Portrait de barbymaman

J'ai regardé sur France 5 les maternelles, une émission sur les accouchements provoqués. En conclusion, une des présentatrices indiquait que les accouchements provoqués peuvent engendrer des phénomènes de persécution chez l'enfant.

J'ai envoyé un mail à France 5, pour avoir des informations complémentaires, qui me répond que pour toute question médicale, je dois m'adresser à un médecin...

Est-ce quelqu'un aurait des informations sur ce phénomène, ou est ce une pure spéculation ?

Merci

Barbymaman

Portrait de marigo
J'aime 0

Bonjour Barbymaman
Je n'ai pas vu cette émission sur France5, et je n'aurai donc pas d'avis puisqu'il faut toujours replacer les choses dans leur contexte. Par contre je pense très sincèrement que c'est un raccourci un peu sauvage d'affirmer que le déclenchement de l'accouchement provoque un sentiment de persécution chez l'enfant. Un enfant se construit à partir du monde qui l'entoure une fois qu'il est "né", à travers ses parents et son entourage. Si la maman a mal vécu son accouchement, si elle n'a pas pu en parler par la suite, son rapport à son BB peut se retrouver faussé, parce qu'elle n'aura pas pu le rencontrer sereinement lors de la naissance. Mais rien n'est perdu si elle parvient à en parler à des gens compétents, même plus tard. Il n'est pas toujours facile de devenir mère et un enfant, c'est parfois tellement déroutant...
A bientôt peut-être...

Participez au sujet "Persécution chez l'enfant : conséquence accouchement provoqué"