il me restait ?
Pourquoi je ne parle pas de ce trou ?
Pourquoi je me souviens plus ,de tout ces beaux moments, lorsque nous étions encore réunis ?
Il reste toutes ces photos, mais rien …

Comme s’il fallait que j’oublie que tu as été là …

J'ai eu une commotion cérébrale il y a peu ...
Mais je ne pense pas que ce soit cela ...
C'est comme si ma mémoire avait sélectionner ...
AIdez moi ?
Dois-je voir quelqu'un ? un psychologue?
Merci d'avance

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour toi!!!

je viens de lire ton message!

il est très probable qu'avec l'adolescence, période où tout le fonctionnement psychologique d'un jeune se remanie, tu "travailles" le trauma que tu as vecu à cause du départ de ton père!!!

il me semble plus que nécessaire que tu consultes un bon psychiatre ou psychologue pour parler de ce qui t'arrive, comme tu l'as fait ici,et très probablement entreprendre une thérapie pour arriver à digérer ce que tu a vecu et à te libérer de ta souffrance!!!

ce sera sûrement long et douloureux et il est très important que tu trouves un thérapeute avec qui tu te sentes en confiance et avec qui le contact passe bien! c'est souvent difficile de le trouver au premier coup, il faut év. en changer si, après qq entretiens, l'entente n'est pas bonne!!!

mais tu es jeune et peut profiter d'une aide efficace avant de gâcher ta v
jeunesse et p-ê mm la vie à te tourmenter! ne fais pas comme moi qui ai traîné ma souffrance jusqu'à 40 ans avant de me faire e aider correctement et ai pris trop de décisions inadaptées pour vivre la vie sereine à laquelle j'aspirais!!!

ne restes pas seule avec ce chagrin qui te ronge!!!

consultes, vite, et prends bien soin de toi!!!

maria teresa de belgique

Portrait de anonymous
J'aime 0

Salut !

J'ai lu ton message et je l'ai trouvé très triste ! Il va falloir que tu entreprennes le plus vite possible une thérapie appropirée pour éviter les complications qui peuvent aller jusqu'à une dépression nerveuse sevaire ! Je ne parle pas ainsi pour te faire peur, au contraire, c'est pour t'aider et t'éviter de commettre la même erreur que moi !

Après ma seconde au lycée, j'ai connu des passages à vide ! C'est un sentiment qu'il faut vivre pour comprendre, cette impression d'inexistence et de blocage du temps - obscurité - lassitude et j'en passe ! A l'époque j'avais fait plein de tests medicaux qui n'ont rien decelés, j'avais finalement entrepris une psychothérapie mixtée avec un traitement antidépresseur ! Ensuite, quand je me suis senti bien (tout en ayant tjours l'impression de vivre au jour le jour), j'ai interrompu le traitement ! J'avais à peu près ton âge (16 ans) ! Et 10 ans après, contre toute attente, je bascule dans un état encore plus rédoutable, après un changement de vie ! J'ai été obligé de quitter mon pays piour la France afin de poursuivre mes études post - universitaires ! Là, c'est le blocage total. J'ai maintenant l'impression d'être un corps qui se dépalce (mort vivant) avec de grave dysmnésie de la memoire (comme si je n'en avait pas) ! J'ai encore comis la même erreur que la première fois en rencontrant plein de medecns differents qui ne trouvaient aucun diagnostic ! Finalement, j'ai trouvé un pyschiatre qui a diagnostiqué une dépression nerveuse ! Je suis une thérapie et je me sens de mieux en meiux ! Si j'avais pris au sérieux mon état depuis la première fois, je serais nettement meiux aujoyrd'hui ! Voilà ma grande, c'était pour te faire part de mon experience et t'inviter à vite entreprendre une thérapie ! Bon courage et bonne chance !

Cheima !

Participez au sujet "pertes de souvenirs..."