Portrait de Liselette

Bonjour,

ma mère étant sous oxygène en continue à cause d'une grave fibrose, je souhaiterais acheter un oxymètre pour vérifier son taux de manière régulière, d'autant plus que le livreur d'oxygène oublie systèmatiquement chaque semaine d'apporter son petit appareil.

Devant le nombre d'appareils et leur coût assez important, je me demandais si les appareils les moins chers étaient autant efficaces que les plus sophistiqués et coûteux. Les plus accessibles tournent autour de 69 et 100 euros, j'aimerais savoir s'ils sont donc fiables.

Par ailleurs, j'aimerais savoir s'il est "normal", juridiquement parlant, que le livreur qui apporte la cuve chaque semaine, se présente quelquefois sans l'oxymètre, donc il n' y a pas possibilité de faire un contrôle avant et après de l'oxygène, et l'on ne sait pas, de semaine en semaine, si le taux d'oxygène est stable ou non, et s'il faut, en cas de baisse, augmenter le débit. Il me semble, en effet, qu'il est très important, voire indispensable et obligatoire, de vérifier si l'appareillage fonctionne normalement afin que le malade puisse recevoir correctement son oxygène. Un jour ma mère a demandé que le livreur lui prenne les mesures avant et APRES (car parfois elle enlève ses lunettes à oxygène avant que le livreur n'arrive), et le livreur très mécontent lui a répondu qu'il n'avait pas à le faire, parce que cela lui faisait perdre du temps, alors qu'il ne reste, en tout et pour tout, que cinq minutes, le temps minimal pour charger et décharger la cuve... ! Bref, si vous pouvez me fournir une réponse, cela m'intéresserait, auquel cas nous nous adresserions à une autre maison spécialisée, car les mécontentements sont nombreux, d'autant plus qu'il faut attendre parfois deux mois pour avoir des lunettes à oxygènes adaptées et sans latex. N'y a -t-il donc pas moyen de passer commande directement auprès des fournisseurs sans passer par cette bande d'incompétents chroniques ? Il a d'ailleurs fallu que je m'adresse en personne auprès de certains d'entre eux, afin de connaître quelles étaient les lunettes n'ayant pas de latex et pourquoi les livraisons étaient aussi lentes. On m'a appris que ce n'était pas à moi de faire ce genre de recherches, et que les responsables ne faisaient pas leur travail correctement...

Ma mère habite un petit village et elle ne peut se rendre régulièrement chez son pneumologue qui habite à plus de 1OO Km de chez elle. Et elle ne le voit que tous les six mois, ce qui d'ailleurs me semble curieux, mais c'est le spécialiste qui le décide ainsi. Pourtant l'état de ma mère s'aggrave régulièrement, mais le pneumo pense que son état est stable. Les gaz du sang sont en effet stables, mais l'état physique pourtant et l'épuisement continuent de donner des signes peu favorables.

Encore autre chose : en temps normal, lorsque le livreur d'oxygène utilise son oxymètre, le pourcentage de ma mère est aux alentours de 92 % pour un débit de 3 litres/mn. J''aimerais savoir si c'est suffisant ou s'il ne faudrait pas augmenter le débit à 4 l. Ma mère habite en Corse et les médecins ne sont pas performants, y compris le spécialiste en personne, qui ne songe pas même à lui faire faire des examens de sang, et c'est moi-même qui doit demander au généraliste de les lui faire pratiquer.

Bref, pour en revenir à ma question initiale, je vous serais reconnaissante de me dire quel appareil il serait bon que j'achète pour ma mère, tout en vous précisant, pour vous faire sourire, que le pneumologue m' a dissuadée d'acheter cet appareil, sous le prétexte que ma mère ou moi nous passerions notre temps à prendre les mesures ! Autant faire l'impasse sur les thermomètres, tensiomètres, et autres appareils parfois utiles à certains moments.

Merci à l'avance de votre attention à me lire et à m'apporter quelques réponses.
Bien cordialement
L.

Participez au sujet "Oxymètre et problèmes d'oxymétrie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Oxymètre et problèmes d'oxymétrie"

  • ... de neurologues ou de neuropsychologues. Cet arrêt de la prise de médicaments antiépileptiques est susceptible d'entraîner ... des plaquettes dans le sang (thrombopénie), d'une prise de poids, une somnolence au début du traitement et avant tout d'une hépatite ...
  • ... ont une toxicité très variable. Pour un individu dont le poids moyen est de 70 kg, 200 mg de morphines ou d'héroïne soit 800 mg de ... aux environs de 5 à 10 heures après la dernière prise. Le maximum d'intensité des symptômes dus à la prise d'héroïne ...
  • ... diminuée et pour cause, entre autres, une baisse de la prise alimentaire de protéines. La sécrétion d'hormones anabolisantes, ... une prise de 20 à 35 kilocalories par kilogrammes de poids corporel par jour. Ceci permet de couvrir les dépenses énergétiques ...
  • ... diminuée et pour cause, entre autres, une baisse de la prise alimentaire de protéines. La sécrétion d'hormones anabolisantes, ... une prise de 20 à 35 kilocalories par kilogrammes de poids corporel par jour. Ceci permet de couvrir les dépenses énergétiques ...
  • ... liquide (déshydratation). D'obésité (rapport entre le poids et la surface corporelle élevée). D'une insuffisance de ... bronche, augmentation de volume de la langue etc.). De la prise de médicaments (phénothiazine, anticholinergique, antihistaminique, ...