Portrait de Invité

J'ai eu une petite fille le 30 juin 2006 qui pèse 5 kg 100 grammes, le gynécho a fait un accouchement par voie basse, vu les difficuletés de cette méthode lorsqu'il s'agit de bébé de ce poids, il a tiré sur l'épaule de la petite et lui a causé un POPB, maintenant on est en train de lui faire des seénces de kiné pour essayer de lui sauver le bras

Portrait de anonymous
J'aime 0

Les lésions du plexus brachial avec paralysie du plexus brachial apparaissent à la suite de son étirement après dystocie de l'épaule (difficultés de l'accouchement) au moment des extractions d'un siège ou encore à la suite d'une hyperabduction du cou quand le bébé se présente en céphalique. Les lésions peuvent être le résultat de l'étirement seul ou d'une hémorragie dans la gaine du nerf. Ces lésions peuvent aller jusqu'aux déchirements du nerf ou de sa racine ou un avulsion des racines avec lésions associées de la moelle cervicale. Quelquefois on constate en plus des lésions traumatiques associées comme par exemple une fracture de l'humérus, une fracture de la clavicule ou une subluxation de l'épaule ou des vertèbres cervicales.

Les paralysies des racines supérieures du plexus brachial (espace entre la cinquième et sixième vertèbre cervicale) touche les muscles de l'épaule et du cou. Les lésions des racines sortantes entre la cinquième certain cervical, la huitième vertèbre cervicale et la première vertèbre dorsale concernent essentiellement les muscles de l'avant-bras et de la main.
Le pronostic est variable selon la racine nerveuse atteinte. Dans la paralysie de Duchenne-Erb c'est le plexus brachial supérieur qui entraîne l'abduction la rotation interne de l'épaule à la pronation avant-bras. Quelquefois on constate une paralysie d'un seul côté du diaphragme. Le traitement consiste à protéger l'épaule contre la mobilisation excessive et à immobiliser le bras au niveau de la partie haute l'abdomen. La prévention des contractures passe par des exercices doux et quotidiens ainsi que par la mobilisation passive des articulations atteintes à partir de la première semaine.

La paralysie de Klumpke est une lésion concernant le plexus brachial inférieur ce qui aboutit à la paralysie de la main et du poignet généralement avec un syndrome de Claude Bernard Horner homolatérale (ptosis, énophtalmie, myosis). Dans ce cas les exercices de mobilisation passive sont le seul traitement approprié.

L'évolution est généralement bonne mais il persiste quelquefois des déficits. Quand un déficit important est constaté à plus de trois mois il est nécessaire de passer I.R.M. de façon à déterminer l'étendue des lésions du plexus des racines et de la moelle cervicale. Plus rarement il est parfois nécessaire d'explorer chirurgicalement.

Quand la lésion du plexus brachial est totale et que l'on observe aucun mouvement avec en plus perte de la sensibilité, il peut y avoir atteinte de la moelle épinière. Dans ce cas l'I.R.M. est effectué et la croissance du membre quelquefois compromise. La récupération n'est pas toujours bonne et le traitement comprend une exploration en neurochirurgie suivie d'exercices de mobilisation pour prévenir les rétractions.

Portrait de mamanvic
J'aime 0

Mon garçon pesait 8lbs et 10 onces a sa naissance et il souffre lui-aussi de lésions au niveau du plexus brachial suite a l'accouchement. Il a maintenant 8 mois et il récupère lentement, il va probablement garder des séquelles. Chaque fois que je lis sur la question, je lis que l'étirement du plexus se produit a la suite d'un accouchement difficile ce qui n'a pas été mon cas ( 4 heures de travail, 15 minutes de poussée ). Ma médecin m'a dit que les épaules de mon fils avaient "bloquées" mais je me demande si elle n'a pas fait une erreur médicale

