Portrait de Tristou

à la suite d'un AVP (très importante luxation à l'épaule droite).

J'ai 55 ans. 3 mois après la luxation de l'épaule, il existait des fragments osseux issus du foyer fractuaire (trochiter). Est il possible que la PASH soit consécutive à cela un peu plus d'un an après l'accident ?

en fait, je ne me suis jamais remise de cette luxation qui aurait dû être opérée (l'os de l'épaule étant complètement sorti de sa cavité naturelle et était bien en dessous, à côté de la cage thoracique...) aux urgences j'étais sous le choc de l'accident et le chirurgien a dit "opération" et d'autres médecins ont dit "on peut tenter réduction en urgence"...

si j'avais su... j'aurai dû accepter l'opération... mais incapable à ce moment de me rendre compte... car... ils s'y sont repris à plusieurs fois... j'étais en légère anesthésie (avec un masque)

résultat : cela traîne en longueur, ne se remet pas. La PASH est-elle dans ce cas, consécutive à l'accident ?

je précise que je pratiquais la gymnastique volontaire en salle. il m'est arrivé de faire 2 randonnées en montagne il y a + de 5 ans et j'ai dû faire un peu d'escalade...

Participez au sujet "PASH périarthrite scapulo-humérale"