Portrait de wamer

Je suis sous levothyrox 25 et demi depuis juin 2008.J'ai constaté une maigreur un peu avant de commencer le traitement .Il y a eu des facteurs psychologiques pendant cette période ( avant levothyrox).Mais actuellement ,je mange normalement et je n'arrive pas à reprendre des kilos.Je pèse actuellement 54 kg ,alors qu' avant j'étais presque à 60 kg(taille =1.67 m).
Mon médecin trouve que maintenant c'est le poids corespondant à mon état de santé .Je ne suis pas convaincu car je me nourri normalement et je n'arrive pas à atteindre le poids d'avant.Ce n'est pas du tout une annorexie ou une obssession car j'ai perdu toutes mes formes féminines .
Est-ce que c'est normal de perdre du poids malgré mes analyses normale ?MERCI

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pouvez-vous donner les résultats sanguins qui ont permit de faire le diagnostic de la maladie d'Hashimoto ?
N'oubliez pas de donner les normes du labo.

Pouvez-vous indiquer également dans quelles circonstances on a fait ces examens ?
Quels étaient les symptômes au départ ?
Donnez également les derniers résultats sanguins, et toujours avec les normes du labo.
Avez-vous fait une échographie thyroïdienne ? Si oui donnez le compte-rendu. Si pas c'est à faire.

Beaucoup de questions mais nécessaires pour vous répondre.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de wamer
J'aime 0

Merci christiane .
Je t'enverrai les résultats dés que possible.
Je tiens à vous dire que j'ai fait cet examen lors d'un chekup demandé à mon médecin traitant.
Au départ, je n'avais aucun symptôme particulier.Mais des années avant j' avais fait des analyses révélant une petite thyroÏdie que mon endocrinologue a jugé pas utile de traiter.Mais malheureusement cela a évolué sans que je me rende compte.Il falait traiter .Maintenant ,mon médecin trouve que tout va bien mais je ne suis pas rassurée car la perte de poids et l'état dépressif sont présents comme symptômes malgré un bon bilan selon mon médecin .
Cordialement wamer.

Portrait de wamer
J'aime 0

A Christiane,

Voici mes résultats du 23.10.2008 en prenant lévothyrox 25 et demi.
Je prends cette dose depuis 9 mois.

T4 L (vidia;nvelle ref)........12.11 pmo1/1 (réf 7.30 à 13.50)
9.41 pg/ml ( réf 5.67 à 10.49)

T.S.H. 3G (vidia;nvelle ref))...........1,557mUI/1 (réf 0,474 à 3,269)

Je vous remercie d'avance et à bientôt.
WAMER.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Bin on ne peut pas déterminer la maladie d'Hashimoto avec ces résultats !!!!
Et là donc vous étiez déjà sous traitement.

Vous n'avez pas les touts premiers examens ?

Quote:
Au départ, je n'avais aucun symptôme particulier.Mais des années avant j' avais fait des analyses révélant une petite thyroÏdie que mon endocrinologue a jugé pas utile de traiter.Mais malheureusement cela a évolué sans que je me rende compte.Il falait traiter

De quoi s'agissait-il exactement ?
Qu'est-ce qui avait été observé ?

"Une petite thyroïdie" ça veut dire un léger dysfonctionnement thyroïdien ?
Si oui ok mais dans quel sens, hypo ou hyper ?
Et comment cela a-t-il donc évolué ?
Avez-vous fait une échographie à l'époque ? Si oui donnez le compte rendu.

Il faut absolument y voir clair sur ce qui s'est passé pour savoir ce qui se passe maintenant.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de wamer
J'aime 0

Bonjour
Je n'ai pas les premiers examens car cela date depuis 2002.
Au fait, j'ai vu un endocrinologue pour une pilosité qui me semblait un peu anormale par rapport à la norme(pratiquement tout le corps).Donc par l'occasion il m'a demandé à l'époque de faire un bilan hormonal.Je ne me rappelle pas des résultats mais il ne voyait pas l'utilité de prendre un traitement (un léger dysfonctionnement thyroïdien ).J'ignore si c'était une hypo ou une hyper. L'écho a montré à l'époque une petite grosseur du côté droit qui n'était pas alarmante selon mon médecin.J'ai insisté quand même puisque c'était au tout début .Donc, j'ai pris du lévothyrox pendant 3 mois et j'ai arrêté moi-même et cela a entrainé un dérèglement du cycle menstruel qu'il a fallu régler par un traitement donné par ma gynécologue.Après cela, je n'ai pas du tout exploré jusqu'à l'année passée lors d'un check-up .
Vous avez raison de savoir plus en ce qui concerne mes antécédents médicaux mais moi à l'époque, je n'ai pas pris au sérieux car mon médecin n'a pas insisté dessus .il m'a même dit que ce n'est pas nécessaire de prendre un traitement .
Alors, erreur médicale ?Je ne veux pas porter un jugement là dessus car il y a une part de responsabilité de ma part.
Mon problème pour l'instant c'est la perte de poids et je remarque chez moi, par l'occasion, une irritabilité ces derniers mois.
Je sais que c'est difficile de m'aider mais je veux juste savoir si c'est normal de maigrir dans ces conditions ou pas.
Merci d'avance .
wamer

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Si vous avez eu un traitement de Levothyrox c'est qu'il devait y avoir une tendance à l'hypothyroïdie ou alors qu'il n'y avait pas l'ombre d'une hyper.

Cela dit un nodule sur la thyroïde ne nécessite pas pour autant un traitement surtout si les taux thyroïdiens sont normaux et qu'il n'y a pas de symptôme.
Donc dans ce cas, on établit simplement une surveillance échographique du nodule et un bilan sanguin si le nodule évolue, ainsi on peut savoir si un traitement est possible et surtout lequel.

Avez-vous eu des contrôles échographiques réguliers depuis ?

L'hyperpilosité ne dépend pas elle de la thyroïde mais en priorité des surrénales et de la testostérone.

Quote:
et j'ai arrêté moi-même et cela a entrainé un dérèglement du cycle menstruel qu'il a fallu régler par un traitement donné par ma gynécologue

L'arrêt du Levothyrox aurait pu entraîner un leger dérèglement mais qui normalement se serait très vite régularisé, en quelques semaines soit au plus 6 à 8 semaines.

Mais quant à la maladie d'Hashimoto c'est par les anticorps qu'on la détermine.
Donc si il y a vraiment eu maladie d'Hashimoto elle y est encore donc, il faudrait refaire ou faire l'analyse des anticorps.

C'est par le résultat des T3 qu'on pourrait savoir si c'est la thyroîde ou plutôt le traitement qui est en cause de cette amaigrissement.
Mais si c'était bien les T3 vous auriez d'autres symptômes tels que : diarrhée, boufffées de chaleur, toujours faim et soif, palpitations, nervosité, insomnies,....etc.
Si rien de tel alors la T3 n'est pas en cause mais vous pouvez tenter de diminuer d'1/4 de cp de 25 et prendre juste donc 31,25 µg par jour de traitement ainsi vous verrez ce qui se passe.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Perte De Poids Et Maladie Hashimoto"