Portrait de evelfran
J'aime 0

Bonsoir Mamanvic

une chose me gêne dans votre message c'est d'envisager d'ores et déjà que votre fils va conserver des séquelles
a t il vu un spécialiste ?
Avez vous vu l'émission de ce jour sur France 5, le magazine de la santé au quotidien ? Vous pouvez la consulter encore sur le site de l'émission

Accouchement difficile ne veut pas dire forcément accouchement long
Un accouchement difficile est un accouchement où les choses ne se passent pas "normalement"
Vous parlez de 8 lbs 10 onces, pourriez vous me donner l'équivalent en kg ?
Votre médecin parle d'épaules bloquées = dystocie des épaules
Soi disant souvent imprévisible, bien qu'il y ait des facteurs de risques connus, et des gestes à pratiquer et d'autres à interdire

n'hésitez pas à contacter l'association A-BRAS
www.a-bras.org

bon courage à votre fils

Portrait de mamanvic
J'aime 0

Bonsoir Evelfran

Merci de votre réponse. J'ai consulté les références que vous donniez malheureusement, je suis québécoise mais je vais essayer de voir si nous avons une association semblable.

Pour ce qui est des questions que vous me posiez: oui, mon fils est suivi par une équipe de spécialiste depuis qu'il a 4 semaines. Il a été évalué aujourd'hui et on nous a parlé d'investigations plus poussé et de chirurgies... pas trop encourageant mais si ça peu l'aider à récupérer. Pour ce qui est de son poids de naissance, il pesait 3.930kg. Ma médecin s'attendait à un bébé plus petit. J'ai demandé une copie de mon dossier obstétrical histoire d'essayer d'y voir plus clair...

Portrait de greenbee
J'aime 0

salut, je suis de atteinte d'une paralysie obstetricale du plexus brachial gauche lors de ma naissance, au fait ma mere etait diabetique mais le gyneco n'as pas fait attention a ce detail bien important, bon cedocteur acaché la verité a ma famille et ils n'ont remarqué ma parylisie qu'après 3 mois de l'accouchement, bon on m'a fait pleins de traitements des kinésithérapies de tout genre, bon l'etat de mon bras s'est amelioré et on m'a conseillé de faire recours à la chirurgie mais bon d'autres docteurs me l'on deconseillé car on m'avait dis que c t tro risqué et tout vu que le staff medical en Tunisie pour cette branche n'etait pas bien evolué, bon voila maintenant j'ai 24ans bon je me suis habituée par cette paralysie partielle, mais je veux bien savoir s'il y a une chance que l'etat de mon bras s'ameliore (tout en sachant que cette paralysie n'est pas trop frappante, c'est rare qu'on la remarque) bon je veux bien que vous m'aidiez a trouver une solution vu que mon travail necessite des manipulations par les 2 bras, et merciiiiii :)

Portrait de roflcopter
J'aime 0

Bonsoir,
J'ai aussi ce problème, le gynécologue n'a pas vu que j'étais trop envelopper pour passer lors de l'accouchement il a tirer sur mon bras droit en faisant croire qu'il était casser. A 13 ans ont M'a opérer, et l'on a découvert que durant 13 ans j'avais accumuler une boule de nerf, ont me l'a enlever sa a été mieux. Maintenant j'ai 16 ans et il n'y a plus d'amélioration depuis 2 ans, je n'ai plus la force de faire des efforts. Ce problème me pourris clairement la vie... J'ai conscience qu'il y a largement pire, mais tout de même . Je ne peux faire ma passion, la danse hip hop a cause de mon bras droit . Ont ne le remarque pas directement bien évidemment . Mais il suffit d'une vidéo pour que JE le remarque ...

