Portrait de Marion90

Bonjour,
Depuis un mois maintenant je fais des malaises à une fréquence minimum de une fois par jour. J'ai 20 ans je n'ai pas d'antécédents ni dans ma vie ni dans ma famille d'une cause qui pourrait se rapprocher de ce qui m'arrive.
Les signes avant coureurs de cette sensation est un fort mal de tête ( situé derrière la tête=occipital) suivit d'une douleur à la poitrine. Le reste je ne m'en souviens pas. Mes proches me disent que je deviens toute blanche. Je fais une forte baisse de tension et j'ai mon rythme cardiaque qui diminue. Le malaise ne dure pas longtemps, et suite a cela j'ai froid et j'ai des fourmis dans les jambes et les bras. Je tombe comme " une poupée de chiffon" tout en douceur ce n'est donc pas une crise de tétanie ni de l'epilepsie...
Avant ces pertes de connaissances et ce depuis deux mois, j'avais un fort mal de tête ( toujours au même endroit) qui s'accompagnait souvent de fourmillents me causant une incapacité a bouger et à sentir les membres concernés ( comme si le sang ne passait plus)
J'ai fait une analyse de sang qui n'a rien donné, un scanner qui n'a rien donné, j'ai vu un neurologue et un cardiologue qui ne voit rien sur leur plan clinique. Je ne sais plus quoi faire ni vers qui me tourner...
Si toute fois quelqu'un a une idée elle est la bienvenue.
Merci d'avance

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
celà ressemble (beaucoup) à des "blocs auriculo-ventriculaires" ou "BAV"
c'est à dire des anomalies électriques entre oreillette et ventricule cardiaque
pas grave, mais dangereux lors des pertes de connaissance, en raison des chutes et leurs risques (conduite par ex)
le coeur perd le contrôle du rythme ce qui fait passer en "bradycardie" et donc chute de tension, cardio bas (moins de 50) d'ou irrigation insuffisante du cerveau et syncope.
ces anomalies peuvent être "fugitives" , suite à certaines situations (effort, stress, mouvements particuliers etc.)
seul un examen cardio avec probablement holster sur 24H peut le déceler

donc revoyez votre cardiologue rapidement et insistez pour un examen plus approfondi ou changez de cardiologue
perso ces signes n'ont été visibles que sur un examen assez long et "mini" test d'effort sous éléctro cardiogramme.
donnez des nouvelles
bonne journée

Portrait de Marion90
J'aime 0

Merci pour ton commentaire, ça fait " du bien " de voir que quelqu'un à vécu la même chose et qu'ils ont fini par trouver.
Alors pour te répondre, j'ai fait déjà fait un tilt-test qui es négatif, j'ai fait naturellement un electrocardiogramme qui n'a rien donné et j'ai fait une écographie du coeur qui n'a également rien donné. Après avoir beaucoup insister au près de mon cardiologue j'ai réussi à le convaincre de me faire passer un holster donc je le fais vendredi mais il m'a bien spécifié que ca servirai à rien.

J'ai tout de même quelques questions à te poser si tu me le permet. J'aimerai savoir vers quels spécialistes tu es allé et le traitement que tu as maintenant pour te stabiliser.
Parce que moi je ne fais plus rien je ne sors plus, je ne conduit plus, et je ne suis plus mes cours non plus et ce depuis un plus d'un mois ce qui fait long. De plus si je fais un effort, ou si j'ai une émotion forte je "tombe" donc est ce que toute fois tu aurais des "astuces" ou des médicaments (ou je sais pas quoi lol) qui me permettrai de bouger un peu plus.

Merci d'avance

Portrait de mhandarezki
J'aime 0

Il faut s'assurer que cen'est pas d'origine cardio vasculaire,ensuite faire un bilan générale, voir un ORL ,et un ophtalmologiste .

Portrait de Marion90
J'aime 0

Ils m'ont tous affirmé que ca server a rien d'aller voir un angiologue et que ca se pouvait pas être cardiovasculaire, pourtant j'ai beaucoup insister mais aucun n'est d'accord pour le faire.
Voila et merci bien.

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
pour "mon" cas= stimulateur cardiaque double sonde. pas de médicaments et "problème" résolu
quand un spécialiste "prétend" que le holster ne sert à rien, comment peut'il savoir , au moment de tes syncopes, s'il n'y as pas vraiment un problème cardiaque. c'est sur un test prolongé que "mon" cardiologue a trouvé le problème, et pas en, niant la nécessité de "chercher" ailleurs et autrement. belle mentalité en vérité que de nier des possibilités.
j'avais un collègue (pour des recherches de pannes electroniques) qui disait pareil, pourtant, quand on cherche sans à priori négatif, on avance dans la découverte du problème.
de quelle région es tu ? si Paris n'est pas trop loin, peut être que tu pourrais "tenter" chez un spécialiste de la capitale ??
sur ce forum, il y a, aussi, des spécialistes, mais vu la quantité de messages, ils ne peuvent pas tout lire, peut être que tu peux essayer un MP (message personnel) si tu trouves un "pro" qui les accepte. (courriel en rouge sous le pseudo du "pro")en principe, ils indiquent leur proffessionalisme dans leur réponse et pseudo, mais pas facile à trouver les "bons"
ne lâche pas, bon courage continue de donner des nouvelles.
demande à la responsable du site "christiane 59"

Participez au sujet "perte de connaissance a répétition...Des solutions????"