Portrait de bouchra belef
J'aime 0

Bonjour
J’ai un bébé qui a une paralysie obstétricale du plexus brachiale droit.
Son poids à la naissance était de 4kg400 et la gynécologue a fait un accouchement par voix basse ce qui a causer cette paralysie.
Au début il ne pouvait rien bouger, son épaule commençait à bouger le premier mois, et les doigts au sixième mois.
Maintenant il a 17 mois il peut lever son bras et porter les petites choses avec sa main, mais le coude il est toujours en extension et le mouvement main bouche et impossible.
Les médecins nous ont dit qui il y a rien d’autre à faire que la kinésithérapie et ils nous ont déconseillé la chirurgie de greffe de nerf, car les chances qu’elle réussisse et de 5% et ne peut donner des résultats mieux que ça. Mais on peut faire un transfert de muscle pour qu’il puisse plier son coude quand il sera plus grand à cinq ans, mais à condition si les doigts ont bien récupérer.
Je veux savoir votre avis sur ça et si les médecins ont raison de ne pas faire la chirurgie.
Merci, et bon courage à tous les parents et aux enfants qui souffrent d’un POBP

Portrait de bouchra belef
J'aime 0

Bonjour
J’ai un bébé qui a une paralysie obstétricale du plexus brachiale droit.
Son poids à la naissance était de 4kg400 et la gynécologue a fait un accouchement par voix basse ce qui a causer cette paralysie.
Au début il ne pouvait rien bouger, son épaule commençait à bouger le premier mois, et les doigts au sixième mois.
Maintenant il a 17 mois il peut lever son bras et porter les petites choses avec sa main, mais le coude il est toujours en extension et le mouvement main bouche et impossible.
Les médecins nous ont dit qui il y a rien d’autre à faire que la kinésithérapie et ils nous ont déconseillé la chirurgie de greffe de nerf, car les chances qu’elle réussisse et de 5% et ne peut donner des résultats mieux que ça. Mais on peut faire un transfert de muscle pour qu’il puisse plier son coude quand il sera plus grand à cinq ans, mais à condition si les doigts ont bien récupérer.
Je veux savoir votre avis sur ça et si les médecins ont raison de ne pas faire la chirurgie.
Merci, et bon courage à tous les parents et aux enfants qui souffrent d’un POBP

Portrait de Judymes
J'aime 0

Bonjour,

J'habite au Canada. J'ai vécu a peu près la même situation. Mais mon fils de 7 ans a été opéré à 7 mois. Il a eu une greffe de nerf. Le nerf a été prélevé au pied gauche et transplanté au cou. Une opération qui a duré près de six heures. Il est suivi en physio et ergothérapie et nous avons un ensemble d'exercices a faire avec lui régulièrement. Par ailleurs, il doit porter une orthese le plus souvent possible. Les mouvements sont revenus graduellement. Il peut toucher sa bouche, le côté gauche de sa tête, nouer ses lacets, s'habiller sans aide, etc. Mais, certains mouvements restent difficiles, par exemple déplier le bras complètement ou le mettre derrière son dos et il perd l'équilibre souvent quand il court.

Bonne chance

Portrait de Vincent Germa
J'aime 0

bonjour,
j'ai moi aussi le même problème, à l'accouchement tiré par le bras et hop ... arrachement et paralysie du plexus brachial droit. donc kiné à partir de 7 jours et opération (dérotation de l'humérus ) à 5 ans, et depuis kiné et qqs cures. j'ai toujours été elevé dans le fait que je pouvais tout faire !!! (c'est pas toujours le cas quand même ...) j'ai 36 ans aujourd'hui j'ai un bon job, une femme et des enfants merveilleux. j'ai fait ma vie avec mon bras et j'ai donc développé pleins de techniques pour palier mon petit handicap. j'ai fait du sport (même de l'escalade !!!) de la musique (guitare, batterie) du motocross etc ... alors soyez confients, faites au mieux pour vos enfants ils grandiront avec leur bras et en seront que plus fort !!! ha oui un petit détail la douleur existe et persiste dans le temps ... c'est comme ça c'est la vie, au mois on c'est que notre bras est bien là et c'est déjà pas mal.

Participez au sujet "Paralysie du plexus brachial"